Photo 1 : Elias Ouellet-Oviedo, photo 2 : le Groupe Compo, photo 3 : Anaïs Béland, photo 4 : Léopold Morneau, photo 5 : Sébastien Gagné et Olivier Laquerre - CRÉDIT : ISABELLE MARCOUX, PHOTOGRAPHE PROFESSIONNELLE

Le pianiste magnymontois, Elias Ouellet-Oviedo, a remporté le premier prix et ainsi que le prix Coopsco Lévis – volet création avec sa création musicale au piano lors de la Finale locale de Cégeps en spectacle du Cégep de Lévis, le 12 février dernier. De son côté, Léopold Morneau s’est mérité le prix de l’interprétation à la suite de sa performance théâtrale d’une scène de la pièce Rouge gueule d’Étienne Lepage.

En raison de la situation pandémique, la Finale locale de Cégeps en spectacle du Cégep de Lévis était diffusée virtuellement. Les numéros avaient été tournés en décembre dernier et ont été dévoilés aux spectateurs ce 12 février. Notons que tout comme les spectateurs, les artistes ont appris le soir de la diffusion les résultats du concours de talents.

«Je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi bien reçu. Je ne faisais pas ça pour le prix en tant que tel, j’étais là pour démontrer aux gens que n’importe qui est capable de faire ce qu’il veut en y investissant du temps», a partagé Elias Ouellet-Oviedo après la diffusion de l’événement.

Les juges ont décidé de lui décerner ces deux prix pour «son talent, sa présence sur scène et l’habileté avec laquelle il a su construire une histoire grâce à une mélodie bien structurée».

Celui qui joue du piano depuis la sixième année du primaire avait déjà participé à quelques reprises à Secondaire en spectacle, mais cette année, il avait envie d’offrir quelque chose de nouveau au public, la première pièce de son cru. «Au secondaire, je fais des interprétations d’œuvres classiques, comme Chopin, mais pour le cégep, comme c’est une nouvelle étape de ma vie, j’ai décidé de crinquer le jeu un petit peu et faire quelque chose qui allait me sortir de ma zone de confort», a-t-il expliqué.

L’étudiant en Sciences de la nature au Cégep de Lévis ne pense pas dédier sa carrière à la musique, mais la voit comme un passe-temps qui l’accompagnera toute sa vie et qui le passionne.

En raison de la pandémie, le Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec a choisi d’annuler les finales régionales et provinciale de son concours. Elias qui aurait normalement reçu une invitation pour la Finale régionale de Cégeps en spectacle ne se retrouvera pas bredouille puisque le Cégep de Lévis a décidé de lui offrir une formation ou une classe de maître pour perfectionner son art. Un cadeau que le pianiste magnymontois est heureux de recevoir.

Léopold Morneau remporte le prix de l’interprétation

De son côté, Léopold Morneau s’est mérité le prix de l’interprétation, habituellement nommé prix du public, en raison de «la justesse de son jeu, pour sa façon d’émouvoir le spectateur, pour son charisme et sa façon de personnaliser son numéro».

«C’est une surprise pour moi, je ne savais pas à quoi m’attendre des autres numéros non plus. Je savais que j’allais dans une marée de talent et que j’allais le faire pour le plaisir, c’est tout un honneur et ça met du gaz sur le feu étant donné que ça fait partie de mes ambitions», a souligné l’étudiant en Littérature, théâtre et création. Ce dernier, qui a pour idole le comédien Marc Labrèche, aimerait se diriger vers une carrière de jeu à la télévision.

Léopold a choisi cette scène d’Étienne Lepage parce qu’elle résonnait avec lui. «J’y ai été avec la résonance que ce texte-là avait pour moi et la malléabilité du jeu comme il y a une richesse textuelle à amener sur scène et qu’il y avait plus de possibilités à découvrir des choses avec ce texte-là», a-t-il exposé.

Le deuxième prix a été remis au groupe Compo, composé d’Ethan Jahan, Zachary Mambret, Jeanne Théberge et Émile Côté, le troisième prix à l’auteure et oratrice Anaïs Béland et le duo musical formé de Sébastien Gagné et Olivier Laquerre s’est mérité une mention spéciale. Cette année, la Finale locale de Cégeps en spectacle du Cégep de Lévis était animée par Jocelyn Paré.

Les plus lus

À 19 ans, elle illustre son premier album jeunesse

Jeune illustratrice de Lévis, Alice Lemelin signe les images de son premier album jeunesse écrit par Simon Boulerice. Dans ce Cherche et trouve d’un nouveau genre, publié aux éditions Victor et Anaïs, les enfants s’amuseront à trouver des objets, mais devront aussi identifier les émotions des personnages au fil des pages.

Star Académie : Jacob Roberge poursuivra l'aventure

Le chanteur et musicien lévisien Jacob Roberge aura évité l'élimination, à l'issue du variété de Star Académie présenté le 4 avril. Le jeune artiste de 23 ans a pu conserver sa place dans le concours musical de TVA grâce au support du public.

Collège de Lévis : elle donne une voix à la poésie

Élève de cinquième secondaire au Collège de Lévis, Rosalie Lavoie figure parmi les 42 demi-finalistes du concours de récitation canadien les Voix de la poésie. La jeune femme saura le 25 mars si elle fera partie des neufs candidats qui participeront à la finale organisée en avril.

Son court-métrage en compétition aux États-Unis

Cinéaste et professeur de philosophie au Cégep de Lévis, Alexandre Isabelle présentera son nouveau court-métrage en première au festival Aspen Shortsfest. Les films présentés sont ensuite éligibles aux Oscars.

Un deuxième album pour Alicia Deschênes

Le premier confinement aura été synonyme de créativité pour Alicia Deschênes. L’autrice-compositrice-interprète originaire de Saint-Agapit a profité de cette pause dans la société québécoise afin de créer son deuxième album, Les mauvaises langues. Après le lancement de quelques simples au cours des derniers mois, le nouvel opus de l’ancienne élève du Juvénat Notre-Dame de Saint-Romuald et du Cégep...

Star Académie : Jacob Roberge en danger

Mis en danger à l'issue des évaluations présentées lors de l'émission quotidienne de mardi de Star Académie, l'artiste lévisien Jacob Roberge devra séduire le public ou le corps professoral du concours musical de TVA afin de poursuivre son aventure.

Les salles lévisiennes se préparent à accueillir le public

Le Vieux Bureau de Poste (VBP) reprendra les spectacles en salle dès le 27 mars, tandis que L’Anglicane ouvrira de nouveau ses portes aux spectateurs le 10 avril. La salle annoncera bientôt sa programmation.

Jacob Roberge en demi-finale de Star Académie

Le chanteur et musicien lévisien Jacob Roberge prendra part à la première demi-finale de Star Académie, présenté lors du variété de ce dimanche.

Expérience enrichissante pour Matt Moln

Après cinq semaines à l’école musicale la plus prestigieuse du Québec, Mathieu Michaud, alias Matt Moln, a vu son parcours à Star Académie se terminer le 14 mars dernier. Malgré son relatif court passage, l’auteur-compositeur-interprète lévisien ne retire que du positif de son passage dans le concours musical de TVA.

Talents Bleus : la Chaudière-Appalaches s’apprête à participer à la finale

Le duo Waz’O qui représente la Chaudière-Appalaches au concours Talents Bleus diffusé à La semaine des 4 Julie sur les ondes de Noovo prendra part à l’étape finale, le 7 avril prochain. Les circassiens et trapézistes Marie-Christine Fournier, originaire de Lévis, et Louis-David Simoneau tenteront de conquérir une ultime fois le public et mettre la main sur les grands honneurs.