Le 23 juin, les musiciens et chanteurs derrière la tournée Nomade ont égayé les Lambertins. CRÉDIT : LUDOVIC GAUTHIER

Depuis le début de la crise sanitaire, plusieurs initiatives sont nées pour permettre aux Québécois de se divertir tout en restant sur leur propriété, dont une qui a vu le jour à Lévis. Depuis le 23 juin, les artistes de la région Patrick Dumoulin, Samuel Jalbert-Raymond et Jérémy Plante font vivre la tournée Nomade, une série de concerts mobiles à travers le Québec.

S’ils étaient bien occupés avant la pandémie par leurs nombreux projets musicaux, Les Mecs (concerts corporatifs), Blue Ridge Band (new country) et Mc12 (groupe pop notamment composé de Samuel Jalbert-Raymond et Jérémy Plante), et leur firme événementielle (Productions BRB), le trio a dû mettre sur pause plusieurs projets en raison de la crise sanitaire.

«À cause de la COVID-19, plusieurs de nos projets ont été freinés. Au total, on avait notamment une centaine de spectacles prévus cet été, des concerts qui ont été tous reportés en 2021. Tout a été déplacé», explique Samuel Jalbert-Raymond.

C’est alors que l’idée de créer un concert mobile a germé dans la tête du trio d’artistes lévisiens. Concrètement, lors de la tournée Nomade, la troupe s’installe avec leurs instruments sur une plateforme d’une trentaine de pieds afin de respecter la distance de deux mètres désormais exigée entre les personnes.

Traînée par un camion, la remorque se promène ensuite dans les rues de la municipalité qui a commandé un spectacle au groupe lors de la tournée Nomade. La formation interprète des succès pop, rock et country des années 60 à aujourd’hui sur cette scène mobile. Roulant à environ 4 km/h, le convoi peut ainsi interpréter entre deux à trois chansons pour les résidents d’un pâté de maisons, qui peuvent assister au concert tout en demeurant sur leur terrain. Notons qu’en plus de ce concert mobile, le trio offre aussi la possibilité de tenir des spectacles éphémères (pop up show) dans certains endroits publics autorisés.

«On voulait créer un concert événementiel qui allait permettre de pouvoir donner du plaisir à la population. Sans même sortir de chez eux, les gens peuvent assister à un spectacle divertissant et fêter tout en respectant les mesures de la Santé publique», partage M. Jalbert-Raymond.

Un intérêt grandissant

 C’est du côté de Saint-Lambert-de-Lauzon que la tournée Nomade a amorcé sa série de concerts le 23 juin, dans le cadre de la Fête nationale du Québec. À cette occasion, le groupe de musiciens formé pour l’occasion a parcouru les rues de cette municipalité du Grand Lévis afin d’interpréter majoritairement des grands succès francophones. Et selon Samuel Jalbert-Raymond, le projet des Productions BRB répond à un besoin.

«C’était la première fois que nous offrions un concert avec notre scène mobile. On était en rodage, mais ça c’est très bien passé. C’était vraiment incroyable. Il faisait beau, les gens étaient dehors en grand nombre et ils étaient très festifs. Même des gens ont suivi notre convoi pour écouter davantage de chansons», illustre l’artiste lévisien.

Au moment d’écrire ces lignes, les créateurs de Nomade étaient à compléter l’horaire de la tournée qui va les amener un peu partout au Québec. Plus localement, ils sont en discussions avec la Ville de Lévis afin de tenir des spectacles dans leur municipalité natale. Notons finalement que pour connaître les prochaines dates de spectacle de Nomade, vous pouvez consulter la page Facebook NOMADE la tournée.

Les plus lus

Le public invité à contribuer à un court-métrage

Réalisateur lévisien et fondateur de la boite de production basée à Lévis Le Dock, Michaël Labrecque prépare son nouveau court-métrage Blind Fear, une plongée dans un monde cyberpunk dominé par une intelligence artificielle. La création de cet univers ayant nécessité la construction de décors, une campagne de sociofinancement est en cours pour couvrir les frais.

HTF En famille, les retrouvailles ont bien eu lieu

Les 5 et 6 septembre, les danseurs du Québec avaient rendez-vous au Centre de congrès et d’exposition de Lévis. La compétition s’adressait aux danseurs solistes ainsi qu’aux danseurs duo et trio qui ont présenté leur numéro sur la scène Hit The Floor l’instant d’un week-end devant des juges québécois du monde de la danse.

Une fin de semaine à saveur pop sur l’avenue Bégin

Samedi 29 et dimanche 30 août, une programmation artistique et musicale des années 80 à aujourd’hui animera l’artère commerciale du Vieux-Lévis de 11h 30 à 18h. La rue sera piétonne de 10h à 22h, entre les rues Marie-Rollet et Saint-Étienne.

Trois peintres, trois interprétations de la nature

L’Espace culturel du quartier de Saint-Nicolas a réuni dans une exposition collective trois peintres lévisiennes. Louise Daigle, Louise Forest et Nathalie Côté interprètent chacune la nature de manière très singulière. Une exposition à découvrir comme une grande bouffée d’air frais.

L’univers du heavy metal face à une force obscure

Avec sa trame sonore heavy métal, Abîmes est le nouveau roman adulte de Jonathan Reynolds. L’auteur connu pour ses livres d’horreur et d’épouvante, dont de nombreux titres pour la jeunesse, s’est installé à Lévis il y a quelques années.

Un parcours historique d’une ferme à l’autre

Petits et grands sont invités à découvrir l’histoire de l’agriculture à Saint-Nicolas. Du 25 septembre au 25 octobre, l’exposition gratuite Histoires de récolte se déroulera sur les sites extérieurs de huit lieux différents sous la forme d’un rallye-concours.

Cinq bibliothèques de plus rouvriront le 6 octobre à Lévis

Les bibliothèques de la Ville de Lévis rouvriront progressivement au cours des prochaines semaines, et ce, dans le respect des directives de la Santé publique. Depuis le 25 juin, les lecteurs n’avaient accès qu’à trois des dix bibliothèques, une par arrondissement.

Le Festival international du conte Jos Violon fête ses 18 ans

Le rendez-vous des mots et des arts de la parole se tiendra du 9 au 18 octobre. Sous la thématique Majeur et vacciné, le festival explorera les limites de l’émancipation ainsi que les aléas de la vie d’adulte.

Une campagne pour financer son premier album

Installée à Lévis, la chanteuse et auteure-compositrice-interprète Haingo Nirina prépare son premier album entièrement francophone, Toujours plus loin. Pour que ce projet voit le jour, elle fait appel au soutien du public dans une campagne de sociofinancement sur la plateforme La Ruche.

Madeleine Lantagne lance son nouveau roman à Lévis

Installée à Lévis depuis plus de 60 ans, Madeleine Lantagne publie Marie-Louise et sa destinée. De Saint-Malachie à Québec, la suite de son premier roman paru en 2017 aux Éditions GML, basées à Saint-Anselme. Le lancement se tiendra le 20 septembre, à Lévis.