David Jacques sera à L’Anglicane avec 14 de ses instruments. CRÉDIT : COURTOISIE

Histoires de guitares entraîne le public à la découverte de 14 guitares d’exception réunies sur scène par David Jacques. C’est la plus grande collection de guitares anciennes en Amérique. Le 29 février prochain à L’Anglicane, le musicien lévisien sera le guide d’un voyage musical saisissant.

Né de la passion de l’artiste pour les guitares anciennes, ce concert fascinant couvre un répertoire aussi accessible qu’étendu. Virtuose et connaisseur, David Jacques jouera sur une Voboam de 1660, dont il est le seul guitariste à jouer à travers le monde, une Pracht de 1776 et une Coffe de 1829.

Des instruments qui racontent tout un pan d’histoire

Truffé d’anecdotes, Histoires de guitares explore les spécificités de chacun des instruments.

«La guitare des 17e et 18e siècles avait dix cordes, soit cinq cordes doubles. Elle est donc très différente de celle qu’on connaît de nos jours avec six cordes. Certaines sont aussi plus petites et chacune a des sonorités différentes», explique l’artiste qui partagera tout un pan de l’histoire de ces modèles aux modes de fabrication différents et qui ont survécu au passage du temps.

C’est pour David Jacques un retour sur les planches de L’Anglicane. Celui qui s’est fait connaître des spectateurs de la salle lévisienne avec différents ensembles, Tango Boréal, Ensemble Caprice, Carmen et David, Mozaïka, est très actif ici et à l’étranger.

Musicien à travers le monde et enseignant dans la région

 Le musicien a donné quelque 4 000 concerts dans plus de 40 pays avec ces ensembles, a été invité à accompagner des orchestres, et a collaboré à plus de cinquante enregistrements, dont certains ont été nommés à l’ADISQ, aux Junos ou aux prix OPUS. David Jacques enseigne aussi la guitare classique et le luth au département de musique du Cégep de Sainte-Foy et à la faculté de musique de l’Université Laval.

Histoires de guitares ouvre la série maîtres de musique qui se poursuivra avec Nicolas Ellis et l’orchestre de l’Agora (27 mars), Steeve Michaud (25 avril) et Stéphane Tétreault accompagné de Marie-Ève Scarfone (23 mai).

Les billets sont proposés à l’unité ou avec un abonnement pour les quatre concerts de la saison. Réservation au langlicane.com ou par téléphone au 418 838-6000.

Les plus lus

Deux anciens élèves de l’Aubier à La Voix

À la suite de son audition à l’aveugle à La Voix, télédiffusée le 23 février dernier, le Lévisien Francis Bernier rejoignait l’équipe de Cœur de pirate et une autre Lévisienne sélectionnée deux semaines auparavant, Laurie Drolet. Les deux artistes âgés respectivement de 22 ans et 20 ans ont tous deux étudié la musique à l’École secondaire de l’Aubier dans la classe d’Annie Laflamme et de Christian...

Une bibliothèque nouveau genre au temps du coronavirus

Pour faire face aux nombreuses restrictions dans la vie quotidienne qu’impose la crise du coronavirus, plusieurs initiatives de solidarité sont nées partout au Québec. Lévis ne fait pas exception, notamment grâce à Sébastien Chartrand. Pour permettre à ses concitoyens d’avoir accès à des livres, l’auteur lévisien a mis sur pied une bibliothèque mobile, le Livrensac.

Les talents du Collège de Lévis donne vie au Roi Lion

34 élèves sur scène, 30 choristes adultes et près de 200 costumes, il n’en fallait pas moins pour monter la comédie musicale Le Roi Lion. Girafes, éléphants, antilopes et autres animaux de la savane défileront au Collège de Lévis, le 2 avril prochain, pour la naissance du petit Simba.

L’art de chiller avec Jérôme 50 au VBP

Le 13 mars, Jérôme 50 amènera les spectateurs du Vieux Bureau de Poste (VBP)dans son camp de vacances, lieu imaginaire où s’unissent premières amours et questionnaires existentiels. Parolier hors pair accompagné de mélodies accrocheuses, l’auteur-compositeur présente son troisième album, sorti en juillet dernier.

Des Lévisiens en nomination aux Junos

Jazz Affair, un ensemble de jazz vocal dont font partie trois Lévisiens, a reçu une bonne nouvelle il y a quelques semaines. En effet, le groupe est en nomination dans la catégorie Meilleur album jazz vocal de l’année aux prix Junos, un prestigieux gala qui récompense les meilleurs artistes musicaux canadiens.

«J’adore me réveiller et ne pas savoir où je suis»

Seule sur scène, celle qu’on connaît comme la fille au violon a fait éclore son premier projet en français dans lequel elle se raconte sans détour à travers des textes personnels, introspectifs et imagés. Gabriella présentera Étrangère à L’Anglicane, le 7 mars.

La Voix : Laurie Drolet passe à la prochaine étape, Francis Bernier éliminé

Les deux Lévisiens en lice à La Voix, Laurie Drolet et Francis Bernier, prenaient part à la deuxième étape du concours musical, les Duels, lors de l'émission télédiffusée hier sur les ondes de TVA (enregistrée avant la crise du coronavirus). Les deux artistes de la région ont connu des destins différents. Si Laurie Drolet poursuit l'aventure, Francis Bernier a été éliminé.

Une œuvre de Pierre Laliberté au parlement

Dans le cadre de l’exposition nomade Des œuvres qui donnent des ailes, présentée par la galerie d’art de Québec Urbania, le Lévisien Pierre Laliberté présente l’une de ses création afin de faire connaître au public les besoins des jeunes soutenus par la Maison Dauphine.

Des talents réunis pour une généreuse soirée musicale

Les Productions ÉJVA présentent Ensemble, un grand concert bénéfice au profit de la paroisse Saint-Joseph de Lévis qui réunira le 28 mars des solistes et grands ensembles musicaux de la région. Les sous récoltés seront remis à la paroisse, dont une partie pour la musique professionnelle lors des célébrations.

La francophonie célébrée par un spectacle

Des artistes de la chanson, de la musique traditionnelle et du conte donneront un spectacle le 20 mars, à la Courtisane à Lévis. Tous ont répondu à l’invitation de la Société nationale des Québécoises et des Québécois de Chaudière-Appalaches qui organise cette soirée dans le cadre de la Journée internationale de la Francophonie.