Près de 180 personnes se sont regroupées pour appuyer la naissance du nouvel organisme. CRÉDIT : ÉRIC GOURDE

L’Arche le Printemps de Saint-Malachie a un nouvel allié dans la région avec la mise sur pied du nouveau Club Lions Les Amis de Jean Vanier qui a reçu sa charte et a été officiellement intronisé le samedi 30 novembre dernier à Saint-Anselme.

Par Éric Gourde - Collaboration spéciale La Voix du Sud

La cause de la déficience intellectuelle est devenue chère à l’ensemble des Clubs Lions de la province. Dans la région, l’Arche le Printemps a de nombreux soutiens et près de 180 personnes de différents horizons se sont déplacées pour l’occasion, ce qui a permis de recueillir une somme avoisinant les 9 000 $.

Président de l’Association des Arches du Québec et membre Lion, Marcel Morin de Saint-Anselme précise que le nouveau club n’aura pas de dénomination territoriale, ni de limites dans son champ d’action. 

«Le territoire, c’est la cause, soit la déficience intellectuelle, et non pas une localité. Notre idée est de partir avec tous les clubs Lions du Québec, qui se cherchent une cause, et peut-être de jumeler les Arches existantes avec eux. Tout ça aurait son origine ici, mais après cela, on voudrait s’étendre à l’échelle du Canada et possiblement l’international ensuite.»

Président de la Chambre de commerce Bellechasse-Etchemins, André St-Hilaire est devenu membre Lions pour cette raison. «Je deviens membre ce soir, pour la cause de la déficience intellectuelle. Je suis touché personnellement par la cause et je trouve que cela me représente bien.»

Résident de Frampton et déjà impliqué régionalement, Gilles Cloutier a été nommé président du Club Lions Les Amis de Jean Vanier. Lui aussi indique que les actions du club ne se limiteront pas qu’au territoire de Bellechasse.

«On cherchait un levier qui soutiendrait la cause de l’Arche et sa mission. Les Lions sont un club de proximité et le club d’action sociale le plus grand au monde. Le membre Lion est impliqué et c’est ce que l’on vise dans nos régions. Il restera maintenant à trouver des appuis dans le milieu et donner un rayonnement à l’organisation. Le réseau des Lions vient élargir le potentiel pour cela.»

Ainsi, les 20 fondateurs du club doivent se réunir en janvier prochain pour élire officiellement un premier conseil d’administration et planifier la suite des choses.

Les plus lus

La cour de l'École Notre-Dame de Lévis réaménagée et verdie

Des arbres, plus de paniers de basketball, des espaces ombragés, la cour de l’École Notre-Dame de Lévis a été entièrement réaménagée et transformée. Ce projet débuté en 2016 représente un investissement de 260 000 $.

La FADOQ régionale se prépare pour la reprise

Depuis la mi-août et jusqu’au début septembre, les dirigeants de la Fédération de l’âge d’or du Québec (FADOQ) régions de Québec et Chaudière-Appalaches mènent une tournée afin de rencontrer les responsables des 165 clubs locaux du territoire. Avec ces rencontres tenues à travers les régions de Québec et de la Chaudière-Appalaches, le regroupement veut notamment bien informer ses membres en vue de...

Grimpons pour l’eSPoir tiendra sa 3e édition le 3 octobre

L’activité au profit de la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) se déroulera au Centre de plein air de Lévis. Nouveauté cette année, un volet compétitif vient s’ajouter au volet participatif. De plus, cinq co-présidents se mobilisent afin d’encourager la communauté à être généreuse.

Aider les itinérants à 10 ans

Jacob Bouchard est un garçon lévisien de 10 ans comme les autres, qui aime notamment jouer au hockey et qui travaille fort à l’école. Cependant, depuis maintenant près de deux ans, il fait une différence dans la société en multipliant les initiatives pour venir en aide aux personnes itinérantes dans le quartier Saint-Roch, à Québec.

Des activités qui donnent le goût de la nature aux jeunes

Tous les jeudis de l’été, des jeunes à partir de 10 ans ont participé à des activités en extérieur, organisées par un passionné de nature, David Cloutier, qui est animateur-intervenant à la maison des jeunes L’Azimut, à Saint-Nicolas. Les participants ont découvert les plantes, pêché et randonné à vélo.

Récolte généreuse

C’est en présence des bénévoles qui ont rendu possible l’initiative que le propriétaire de la Bleuetière DuRoy, Bruno Roy, a remis les dollars récoltés à trois organismes de la Chaudière-Appalaches dans le cadre de l’activité Cueillette de bleuets pour la cause, tenue plus tôt cet été.

45 400 $ pour le CPSL

La 7e soirée-bénéfice du Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) «À la Santé des enfants», présentée par Desjardins sous la présidence d’honneur de Jean-François Morin, courtier immobilier, devait avoir lieu le 8 avril dernier chez Audi Lévis.

La Maison Dessercom est inaugurée

C’est en présence d’élus et de collègues que les dirigeants de Dessercom, de la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL), du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) et de la Fondation québécoise du cancer (FQC) ont officiellement inauguré la Maison Dessercom, le 10 septembre dernier.

Une expérience hors de l’ordinaire pour Kelly-Anne

Participante depuis quelques années au camp Lake Joseph, la Lévisienne Kelly-Anne Gingras a pu revivre cette expérience marquante cet été. Malgré la pandémie, la Fondation INCA (Institut national canadien pour les aveugles) a offert ce camp d’immersion anglaise, cette année par l’entremise de la technologie, à des jeunes vivant avec une perte de vision.

Un filet humain à resserrer

La 18e Journée mondiale de la prévention du suicide (JMPS) se tiendra demain sous le thème Ensemble pour prévenir le suicide. Avec la possibilité d'une deuxième vague de la pandémie, l'Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) a profité de l'occasion pour demander à chaque acteur de la société à resserrer le filet de sécurité autour des personnes qui pourraient être plus vulnérables.