CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN

Le premier ministre du Québec, François Legault, accompagné de Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications, a annoncé le début de son plan de déconfinement du milieu culturel en annonçant des investissements de 400 M$ pour les différents secteurs du milieu, le 1er juin dernier lors de sa conférence de presse quasi quotidienne.

«On veut vous (les artistes) voir et vous remettre au travail, on veut que les Québécois voient leurs artistes», a lancé M. Legault. Les créateurs du milieu de la culture sont appelés à remplir les appels de projets qui sont lancés par le gouvernement. L’idée derrière ces investissements est de stimuler la création du milieu afin que ces acteurs puissent entrer en contact avec leur public de «façon originale» tout en gardant en tête les recommandations sanitaires et de distanciation de la Santé publique.

Nathalie Roy a rappelé que lors de la présentation du dernier budget du gouvernement provincial, on parlait «de contenus innovants» et de «penser en dehors de la boîte» pour le futur du secteur culturel. «Aujourd’hui, dans le contexte de pandémie, on se rend bien compte que notre vision est plus pertinente que jamais puisque les artistes doivent s’adapter à de nouvelles réalités et faire les choses différemment pour entrer en contact avec le public», a-t-elle souligné.

Voici comment sera disposée une partie des sommes annoncées :

91,5 M$ pour soutenir la production cinématographique et télévisuelle;

71,9 M$ pour soutenir les entreprises et les organismes culturels dans la reprise de leurs activités;

50,9 M$ pour soutenir l'innovation et la création dans le domaine des arts de la scène;

33,5 M$ afin de bonifier les enveloppes du secteur de la musique pour la réalisation de projets innovants;

14 M$ pour donner les moyens au milieu culturel de réaliser ses ambitions numériques;

13 M$ afin de promouvoir la culture québécoise et des projets de grande envergure;

6,5 M$ pour soutenir les artistes et les écrivains dans leur création;

5,9 M$ pour bonifier les aides financières existantes pour relancer les festivals et événements artistiques et culturels;

2,2 M$ afin de documenter les effets de la pandémie sur le milieu culturel et soutenir les projets immobiliers et d'acquisitions de matériel de moindre envergure.

Reprise des activités en audiovisuel et ouverture des lieux de diffusion avant le 24 juin

De concert avec la CNESST, la ministre de la Culture a annoncé la reprise des activités de la production audiovisuelle, de la préproduction à la postproduction, dès le 8 juin prochain. Par contre, l’industrie devra s’adapter aux recommandations mises en place par la Santé publique et la CNESST.

De plus, Mme Roy a laissé entendre que les lieux de diffusion pourraient rouvrir avant la fête nationale du Québec, le 24 juin prochain. Pour le moment, les scénarios sont à l’étude et plusieurs mesures seront à prendre par ces lieux.

«Tout ça fera l’objet d’une autre annonce, mais je peux vous dire qu’on est confiant de pouvoir rouvrir les lieux de diffusion avant la fête nationale, du moins, c’est ce qu’on espère. […] Vous comprenez qu’on attend le feu vert de la Santé publique et que le guide des consignes n’est pas encore complété, mais ça ne devrait tarder», a exposé Nathalie Roy.

Les plus lus

The Young Cast de retour sur NBC le 23 juin

La troupe du studio de danse lévisien District.Mao s'est qualifiée grâce à sa performance présentée le 9 juin dernier à l'émission américaine World of Dance sur NBC. The Young Cast reviendra le 23 juin devant les juges pour défendre sa place dans cette quatrième saison de la compétition.

Les finissants en arts visuels exposent virtuellement

Les 16 finissants du programme d’Arts visuels du Cégep de Lévis-Lauzon présentent au public leurs œuvres de fin d’études dans des galeries en ligne. Les expositions se tiennent habituellement à Regart, centre d’artistes en art actuel, et au Centre d’exposition Louise-Carrier.

Un concert à la maison comme si on y était

Le Vieux Bureau de Poste (VBP), avec 17 autres diffuseurs de Réseau Centre dont fait partie la salle lévisienne, diffuseront une série de cinq spectacles en ligne. Malgré une scène bien vivante, l’horizon reste flou pour le déconfinement des salles de spectacles.

Cartographies imaginaires en vitrine

Composée de 16 gravures rehaussées au crayon de couleur, Nous ne contrôlons pas le soleil est une installation de Marie-Claude Drolet. L’œuvre est exposée dans la vitrine de Regart jusqu’au au 26 juin.

Exposition : Louis-Fréchette et Moi à découvrir cet été

La Maison natale de Louis Fréchette a rassemblé 15 artistes qui évoquent dans leurs créations la mémoire de l’écrivain lévisien et son œuvre littéraire. L’exposition d’arts visuels est présentée du 24 juin au 1er septembre.

Le comic book de Ça fout la chienne prend forme

Dans les cartons du Lévisien Luca Jalbert depuis quelques mois, le comic book annuel qui remplacera le magazine trimestriel Ça fout la chienne a littéralement pris son envol en raison de la crise du coronavirus.

Nicolas Dussault donnera des concerts en ligne cet été

Le pianiste lévisien Nicolas Dussault présente une série de cinq concerts instrumentaux en ligne. Les prestations seront commentées et chacune des soirées musicales se déroulera sous un thème différent.

Du rap québécois virtuel

Le 12 juin dernier, le groupe de rap lévisien Taktika a présenté un concert virtuel de rap québécois. Le spectacle a été tourné en direct de L’Anti Bar et Spectacles à Québec et était disponible sur le Web.

Les comédiens passent devant la caméra

Devant un parterre de sièges vides, les comédiens se donnent la réplique. L’un des spectacles à l’affiche cet été dans la programmation du Théâtre ambulant, présentée par la Ville de Lévis, est en cours de captation sur la scène de L’Anglicane.

World of Dance : The Young Cast passe à l'étape suivante

Lors de l'émission de World of Dance télédiffusée le 23 juin, la troupe de danse lévisienne The Young Cast a appris qu'elle obtenait son billet pour la ronde des duels du concours de danse présentée sur les ondes de NBC.