CRÉDIT : EMILIE PELLETIER

Après avoir fracassé des records d’affluence en 2018, les attentes étaient élevées en cette première soirée de la 37e édition du Festivent Ville de Lévis, le mercredi 31 août. C’est la formation californienne Smash Mouth qui avait la tâche ardue de performer en premier sur la toute nouvelle scène Loto-Québec.

C’est sous les gouttelettes et devant une foule éparse, mais tout de même impatiente de vivre des retrouvailles avec le groupe absent de la scène musicale depuis six ans, que la soirée a débuté.

Au son des premières notes, le chanteur, Steve Harwell, n’y est pas allé de main morte pour divertir les spectateurs courageux qui s’étaient déplacés pour assister au spectacle malgré la météo un peu incertaine.

«I love you guys so much!» a même scandé Harwell dès la fin de la première chanson, Can’t Get Enough of You Baby, qui a donné le ton à la veillée, où l’on reconnaissait facilement la bonne vieille recette de rock alternatif des années 1990-2000.

Bien que semblable dans le style musical, The Offspring, qui avait performé au Festivent en 2016, avait contrairement à son homologue californien rassemblé des dizaines de milliers de festivaliers.

Temps morts et succès

Une dizaine d’autres pièces, plus ou moins connues, ont été enchaînées par le quatuor, qui cache derrière sa cravate pas moins de 25 ans de carrière. Bien que divertissant et toujours passionné, Smash Mouth semblait avoir perdu en fougue et en vigueur depuis le temps, puisque le spectacle a à peine duré une heure. 

Des succès comme Why Can’t We Be Friends? et Then The Morning Comes, attendus par la foule ont malgré tout eu l’effet escompté. Un long solo du batteur et une version allongée de Walkin’ On The Sun ont toutefois refroidi le public, fébrile d’entendre ce pourquoi il s’était déplacé.

 Il est où, Shrek?

Évidemment, pour plusieurs, Smash Mouth rime avec Shrek. Pas étonnant, puisque le groupe, qui a participé à la bande originale, a connu ses années de gloire lors de la sortie du film d’animation en 2001.

 Les toujours aussi populaires I’m a Believer et All Star ont ainsi été reprises en cœur par tous ceux qui étaient restés jusqu’à la toute fin, puisque ces dernières ont été le son de cloche de la fin du court spectacle.

À ce moment, les admirateurs étaient satisfaits et en ont même redemandé. Les acclamations ont été entendues et personne n’est resté sur son appétit bien longtemps, puisque la bande d’Harwell est remontée sur scène pour You Really Got Me, une reprise de The Kinks (1964) et Van Halen (1978).   

Ce jeudi 1er août, c’est Rick Pagano, le demi-finaliste de l’émission télévisée La Voix et chanteur du groupe Final State qui foulera les planches de la scène Loto-Québec au Parc Champigny dès 20h, tout juste avant X Ambassadors, sur le coup de 21h30.

Les plus lus

La voix de Laurie Drolet séduit Coeur de pirate

La Lévisienne Laurie Drolet a impressionné lors de son audition à l'aveugle à La Voix, télédiffusée le 9 février. Tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a finalement décidé de joindre l'équipe de Coeur de pirate.

Finale locale de Cégeps en spectacle : Tommy Grandbois remporte le Premier Prix

Le grand gagnant de la finale locale de Cégeps en spectacle est Tommy Grandbois. L’auteur-compositeur-interprète s’est démarqué par sa prestation, qui combinait effets vidéo et musicaux avec le chant, sur la scène du Cégep de Lévis-Lauzon le 5 février. L’humoriste Frédéric Provençal a raflé le Deuxième Prix et le Prix du public.

Un autre Lévisien sélectionné à La Voix

Lévis sera représentée par au moins deux candidats lors de la saison actuelle de La Voix. En effet, un autre Lévisien, Francis Bernier, a franchi avec succès l'étape des auditions à l'aveugle du concours musical, lors de l'émission télédiffusée hier sur les ondes de TVA.

«Cœur de pirate était mon choix numéro un»

La Lévisienne Laurie Drolet a franchi la première étape de La Voix, le 9 février. Lors de son audition à l’aveugle, tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a interprété Seven Nation Army sur le plateau. Laurie a rejoint l’équipe de Cœur de pirate.

Des guitares sur scène comme vous n’en avez jamais vues

Histoires de guitares entraîne le public à la découverte de 14 guitares d’exception réunies sur scène par David Jacques. C’est la plus grande collection de guitares anciennes en Amérique. Le 29 février prochain à L’Anglicane, le musicien lévisien sera le guide d’un voyage musical saisissant.

L’univers de Ça fout la chienne s’agrandit

Nouvelle collection de roman, comic book ainsi qu’un magazine, un balado et une série sur le Web, c’est tout un univers d’épouvante et fantastique à lire, à regarder et à découvrir qu’a développé le bédéiste et réalisateur lévisien, Luca Jalbert, avec Ça fout la chienne.

Le jeu dans la peau

Diplômé en littérature et théâtre du Cégep de Lévis-Lauzon, Pierre-Alexis St-Georges poursuit son chemin à l’École nationale de théâtre de Montréal. Le comédien, qui s’est fait remarquer dans la télésérie Clash, s’apprête à monter sur les planches dans une pièce créée par les finissants en Interprétation, Création et production et Scénographie.

Une Lévisienne à La Voix

Par voie de communiqué, TVA a dévoilé, le 4 février, l'identité de candidats qui prendront part aux auditions à l'aveugle de la prochaine saison de La Voix. Laurie, une Lévisienne, participera notamment à cette première partie du concours musical.

Un hiver bien rempli au Vieux Bureau de Poste

Cette saison, le Vieux Bureau de Poste (VBP) propose plus de trente spectacles en chansons, en humour et en musique.

Diane Blanchette honorée par les diffuseurs culturels

Directrice générale et artistique de Diffusion culturelle de Lévis, l’organisme qui chapeaute L’Anglicane et le Centre d’exposition Louise-Carrier, Diane Blanchette a été honorée par l’Association professionnelle des diffuseurs de spectacles par le prix Reconnaissance 2020.