Louise Roy et Claire Gendron ont créé l’abeille bleutée Belavie. CRÉDIT : AUDE MALARET

Après être partie à la rencontre des animaux du monde puis des oiseaux dans les albums jeunesse créés par deux grands-mamans de Lévis, la petite abeille bleutée Belavie rencontre cette fois son jeune public dans une exposition présentée à la bibliothèque Jean-Gosselin, à Charny.

Sur les murs, Louise Roy et Claire Gendron ont installé les 56 toiles qui illustrent Les Chouettes rencontres de Belavie, dont le premier tome Le bestiaire est paru en 2018 et le second Les oiseaux l’été dernier, aux Éditions de l’Apothéose.

Fruit de leur imagination, Belavie est née de la volonté des deux grands-mères de laisser «un héritage» à leurs petits-enfants. Le nom de la petite créature bleutée vient quant à lui des premières lettres des prénoms des plus jeunes de la famille, Béatrice, Laura et Vincent, qui ont été les premiers lecteurs des aventures de l’abeille. 

Présentée par ses créatrices comme un «petit être curieux, fin observateur, qui butine de région en région», Belavie s’envole d’une page à l’autre à la rencontre d’animaux. L’objectif est de «faire ressortir les caractéristiques propres à chaque créature, puisque ces livres se veulent à la fois éducatifs et divertissants.

Découvrir les oiseaux nicheurs

La «narratrice à l’humour et au savoir bien aiguisés» poursuit ses explorations dans le dernier ouvrage publié par les deux complices. Petits et grands y découvrent en textes et en images trente oiseaux nicheurs de la province. «On les a placés dans les régions administratives du Québec. Donc, l’enfant sait à chaque fois où les trouver.»

Claire Gendron, qui a peint les illustrations à partir de photos, a travaillé pour ce second volume avec Claire Bélanger, du Club des ornithologues de Québec, afin de respecter le réalisme des couleurs et des proportions, ce qui n’a pas empêché l’illustratrice d’ajouter une touche d’interprétation et d’imaginer un décor qui reflète le milieu de vie des volatiles. 

Dans l’exposition Une rencontre qui raconte, présentée à la bibliothèque Jean-Gosselin située à Charny, Belavie raconte comment elle a été créée. Comme dans les albums, l’abeille bleutée partage, dans des bulles placées entre les tableaux, son histoire et ses commentaires. 

Déjà, Louise Roy et Claire Gendron pensent à un troisième volume des Chouettes rencontres de Belavie dans lequel leur créature pourrait partir découvrir les gallinacés. «C’est surprenant la diversité des poules qui existent et l’engouement qu’ont les gens pour ces animaux, observent l’autrice et l’illustratrice. On a le goût de leur montrer et nous, on s’amuse tout en gardant l’esprit éveillé.»

Rencontre avec les créatrices et leurs oiseaux pour les jeunes de 5 à 8 ans, le 2 février, à 14h, à la bibliothèque Jean-Gosselin (25 places attribuées dans l’ordre d’arrivée). L’exposition est présentée jusqu’au 16 février. 

Les plus lus

La voix de Laurie Drolet séduit Coeur de pirate

La Lévisienne Laurie Drolet a impressionné lors de son audition à l'aveugle à La Voix, télédiffusée le 9 février. Tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a finalement décidé de joindre l'équipe de Coeur de pirate.

Finale locale de Cégeps en spectacle : Tommy Grandbois remporte le Premier Prix

Le grand gagnant de la finale locale de Cégeps en spectacle est Tommy Grandbois. L’auteur-compositeur-interprète s’est démarqué par sa prestation, qui combinait effets vidéo et musicaux avec le chant, sur la scène du Cégep de Lévis-Lauzon le 5 février. L’humoriste Frédéric Provençal a raflé le Deuxième Prix et le Prix du public.

Un autre Lévisien sélectionné à La Voix

Lévis sera représentée par au moins deux candidats lors de la saison actuelle de La Voix. En effet, un autre Lévisien, Francis Bernier, a franchi avec succès l'étape des auditions à l'aveugle du concours musical, lors de l'émission télédiffusée hier sur les ondes de TVA.

«Cœur de pirate était mon choix numéro un»

La Lévisienne Laurie Drolet a franchi la première étape de La Voix, le 9 février. Lors de son audition à l’aveugle, tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a interprété Seven Nation Army sur le plateau. Laurie a rejoint l’équipe de Cœur de pirate.

Des guitares sur scène comme vous n’en avez jamais vues

Histoires de guitares entraîne le public à la découverte de 14 guitares d’exception réunies sur scène par David Jacques. C’est la plus grande collection de guitares anciennes en Amérique. Le 29 février prochain à L’Anglicane, le musicien lévisien sera le guide d’un voyage musical saisissant.

L’univers de Ça fout la chienne s’agrandit

Nouvelle collection de roman, comic book ainsi qu’un magazine, un balado et une série sur le Web, c’est tout un univers d’épouvante et fantastique à lire, à regarder et à découvrir qu’a développé le bédéiste et réalisateur lévisien, Luca Jalbert, avec Ça fout la chienne.

Le jeu dans la peau

Diplômé en littérature et théâtre du Cégep de Lévis-Lauzon, Pierre-Alexis St-Georges poursuit son chemin à l’École nationale de théâtre de Montréal. Le comédien, qui s’est fait remarquer dans la télésérie Clash, s’apprête à monter sur les planches dans une pièce créée par les finissants en Interprétation, Création et production et Scénographie.

Une Lévisienne à La Voix

Par voie de communiqué, TVA a dévoilé, le 4 février, l'identité de candidats qui prendront part aux auditions à l'aveugle de la prochaine saison de La Voix. Laurie, une Lévisienne, participera notamment à cette première partie du concours musical.

Diane Blanchette honorée par les diffuseurs culturels

Directrice générale et artistique de Diffusion culturelle de Lévis, l’organisme qui chapeaute L’Anglicane et le Centre d’exposition Louise-Carrier, Diane Blanchette a été honorée par l’Association professionnelle des diffuseurs de spectacles par le prix Reconnaissance 2020.

Un hiver bien rempli au Vieux Bureau de Poste

Cette saison, le Vieux Bureau de Poste (VBP) propose plus de trente spectacles en chansons, en humour et en musique.