Lors de la 18e édition du festival, Steven Slab présentera notamment Histoires d’un soir. CRÉDIT : COURTOISIE

Le rendez-vous des mots et des arts de la parole se tiendra du 9 au 18 octobre. Sous la thématique Majeur et vacciné, le festival explorera les limites de l’émancipation ainsi que les aléas de la vie d’adulte.

«18 ans! Enfin adulte, autonome et indépendant! Je suis libre! J’attends ce fameux moment depuis ma création, j’ai enfin le droit de voter, d’acheter de l’alcool et des loteries, à moi le monde!», aurait pu crier Jos Violon à l’image du Festival international du conte de Lévis qui passe cette année le cap de la majorité.

Pour cette 18e édition, l’événement s’installe dans un nouveau chef-lieu, à l’église Sainte-Jeanne-d’Arc, située au  5270 de la rue Saint-Laurent à Lévis. Ce lieu permettra au public d’assister aux spectacles «en toute quiétude», soulignent les organisateurs, dans le respect des règles mises en place par la Santé publique pour contrer la pandémie de COVID-19.

«En chair et en os et bien installé sur un banc d’église, les spectateurs assisteront à plusieurs spectacles originaux, des rencontres et des ateliers qui leur ouvriront les portes du savoir du conte», illustre l’équipe derrière le festival.

Pour les «fièrement majeurs», le 9 octobre, Jérôme Bérubé et son spectacle Mâle en route propose une virée nocturne caféinée. Le 16 octobre, c’est la Soirée de gars avec ÉTÉ’99, contes de camping, une réunion surprenante au cœur du Camping Chevalier Cuivré avec Steven Slab, ainsi qu’une plongée dans le répertoire des contes traditionnels pour adultes avec le coloré Françis Désilets qui présentera Histoires d’un soir.

Le 17 octobre, c’est au tour de la Soirée de filles avec D’un bar à l’autre, qui raconte l’histoire d’une fille qui rentre dans un bar, par la conteuse Yolaine Carrier et Dans l’oeil de la tempête, conte policier de Geneviève Falaise.

Ne pas passer outre le Cabaret pour majeur, au programme le 10 octobre. Les «majeurs ou pas, j’y vais pareil» pourront participé à une rencontre sur la Chaîne du conte avec Marie-Fleurette Beaudoin, éditrice de Planète Rebelle, et Vivian Labrie, passeuse de parole (11 octobre); un atelier sur la Structure du conte pour les néophytes avec Yolaine Carrier (10 octobre); et un atelier de Couture du conte pour les conteurs aguerris avec Stéphanie Bénéteau (18 octobre); ou encore découvrir un conte sur le cheminement entre jeunesse et le passage à l’âge adulte, avec QI, la sagesse du Zen avec Julie Turconi et FX Liagre (11 octobre).

Les «pas encore majeurs» ne sont pas oubliés avec deux spectacles jeunesse dont, Le violon enchanté, racontant Ti-Fi Labranche qui, à 18 ans, majeur et vacciné, part dans les chantiers. Ce conte musical avec Élise Guay et Martin Aucoin sera présenté le 11 octobre.

N’oublions pas le spectacle de clôture et son Concours de légendes, au cours duquel quatre conteurs tenteront de rafler le trophée Jos Violon au gagnant des deux dernières années, Jocelyn Bérubé.

Un passeport qui ouvre des portes

 Pour la deuxième année consécutive, le Festival international du conte de Jos Violon proposera un passeport, qui donne accès à six spectacles au choix parmi la programmation, un couvre-visage Jos Violon et un rabais sur l’achat des livres de contes proposés sur place.

COVID-19

 Afin de respecter des normes de distanciation physique et les règles en vigueur, un parcours au sol sera défini, les sièges éloignés, du désinfectant sera mis à la disposition des spectateurs et les  lieux seront nettoyés en tout temps au cours des dix jours du festival pour assurer la sécurité du public.

Programmation, horaires, descriptions des spectacles, billetterie et tarifs sont en ligne sur le nouveau site Internet du festival, au www.josviolon.com. Information au 418 837-4174.

Les plus lus

Des murales de RenéeRose sur les murs de l’abbaye

C’est en extérieur, sur les murs de l’ancienne abbaye cistercienne située à Saint-Romuald, que RenéeRose a créé sa dernière œuvre visible aux yeux des promeneurs. L’artiste a réalisé deux peintures murales à l’aérosol qui symbolisent l’esprit du lieu.

Le peintre amoureux raconté dans un livre

C’est une histoire d’amour. Celle de Pauline et Clément. Dans un livre qui raconte leur vie, le journaliste Claude Desjardins partage les souvenirs de Papy, le peintre amoureux, comme il le nomme. Lors du lancement de l’ouvrage à Lévis, l’auteur en a lu des extraits, soulignant en même temps les 96 ans du peintre.

Une œuvre monumentale sera installée à la Maison Fréchette

L’artiste de Montréal Stéphane Marceau fera don d’une œuvre monumentale à la Maison natale de Louis Fréchette à Lévis. Composée d’une soixantaine de personnages, la sculpture sera installée au printemps 2021 dans les jardins du site historique.

Echo Gospel présente ses capsules vidéo en ligne

Pour les Journées de la culture, qui se tiennent cette année pendant un mois, Echo Gospel présente des capsules vidéo sur sa page Facebook, à voir jusqu’au 25 octobre.

La musique appartient à celui qui commence tôt

Il a 15 ans et en est à sa deuxième participation à Jamais trop tôt, un projet qui rassemble de jeunes interprètes à travers le Canada. Léo Giroux a enregistré une chanson, qui figure sur l’album collectif, et l’a interprétée lors d’un spectacle, le 26 septembre.

Une murale créée par des jeunes artistes de Lévis

Les adolescentes récipiendaires du Concours de la Relève artistique du symposium Village en Arts ont laissé libre cours à leurs talents artistiques afin de créer une murale sur la place éphémère qui laissera ensuite place au futur quartier Cocité, du constructeur Humaco Stratégies.

Le festival de conte de Lévis est annulé

Le Festival international du conte Jos Violon de Lévis, qui devait se tenir du 10 au 20 octobre prochain, est annulé, ont annoncé les organisateurs ce mercredi 30 septembre sur la page Facebook de l’événement. Avec le basculement de la région en zone rouge, les salles de spectacle doivent en effet fermer leur porte et les rassemblements sont interdits.

Québec octroie une aide de 50 M$ aux salles de spectacle

Le gouvernement du Québec a annoncé qu’il viendra en aide aux salles de spectacle qui ont dû fermer dans les zones où le palier d’alerte est rouge concernant la COVID-19, ce 2 octobre. Une aide totalisant 50 M$ sera investie afin de rembourser 75 % des billets qui auraient été vendus dans les six prochains mois.

Tea For 20’s ravive la flamme des années folles

Le groupe de musique swing Tea For 20’s, composé de six musiciens et de la chanteuse Lily Thibodeau, sort son deuxième album. The Dipsy Doodle rassemble des standards de jazz traditionnel swing, dans un vivant hommage à la musique populaire des années 20.

Un livre pour découvrir le bonheur à l’intérieur de soi

Premier livre de l’ancienne journaliste lévisienne Sylvie Ruel, Faire briller sa lumière est paru aux éditions Le Dauphin blanc. Ce roman d’inspiration raconte l’histoire de Joseph-Alexandre C. qui rêve de devenir artiste-peintre et du chemin intérieur qu’il aura à parcourir pour réaliser sa passion.