CRÉDIT : COURTOISIE

Le Festivent a dévoilé une nouvelle scénographie pour sa scène principale. Sur le deuxième site, la superficie d’accueil a été doublée. Le festival lévisien se tiendra du 31 juillet au 4 août.

Coloré, funky et vintage, tout en restant actuel, c’est l’image que veut donner le Festivent. La scène, qui accueillera Smash Mouth, X Ambassadors, Sean Paul, Weezer et Les Cowboys Fringants, sera ornée de formes éclectiques et des icônes du festival : le popsicle, le flamant rose, le micro et la montgolfière. Les lettres lumineuses du nom de la scène seront suspendues en hauteur, donnant l’illusion de flotter dans le ciel.

Vue et sonorisation améliorées

La loge Expérience, située en hauteur, qui se trouvait auparavant au-dessus de la régie, sera déplacée aux côtés de la loge corporative afin de dégager la vue pour les festivaliers. Un écran supplémentaire sera ajouté sur le site. L’emplacement du système de son a également été revu afin de bien couvrir la totalité du site.

Du côté de la Scène Hydro-Québec, la capacité d’accueil a été doublée afin de recevoir la foule attendue pour les concerts de Patrice Michaud, Gregory Charles et La Chicane. 

Au pied des montgolfières, la nouvelle scène Ville de Lévis verra passer sur ses places les auteurs-compositeurs-interprètes Steeven & Steven, Vincent Dupont, Philippe Gagné, Matt Giroux (Velvet black) et Jessica Pruneau. 

Sept spectacles familiaux seront aussi présentés chaque jour, de 11h à 17h30, du jeudi au dimanche. Le public sera installé sur une foule de sièges inusités tels que des bean bags, des piscines à balles, des fauteuils gonflables et des pneus qui seront installés devant la scène.

Depuis cette année, les chaises sont interdites sur chacun des sites dans le but d’augmenter la capacité d’accueil de ces derniers. Plusieurs estrades seront installées sur le site de la Scène Hydro-Québec.

Les plus lus

L’ascension musicale de Rosalie

C’est vêtue de son rose fashion à la montréalaise que la jeune chanteuse Rosalie Roberge s’est arrêtée à la résidence familiale du Vieux-Lévis pour profiter de courtes vacances entre deux projets. Un bon moment pour faire le point autour d’un café, alors qu’elle joint depuis peu sa voix au groupe de jazz québécois The Lost Fingers.

Le peintre des parfums s’installe au Club de golf de Lévis

Après 70 ans passés à Lévis, le résident de Saint-Augustin expose ses œuvres dans sa ville natale. Guy Bégin crée une peinture impressionniste inspirée de ses voyages et des paysages de l’Europe et de la Californie.

Le VBP sort ses coups de cœur pour fêter ses 15 ans

Les spectateurs du Vieux Bureau de Poste (VBP) en verront de toutes les couleurs cet automne pour la quinzième année de la salle de spectacle. Le VBP propose plus de trente spectacles aux styles variés.

Megan Jobin chante l’amour

Megan Jobin revisitera les grands succès et les plus belles chansons d’amour lors d’un concert, le samedi 28 septembte à l’Espace jeunesse Espéranto. La jeune chanteuse de Québec a été révélée au grand public grâce à sa participation à La Voix Junior.

Une aventure berlinoise pour Amélie Laurence Fortin

La directrice générale et artistique du centre d’artistes en art actuel Regart s’est envolée à Berlin, où elle sera en résidence artistique pendant un an. L’opportunité de se consacrer à sa pratique artistique et développer de nouveaux projets.

Une soirée avec Joni Mitchell à L’Anglicane

La chanteuse Karen Young et la pianiste Marianne Trudel revisitent les œuvres de Joni Mitchell avec beauté, poésie et tendresse. Une exploration en clair-obscur de cette grande dame de la chanson, particulièrement émouvante, le 24 août à L’Anglicane.

Deux conteurs dans les pas de Louis Fréchette

Pour la première fois, la Maison natale de Louis Fréchette accueille deux conteurs venus d'Ontario et d'Acadie en résidence. Inspirés par la ville, les contes de Louis Fréchette et du terroir québécois, ils écrivent chacun une nouvelle histoire qui sera présentée deux fois à Lévis.

Un automne de toutes les couleurs à L’Anglicane

À l’image d’une courtepointe, la programmation d’automne de L’Anglicane reflète la richesse de la création d’ici et d’ailleurs. Plurielle et d’origines diverses, la production artistique se fait tantôt introspective, quelques fois critique, souvent festive et éminemment inventive.

Le charme anglais marié à la chaleur gaspésienne à L'Anglicane

Révélé lors de sa participation à la demi-finale de l’émission La Voix 2017, Sam Tucker se démarque par son timbre rauque et son approche musicale sensible. Accompagné de trois musiciens, il sera de passage à L’Anglicane, le 5 septembre.

Odette Théberge peint les traces laissées par le temps

L’artiste de Québec expose ses peintures au Centre d’exposition Louise-Carrier. Résonances - Les murs se racontent est présentée du 8 septembre au 2 octobre.