CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Le parc Champigny était bien plein hier soir lorsque la tête d’affiche de la 37e édition du Festivent Ville de Lévis s’est présentée sur la scène Loto-Québec. Weezer s’est organisé pour offrir une performance sans flafla à la hauteur de sa renommée.

Alors que Rivers Cuomo s’approchait du microphone pour chanter Buddy Holly en entrant sur scène, la foule lévisienne s’est enflammée et a hurlé sa joie de voir la formation californienne prendre place. S’en est suivi d’un vieux classique du groupe My Name Is Jonas, que les festivaliers se sont faits un plaisir à chanter.

Sans dire un mot encore au public, Weezer a entamé sa populaire reprise de la chanson Africa de Toto, au grand plaisir de la foule qui balançait les bras en l’air. Puis, les premières notes d’Island In The Sun ont charmé les festivaliers, au point où Cuomo a cessé de chanter pour laisser la voix du public faire le travail.

«Bonsoir, nous sommes Weezer!», a lancé le chanteur de la formation avant de reprendre la chanson des années 60, Happy Together de The Turtles. Surf Wax America, Perfect Situation et (If You’re Wondering If I Want You To) I Want You To se sont suivies à un rythme effréné. Puis, Weezer a proposé aux fans de faire avec eux un retour dans le passé avec la huitième piste de l’album Weezer (1994), mieux connu sous le nom Blue Album, In The Garage.

Le groupe a ralenti la cadence pour Feels Like Summer et Everybody Wants To Rule The World, reprise du groupe Tears for Fears, mais Beverly Hills accompagnée d’un solo de guitare déjanté et la reprise de A-ha, Take On Me, ont ravivé la flamme toujours intense des festivaliers. Les Californiens ont alors sorti leur rock lourd en interprétant Thank God For The Girls.

Le groupe n’a pas dit grand-chose au public pour laisser toute la place à leur performance et personne ne s’en ai plait. Pork And Beans, Undone – The Sweater Song et Hash Pipe ont conclu la prestation essoufflante, mais satisfaisante de la tête d’affiche du festival de Saint-Jean-Chrysostome.

Les festivaliers en voulaient plus, alors le groupe est monté de nouveau sur la scène, cette fois-ci sans instrument. Les quatre membres du groupe se sont rassemblés autour du microphone et ont chanté une version a capella de Buddy Holly, le public n’a pas raté la chance d’entonner la chanson avec eux. Le spectacle s’est conclu avec la fameuse Say It Ain’t So qui a causé l’hystérie dans la foule lévisienne.

Mission accomplie pour la plus grosse soirée du Festivent.

Cheesy et kitsch : Mort Rose

La jeune formation québécoise, Mort Rose, avait le défi d’ouvrir pour Weezer. C’est avec leur meilleur look tiré des années 90 que le groupe est entré sur scène avec ses chansons kitsch et cheesy complètement assumées.

Pas trop certain de la proposition de Mort Rose, le public a mis un certain temps avant d’entrée dans la danse. Ceux qui n’ont que le single Magazine et le EP Avoir 20 ans à leur actif, ont joué plusieurs morceaux de leur premier album qui sortirait au début de l’année prochaine.

«C’est malade, Weezer s’en vient! On est aussi stoked que vous d’être dans la foule et de regarder le show après!», a lancé Alexandre Archambault, le chanteur et guitariste de la formation. En nous promettant du grand rock francophone tout au long de leur prestation, les gars de Mort Rose ont finalement rempli leur promesse en terminant sur Mots d’amour qui a bien réchauffé le public pour ce qui s’en venait. Une finale en beauté.

Les plus lus

La voix de Laurie Drolet séduit Coeur de pirate

La Lévisienne Laurie Drolet a impressionné lors de son audition à l'aveugle à La Voix, télédiffusée le 9 février. Tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a finalement décidé de joindre l'équipe de Coeur de pirate.

Finale locale de Cégeps en spectacle : Tommy Grandbois remporte le Premier Prix

Le grand gagnant de la finale locale de Cégeps en spectacle est Tommy Grandbois. L’auteur-compositeur-interprète s’est démarqué par sa prestation, qui combinait effets vidéo et musicaux avec le chant, sur la scène du Cégep de Lévis-Lauzon le 5 février. L’humoriste Frédéric Provençal a raflé le Deuxième Prix et le Prix du public.

Un autre Lévisien sélectionné à La Voix

Lévis sera représentée par au moins deux candidats lors de la saison actuelle de La Voix. En effet, un autre Lévisien, Francis Bernier, a franchi avec succès l'étape des auditions à l'aveugle du concours musical, lors de l'émission télédiffusée hier sur les ondes de TVA.

«Cœur de pirate était mon choix numéro un»

La Lévisienne Laurie Drolet a franchi la première étape de La Voix, le 9 février. Lors de son audition à l’aveugle, tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a interprété Seven Nation Army sur le plateau. Laurie a rejoint l’équipe de Cœur de pirate.

Des guitares sur scène comme vous n’en avez jamais vues

Histoires de guitares entraîne le public à la découverte de 14 guitares d’exception réunies sur scène par David Jacques. C’est la plus grande collection de guitares anciennes en Amérique. Le 29 février prochain à L’Anglicane, le musicien lévisien sera le guide d’un voyage musical saisissant.

L’univers de Ça fout la chienne s’agrandit

Nouvelle collection de roman, comic book ainsi qu’un magazine, un balado et une série sur le Web, c’est tout un univers d’épouvante et fantastique à lire, à regarder et à découvrir qu’a développé le bédéiste et réalisateur lévisien, Luca Jalbert, avec Ça fout la chienne.

Le jeu dans la peau

Diplômé en littérature et théâtre du Cégep de Lévis-Lauzon, Pierre-Alexis St-Georges poursuit son chemin à l’École nationale de théâtre de Montréal. Le comédien, qui s’est fait remarquer dans la télésérie Clash, s’apprête à monter sur les planches dans une pièce créée par les finissants en Interprétation, Création et production et Scénographie.

Une Lévisienne à La Voix

Par voie de communiqué, TVA a dévoilé, le 4 février, l'identité de candidats qui prendront part aux auditions à l'aveugle de la prochaine saison de La Voix. Laurie, une Lévisienne, participera notamment à cette première partie du concours musical.

Un hiver bien rempli au Vieux Bureau de Poste

Cette saison, le Vieux Bureau de Poste (VBP) propose plus de trente spectacles en chansons, en humour et en musique.

Diane Blanchette honorée par les diffuseurs culturels

Directrice générale et artistique de Diffusion culturelle de Lévis, l’organisme qui chapeaute L’Anglicane et le Centre d’exposition Louise-Carrier, Diane Blanchette a été honorée par l’Association professionnelle des diffuseurs de spectacles par le prix Reconnaissance 2020.