CRÉDIT : COURTOISIE

La country de l’auteure-compositrice-interprète Cindy Bédard résonnera au Vieux Bureau de Poste le 22 novembre prochain. L’artiste à la voix unique présentera son plus récent opus Cœur sédentaire et de nouvelles chansons.

Cindy Bédard a grandi à Saint-Tite, le berceau de la musique country au Québec. Du haut de ses 32 ans, elle a vécu 32 éditions du festival western organisé dans la municipalité, comme elle se plaît à le dire.

La chanteuse n’a cessé de porter la musique en elle, depuis son enfance où elle écoutait du country avec son père camionneur. «La musique, c’est une façon d’être», assure-t-elle. Même si aujourd’hui sa carrière musicale l’appelle à voyager dans les grandes villes, la chanteuse vit toujours à Saint-Tite.

«J’ai décidé de rester chez nous, parce que ça fait du bien. J’ai besoin de cet équilibre pour créer. Et je suis auprès de mes parents et mes amis», confie-t-elle.

Dans ses textes «toujours très autobiographiques» et ancrés dans ses racines, Cindy Bébard parle de ce qu’elle a vécu, mais avant tout de ces émotions communes à chaque personne. «Tu l’as écrite pour moi celle-là», lui disent ceux qui viennent à ses concerts.

«Le country, c’est la musique de ce qui est vrai, parfois simple, mais dans ce qu’il y a de positif. Alors, ça parle beaucoup aux gens», partage-t-elle.

Un album qui parle d’amour

Son prochain album qui sortira en mars sera d’ailleurs très introspectif. «Ça parle beaucoup d’amour, mais au sens large. Celui que j’ai pour mon fils ou aussi pour mes amis. Aimer dans la vie, c’est ce qui nous rapproche d’être heureux.»

Dans ses chansons, il y a beaucoup de joie. «Et des fois le doute s’installe ou il y a de la mélancolie aussi. Il y a les histoires d’amour à distance ou celles qui n’ont pas fonctionné. C’est plein de couleurs. L’amour, c’est les hauts et les bas de la vie.»

Le concert à venir au Vieux Bureau de Poste sera le premier après l’enregistrement de son troisième album. Si la chanteuse reprendra les pièces coup de cœur des précédents albums. «On va offrir des chansons en primeur. J’ai envie de les jouer au public qui en plus est super chaleureux semble-t-il», se réjouit-elle.

Plusieurs collaborations se trouvent sur ce nouvel opus, dont une chanson écrite par Daniel Bélanger, Mon irrésistible amour, ainsi qu’une autre de Paul Daraîche, Je ferai le tour du monde.

À Lévis, elle ne manquera pas de faire découvrir au public le nouveau titre Mon chum, qui raconte le quotidien qui s’installe dans la maison. «Ça parle de la routine qui rentre par la télévision. Des fois, on oublie de faire attention à l’amour quand les pantoufles du quotidien arrivent», illustre Cindy Bédard.

La chanteuse a remporté le prix de l’interprète de l’année lors du Gala country de 2016 et décroché le prix de l’auteur-compositeur de l’année en 2017. La passionnée a aussi accompagné des icônes de la musique country, Patrick Norman et Paul Daraîche, dans leurs tournées.

Les billets sont disponibles à la billetterie du Vieux Bureau de Poste. Les réservations se font par téléphone au 418 839-1018 ou sur le site Web de la salle.

Les plus lus

Des ados vedettes de la nouvelle série de Luca Jalbert

Cet été, Luca Jalbert a tourné la quatrième saison de sa web-série, qui fait partie de l’univers Ça fout la chienne et sortira au printemps prochain. Comme à son habitude, le bédéiste et cinéaste Lévisien a fait appel aux jeunes du territoire pour réaliser son projet. Rencontre avec deux acteurs en herbe.

HTF En famille, les retrouvailles ont bien eu lieu

Les 5 et 6 septembre, les danseurs du Québec avaient rendez-vous au Centre de congrès et d’exposition de Lévis. La compétition s’adressait aux danseurs solistes ainsi qu’aux danseurs duo et trio qui ont présenté leur numéro sur la scène Hit The Floor l’instant d’un week-end devant des juges québécois du monde de la danse.

Une fin de semaine à saveur pop sur l’avenue Bégin

Samedi 29 et dimanche 30 août, une programmation artistique et musicale des années 80 à aujourd’hui animera l’artère commerciale du Vieux-Lévis de 11h 30 à 18h. La rue sera piétonne de 10h à 22h, entre les rues Marie-Rollet et Saint-Étienne.

Le POOL - La Romaine 24 : un récit sportif à saveur nordique

Le POOL - La Romaine 24 est la première publication de l’auteur Ben Côté, un résident de Saint-Romuald originaire de l’Outaouais et qui a habité Saint-Antoine-de-Tilly, en passant par la Baie-James et la Basse-Côte-Nord. Cette autofiction est le reflet des expériences de l’écrivain, qui a enseigné près de 20 ans dans le nord du Canada.

Trois peintres, trois interprétations de la nature

L’Espace culturel du quartier de Saint-Nicolas a réuni dans une exposition collective trois peintres lévisiennes. Louise Daigle, Louise Forest et Nathalie Côté interprètent chacune la nature de manière très singulière. Une exposition à découvrir comme une grande bouffée d’air frais.

L’univers du heavy metal face à une force obscure

Avec sa trame sonore heavy métal, Abîmes est le nouveau roman adulte de Jonathan Reynolds. L’auteur connu pour ses livres d’horreur et d’épouvante, dont de nombreux titres pour la jeunesse, s’est installé à Lévis il y a quelques années.

Le Festival international du conte Jos Violon fête ses 18 ans

Le rendez-vous des mots et des arts de la parole se tiendra du 9 au 18 octobre. Sous la thématique Majeur et vacciné, le festival explorera les limites de l’émancipation ainsi que les aléas de la vie d’adulte.

Peindre l’indicible de l’âme

Ses toiles, empreintes de délicatesse, de poésie et de lumière, sont exposées dès 1970 dans des galeries renommées de Montréal et de Québec. Artiste établie de longue date à Lévis, Claudette Rinfret consacre sa vie à l’art, un amour qui la fait vivre, une passion devenue compagnon de tous les jours, avec qui elle partage ses pensées intimes. Rencontre.

Madeleine Lantagne lance son nouveau roman à Lévis

Installée à Lévis depuis plus de 60 ans, Madeleine Lantagne publie Marie-Louise et sa destinée. De Saint-Malachie à Québec, la suite de son premier roman paru en 2017 aux Éditions GML, basées à Saint-Anselme. Le lancement se tiendra le 20 septembre, à Lévis.

Le Festival du conte de Lévis dévoile sa nouvelle image

De retour du 9 au 18 octobre, les arts de la parole seront célébrés pour la 18e année à Lévis, lors d’une semaine de spectacles et de rencontres. C’est avec un nouveau visuel que l’événement entre dans l’âge adulte.