CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

C’est un Patrice Michaud solide accompagné de ses musiciens qu’ont accueilli à bras ouverts les festivaliers du Festivent Ville de Lévis sur la scène Hydro-Québec, hier soir. L’auteur-compositeur-interprète a offert une prestation complètement folle à la foule nombreuse.

Déjà, on sentait la fébrilité dans l’air quand les lumières se sont éteintes et qu’on a annoncé le début du spectacle. Patrice Michaud et ses musiciens sont entrés sur scène avec la chanson Kamikaze et rapidement les festivaliers étaient nombreux à chanter l’air du musicien originaire de Cap-Chat. Michaud était à l’aise, placoteux et s’amusait avec la foule. D’entrée de jeu, c’était gagné.

Il a mis au défi les Lévisiens d’être le plus bruyant de ses publics tout juste avant d’entamer son premier classique On fait comme si. Puis, il a surpris tout le monde en accueillant un invité, le jeune auteur-compositeur-interprète, Simon Kearney. Michaud et Kearney sont alors allés du côté du répertoire du jeune musicien en interprétant L’infirmière suivie d’une chanson qu’ils certifient n’avoir pratiquée que quelques heures avant le spectacle, Cecilia du groupe Simon & Garfunkel. Pour une première, c’en était une excellente. Les musiciens sur scène ont inclus les festivaliers dans leur folie passagère, au grand plaisir de tous. «Ça, ça s’appelle un fantasme!», s’est écrié Patrice Michaud.

Rapidement, le groupe a continué de faire rouler le rythme à toute vitesse de son spectacle en invitant la foule à chanter avec eux la chanson Julie revient. Julie s’en va. S’en ait suivi d’une confidence lorsqu’il a entamé la reprise traduite de la chanson Stop! de Sam Brown, la chanson sur laquelle Patrice Michaud a dansé son premier slow. Il s’est lancé dans la foule pour l’interpréter avec toute l’intensité que ce classique dégage.

S’est enclenchée une section plus calme du spectacle lorsque les premières notes d’Apocalypse Wow ont été jouées suivi du Feu de chaque jour, d’une reprise d’Encore et encore de Francis Cabrel mélangée avec la chanson So Lonely du groupe The Police et de La saison des pluies. Le train d’enfer est revenu à toute vitesse avec Je cours après Marie et son succès populaire Mécaniques générales qui a été chanté en bonne partie par la foule.

Les musiciens ont alors remercié la foule pour le «premier spectacle à l’extérieur» de Patrice Michaud. Même pas encore sorti de scène, les festivaliers scandaient son nom. Le groupe est revenu sur scène vêtu de petites vestes brillantes et de lunettes fumées. «Vous avez été incroyables Lévis, vous méritez Les Majestiques!», a-t-il lancé à la foule avant de clore le spectacle sur une version complètement déjantée de la chanson Le crash du Concorde.

Laurence Castera et son rock intense

L’ex-candidat de l’édition 2014 de l’émission La Voix, Laurence Castera réchauffait la scène pour Patrice Michaud. Le Beauceron a offert une prestation sentie au maigre public qui grandissait plus les minutes avançaient. Accompagné de ses musiciens dont Guillaume Méthot, aussi guitariste du groupe Caravane, qui multipliait les solos de guitare intenses dans une transe totale. «C’t’un show de rock’n’roll, ok?», a lancé à la foule Castera après la deuxième chanson.

Tenace et déchirante, la musique de Laurence Castera a été bien accueillie par les festivaliers qui ont été captivés par les airs du Beauceron qui en était à son deuxième passage au Festivent, a-t-il rappelé, alors qu’il était le guitariste du groupe Automat lors de l’édition 2010 du festival de Saint-Jean-Chrysostome.

Castera et ses musiciens ont été généreux en offrant au public lévisien des compositions de leur premier album Le bruit des mots (2017) et du second Les hauts lieux (2019).

Les plus lus

La voix de Laurie Drolet séduit Coeur de pirate

La Lévisienne Laurie Drolet a impressionné lors de son audition à l'aveugle à La Voix, télédiffusée le 9 février. Tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a finalement décidé de joindre l'équipe de Coeur de pirate.

Finale locale de Cégeps en spectacle : Tommy Grandbois remporte le Premier Prix

Le grand gagnant de la finale locale de Cégeps en spectacle est Tommy Grandbois. L’auteur-compositeur-interprète s’est démarqué par sa prestation, qui combinait effets vidéo et musicaux avec le chant, sur la scène du Cégep de Lévis-Lauzon le 5 février. L’humoriste Frédéric Provençal a raflé le Deuxième Prix et le Prix du public.

Un autre Lévisien sélectionné à La Voix

Lévis sera représentée par au moins deux candidats lors de la saison actuelle de La Voix. En effet, un autre Lévisien, Francis Bernier, a franchi avec succès l'étape des auditions à l'aveugle du concours musical, lors de l'émission télédiffusée hier sur les ondes de TVA.

«Cœur de pirate était mon choix numéro un»

La Lévisienne Laurie Drolet a franchi la première étape de La Voix, le 9 février. Lors de son audition à l’aveugle, tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a interprété Seven Nation Army sur le plateau. Laurie a rejoint l’équipe de Cœur de pirate.

Des guitares sur scène comme vous n’en avez jamais vues

Histoires de guitares entraîne le public à la découverte de 14 guitares d’exception réunies sur scène par David Jacques. C’est la plus grande collection de guitares anciennes en Amérique. Le 29 février prochain à L’Anglicane, le musicien lévisien sera le guide d’un voyage musical saisissant.

L’univers de Ça fout la chienne s’agrandit

Nouvelle collection de roman, comic book ainsi qu’un magazine, un balado et une série sur le Web, c’est tout un univers d’épouvante et fantastique à lire, à regarder et à découvrir qu’a développé le bédéiste et réalisateur lévisien, Luca Jalbert, avec Ça fout la chienne.

Le jeu dans la peau

Diplômé en littérature et théâtre du Cégep de Lévis-Lauzon, Pierre-Alexis St-Georges poursuit son chemin à l’École nationale de théâtre de Montréal. Le comédien, qui s’est fait remarquer dans la télésérie Clash, s’apprête à monter sur les planches dans une pièce créée par les finissants en Interprétation, Création et production et Scénographie.

Une Lévisienne à La Voix

Par voie de communiqué, TVA a dévoilé, le 4 février, l'identité de candidats qui prendront part aux auditions à l'aveugle de la prochaine saison de La Voix. Laurie, une Lévisienne, participera notamment à cette première partie du concours musical.

Un hiver bien rempli au Vieux Bureau de Poste

Cette saison, le Vieux Bureau de Poste (VBP) propose plus de trente spectacles en chansons, en humour et en musique.

Diane Blanchette honorée par les diffuseurs culturels

Directrice générale et artistique de Diffusion culturelle de Lévis, l’organisme qui chapeaute L’Anglicane et le Centre d’exposition Louise-Carrier, Diane Blanchette a été honorée par l’Association professionnelle des diffuseurs de spectacles par le prix Reconnaissance 2020.