Jonathan Gagnon fait la liste de ces moments qui donnent un sens à la vie. CRÉDIT : CATH LANGLOIS

Ode aux plaisirs simples de l’existence, la pièce Extras et ordinaires fait se rencontrer le personnage et le public dans un cocon de confidences. Le 7 novembre prochain à L’Anglicane, se prépare une soirée où chacun partage l’envie de faire éclore la beauté de la vie.

Jonathan a 7 ans et une maman pour qui c’est difficile d’aimer la vie. Lui voudrait lui remonter le moral. Pour elle, le petit garçon compose une liste des petites choses «extras et ordinaires» qui apportent du bonheur.

Cette liste va même l’accompagner tout au long de sa propre vie, particulièrement lors des moments difficiles, et s’allongera jusqu’à devenir vertigineuse. Quand lui aussi rencontre la dépression, il se plonge dans cette liste pour trouver un sens à la vie.

Pour repousser les idées sombres qui peuvent bousculer le quotidien, le personnage se remémore plutôt ce qui le rend heureux : la crème glacée, se baigner tout nu ou les fous rires contagieux.

Primaire, secondaire, premier amour, université, mariage, relation de couple, décès de sa mère, au fil de l’énumération, c’est la vie de Jonathan que le spectateur découvre. Dans ce solo porté par le comédien Jonathan Gagnon, les spectateurs suivent le personnage principal de l’enfance à la quarantaine dans son parcours et sa quête de sens. 

«C’est un texte sur la résilience, sur comment on peut survivre à un événement tragique comme la tentative de suicide d’un de ses proches à travers une liste de beautés et d’humanité», partage Jonathan Gagnon.

Un texte drôle et lumineux

À la fois drôle, simple et bouleversante, cette pièce de l’auteur britannique Duncan MacMillan, traduite par Joëlle Bond, aborde les problématiques de santé mentale avec optimisme. Le texte parle de la dépression sans pour autant s’appesantir sur ses aspects plus lourds. «C’est traité d’une manière remplie d’humanité. Il y a énormément d’humour et beaucoup de lumière à l’intérieur», précise l’interprète.

Appelant occasionnellement le public à intervenir, le personnage se fait ici le gardien de l’extraordinaire. «Dès l’arrivée des spectateurs, je suis sur scène. Je les accueille et je parle avec eux», explique le comédien. Au public, il remet de petits papiers avec un numéro et l’une de ces petites choses écrites sur la liste.

«Au cours de la pièce, le personnage lance à la cantonade des numéros. 326. Et la personne qui a le papier 326 est invitée à dire très fort ce qui est écrit sur le papier. C’est la liste du personnage, mais ça devient aussi celle de tout le monde.»

Lui-même a «un item qui le touche particulièrement» : «se coucher plus tard pour regarder la télé». Parce que quand il était petit, se souvient le comédien, «c’était vraiment le bonheur total et à chaque fois que j’entends ça, ça me replonge dans mon enfance. Mes parents me permettaient à l’occasion d’écouter des émissions à 8h30 ou 9h et je trouvais ça tellement excitant».

Sans pression et avec douceur, il guide ses complices dans cette aventure qui s’ancre profondément chez le spectateur et permet de tendre vers une plus grande paix intérieure.

Les plus lus

Amener la musique dans les quartiers du Québec

Depuis le début de la crise sanitaire, plusieurs initiatives sont nées pour permettre aux Québécois de se divertir tout en restant sur leur propriété, dont une qui a vu le jour à Lévis. Depuis le 23 juin, les artistes de la région Patrick Dumoulin, Samuel Jalbert-Raymond et Jérémy Plante font vivre la tournée Nomade, une série de concerts mobiles à travers le Québec.

Exposition : Louis-Fréchette et Moi à découvrir cet été

La Maison natale de Louis Fréchette a rassemblé 15 artistes qui évoquent dans leurs créations la mémoire de l’écrivain lévisien et son œuvre littéraire. L’exposition d’arts visuels est présentée du 24 juin au 1er septembre.

La 23e édition de Village en Arts est ouverte

Depuis hier, l'édition 2020 de Village en Arts est accessible au public en ligne. Organisée par l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas, cette exposition virtuelle remplace la 23e mouture de l'événement, qui aurait dû se tenir dans le parc Le Picart cette fin de semaine.

Nicolas Dussault donnera des concerts en ligne cet été

Le pianiste lévisien Nicolas Dussault présente une série de cinq concerts instrumentaux en ligne. Les prestations seront commentées et chacune des soirées musicales se déroulera sous un thème différent.

Du rap québécois virtuel

Le 12 juin dernier, le groupe de rap lévisien Taktika a présenté un concert virtuel de rap québécois. Le spectacle a été tourné en direct de L’Anti Bar et Spectacles à Québec et était disponible sur le Web.

À la découverte d’une collection méconnue

Le Centre d’exposition Louise-Carrier dévoile ses Œuvres choisies, pour la plupart, exposées pour la première fois. Jusqu’au 6 septembre, l’exposition présente une sélection de peintures et de sculptures des 19e et 20e siècles, provenant des riches et vastes collections de la Ville de Lévis.

Les comédiens passent devant la caméra

Devant un parterre de sièges vides, les comédiens se donnent la réplique. L’un des spectacles à l’affiche cet été dans la programmation du Théâtre ambulant, présentée par la Ville de Lévis, est en cours de captation sur la scène de L’Anglicane.

La fête du Canada sera soulignée en musique

Ce 1er juillet, les Événements Jeunesse Venite Adoremus (ÉJVA) et la Maison natale de Louis Fréchette présentent des prestations musicales en ligne ou à Lévis, qui mettent à l'affiche plusieurs chanteuses, musiciennes et un musicien de Lévis

World of Dance : The Young Cast passe à l'étape suivante

Lors de l'émission de World of Dance télédiffusée le 23 juin, la troupe de danse lévisienne The Young Cast a appris qu'elle obtenait son billet pour la ronde des duels du concours de danse présentée sur les ondes de NBC.

Faire du monde de demain un projet artistique

Imaginer une société solidaire, c’est le défi lancé aux jeunes de 11 à 17 ans dans le cadre d’un concours organisé par la Fondation Monique-Fitz-Back. Les participants ont jusqu’au 20 août pour soumettre leur création artistique.