CRÉDIT : COURTOISIE

Pour souligner leur contribution positive à leur communauté ainsi que leur cheminement remarquable, Duncan Mazou et Jenny Champagne de Lévis ont été honoré lors du Gala des Prix Leviers, qui s’est tenu à l’Assemblée nationale le 1er octobre.

Les deux Lévisiens font partie d’un groupe de 37 jeunes de partout au Québec, qui ont été récompensés dans le cadre de cette cérémonie annuelle organisée par le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec (ROCAJQ), en présence d’élus et de représentants d’organismes communautaires jeunesse.

Derrière les Prix Leviers se trouve une histoire, celles d’un jeune qui a surmonté ses difficultés, repris le contrôle sur sa vie et exercé une influence positive sur son entourage. Chacune des candidatures a été déposée par un organisme communautaire jeunesse ayant pu constater de près cette transformation.

La candidature de Duncan a été déposée par le Centre aide et prévention jeunesse (CAPJ). « Malgré une fin d’adolescence mouvementée, Duncan a su mettre les efforts et travailler sur lui-même. Il a trouvé un moyen de gérer ses émotions à travers l’art du graffiti», a souligné Patrick Duval, intervenant en hébergement communautaire au CAPJ.

La candidature de Jenny Champagne a été déposée par Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière. «Jenny pourrait déplacer des montagnes en usant de son courage et de sa persévérance. Croyez-moi, il n’y a rien à son épreuve, a partagé Mélanie Boulanger, coordonnatrice de l’hébergement à Alliance-Jeunesse. C’était important pour nous de célébrer son parcours.» 

Sur la première photo : Accompagné par Patrick Duval, Duncan Mazou a reçu un certificat honorifique de l’Assemblée nationale des mains de François Paradis, député de Lévis et président de l’Assemblée nationale.

Sur la deuxième photo : Jenny Champagne a reçu un certificat honorifique de l’Assemblée nationale du député lévisien, entourée par Emmy Bélanger et Lina Brouillette d’ Alliance-Jeunesse.

Les plus lus

Fin de partie pour Bingo Rive-Sud

La salle de bingo lévisienne a accueilli les joueurs pour la dernière fois le 29 juillet, avant de fermer définitivement ses portes. Après 24 ans d’existence et près de 13,5 M$ reversés à la commununauté, Bingo Rive-Sud a succombé à la COVID- 19, qui a aggravé une situation déjà difficile dans les dernières années.

La Bleuetière DuRoy victime de son succès

La Bleuetière DuRoy, située dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon, a annoncé qu’en raison du manque d’employés cette année, elle offrirait sa récolte de bleuets gratuitement aux intéressés les 25 juillet, 1er et 8 août. Ce sont près de 12 000 personnes qui se sont présentées à l’ouverture des champs lors du premier weekend d’activités.

«Le plus beau cadeau de sa vie»

Une famille de Québec a pu vivre un moment de joie intense chez Roulottes Chaudière à Saint-Nicolas, le 10 juillet. Grâce à l’entreprise lévisienne et à Make-a-wish/Québec/Rêves d’enfants, les proches de la petite Alycia ont reçu une tente-roulotte qui leur permettra d’égayer le quotidien de la petite fille atteinte d’une maladie génétique.

Écolivres et la Ressourcerie organisent une braderie

Afin d’écouler davantage les nombreux dons qu’elles ont reçu ce printemps et avant la période des déménagements, Écolivres et la Ressourcerie de Lévis présenteront la première édition d’un nouvel événement, la Braderie Cadieux, les 25 et 26 juillet prochains.

Une édition recyclée pour la course de boîte à savon

Pandémie oblige, la Corporation Charny Revit, organisateur de la Course de boîte à savon de Lévis, a décidé d’organiser une édition réinventée de l’événement, le 12 septembre prochain.

Une communauté mobilisée pour la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis

Par voie de communiqué, la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL) a remercié la communauté lévisienne et les autres citoyens de la Chaudière-Appalaches «pour leur appui massif dans les derniers mois». Malgré le contexte incertain, la population a appuyé une foule de mesures, totalisant ainsi une contribution de plus de 300 000 $ au centre hospitalier.