Les étudiants de l’Association modulaire d’administration organisent la première édition de l’UQ’art en spectacle. CRÉDIT : COURTOISIE

Les talents artistiques du campus de Lévis de l’UQAR se révèleront lors d’un spectacle au profit de Leucan, le jeudi 6 février. C’est l’Association modulaire d’administration qui est à l’origine de cette nouvelle initiative.

Plus habitués à organiser les journées d’intégration et des partys que des événements caritatifs, les étudiants de l’Association modulaire d’administration (AMA) se lancent dans la production de spectacle, la générosité en plus.

Inspirée de Cégeps en spectacle et d’autres événements du même genre, la première édition d’UQ’art en spectacle réunira, sur la scène de l’auditorium, douze artistes découverts parmi les étudiants du campus lévisien. Chacun mettra son talent au service d’une bonne cause, puisque tous les profits de la soirée seront versés à Leucan, qui soutient les enfants atteints d’un cancer et leur famille. 

Organiser plus que des soirées

«Je voulais une cause qui rejoigne tous les étudiants et leurs valeurs, que les gens aient envie d’embarquer avec nous dans ce projet. Ici, il y a un bac en enseignement, sciences infirmières, comptabilité, éducation spécialisée, travail social et administration», partage Marilou Berthelot, étudiante en marketing à l’UQAR et vice-présidente de l’AMA.

C’est à l’occasion de la réunion de rentrée du comité de l’association que l’idée est née. «J’avais demandé à chacun de m’apporter un projet afin de voir ce qu’on pouvait faire de plus que les autres années», explique le président de l’AMA, Christophe Nadeau, qui souhaitait par la même occasion s’éloigner de l’image de l’association étudiante qui organise seulement des soirées festives.

L’objectif est alors de créer un nouvel événement sur le campus. «On a peu d’activités socio-culturelles et déjà beaucoup d’activités sportives, observe Marilou Berthelot. Je me disais que mettre de l’avant les artistes dans un spectacle et valoriser les talents dans l’université, ce serait génial!» 

Si l’AMA s’est occupée de l’organisation de la soirée, les cinq autres associations étudiantes de l’UQAR ont participé à sa création en recrutant les artistes et en vendant les billets. «J’ai demandé leur aide pour qu’elles cherchent des étudiants dans leur bac qui chantent ou font de l’humour. Elles m’ont proposé des noms, puis j’ai contacté les artistes», raconte Marilou Berthelot. 

«Ce n’est pas la seule activité qu’on fait dans l’année, même si c’est une des plus grosses qu’on a organisées. C’est un travail d’équipe, on n’est pas juste deux dans cette aventure», rappelle le président de l’AMA. C’est cette fois tout le processus de création d’un spectacle, jusque là inconnu des étudiants, qui a été réalisé.

Humour et musique à l’affiche

Humour, chanson et musique sont au programme. Le public découvrira plusieurs reprises de Green Day, des Cowboys Fringants ou de Led Zeppelin, le Pascal Show, des sketchs humoristiques ainsi qu’un stand up pour mélomane. Sans oublier plusieurs surprises. 

Le tout sera animé par la radio étudiante, l’UQARAVANE. «Elle a redémarré cette année. Donc, on en profite pour l’intégrer à notre événement. Ils vont parler de tout ce qui peut se passer dans l’université avec une touche d’humour et de la musique», souligne Christophe Nadeau.

Un objectif de 3 000 $

Grande soirée qui se déroulera en trois temps, l’UQ’art débutera autour d’un verre, dès 18h30, se poursuivra par les prestations artistiques, à 20h, et se prolongera avec une soirée festive à L’interdit, le pub de l’université.

Les organisateurs espèrent récolter 3 000 $ au profit de Leucan grâce à la vente des 200 places et aux bénéfices de la soirée festive. «Entre 90 et 95 % du prix des billets» seront remis à l’organisme, précisent-ils.

UQ’art en spectacle, le 6 février au campus de Lévis de l’UQAR. Information dans l’événement sur la page Facebook de l’Association modulaire d’administration. Billets en vente sur eventbrite.ca.

Les plus lus

Ressourcerie de Lévis : comportements déplorables

Si la Ressourcerie de Lévis peut de nouveau recevoir des biens dont veulent se débarrasser les gens de la région, l’entreprise d’économie sociale fait face à un phénomène récurrent qui provoque du gaspillage. Contrairement aux consignes de la Ressourcerie, plusieurs Lévisiens déposent des matières à revaloriser à l’extérieur de son point de service de Lévis alors qu’il est fermé.

5 jardins communautaires rouverts, 3 en projet à Lévis

Cinq jardins communautaires rouvriront progressivement à partir du 18 mai sur le territoire lévisien. Trois nouveaux emplacements cultivables seront accessibles aux Lévisiens dès 2021 et 2022.

La Banque Nationale fait tout un cadeau à des familles lévisiennes

Grâce à l’appui d’OPC Événements et dans le cadre d’une initiative se déroulant d’un océan à l’autre, la Banque Nationale a pu offrir une belle surprise à 20 familles profitant des services du Comptoir alimentaire Le Grenier, le 21 mai. Ces dernières ont chacune reçu un panier de produits du restaurant Normandin de Lévis.

Une fête des Mères tout de même soulignée

Afin de permettre à leurs résidents de célébrer la fête des Mères malgré le confinement imposé en raison de la pandémie, plusieurs résidences pour aînés lévisiennes ont tenu des activités spéciales la fin de semaine dernière.

Le CAPJ en mode proactif

Par voie de communiqué, le Centre aide et prévention jeunesse (CAPJ) a détaillé, le 4 mai, les diverses mesures qu’il a mis en place afin de supporter sa clientèle malgré les restrictions imposées par la crise de la COVID-19.

Lettre ouverte - Les gens à l’aide sociale doivent recevoir comme les aînés une aide financière en temps de crise

Depuis le début de la pandémie, plusieurs acteurs de la société demandent au gouvernement du Québec d’accorder une aide financière spéciale pour les personnes à l’aide sociale. Pourquoi, diront certains, alors que leurs prestations n’ont pas changé?

Courir pour les banques alimentaires du Québec

Un collectif d’amis coureurs composé de Yvan L’Heureux (Rivière-du-Loup), Richard Turgeon (Gatineau), Anne Bouchard (Montréal), Marline Côté (Lévis) et Martine Marois (Rive-Sud de Montréal) ont lancé, le 26 avril à Rivière-du-Loup, un concept de course afin de venir en aide aux banques alimentaires du Québec : la SolidariCourse.

Une collecte de canettes généreuse pour le Grenier

C'est le 10 mai que la chaîne d'épiceries Maxi a tenu le Grand Récupéra-Don, une cueillette de contenants consignés dans les stationnements d’une quarantaine de ses magasins à travers le Québec au profit d'organismes communautaires de la province. Au Maxi de Lévis, l'initiative a permis de remettre 4 872 $ pour le Comptoir alimentaire Le Grenier.

La Ville met en place un plan pour soutenir les organismes reconnus

Lors de la conférence hebdomadaire de la Ville de Lévis portant sur la crise de la COVID-19, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a dévoilé le plan établi par la municipalité afin de soutenir les organismes reconnus lévisiens.

L'ADDS de la Rive-Sud veut un revenu de base universel

Dans le cadre de la 47e Semaine de la dignité des personnes assistées sociales du Québec, en cours du 4 au 8 mai, l’Association de défense des droits sociaux (ADDS) de la Rive-Sud a joint sa voix au Front commun des personnes assistées sociales du Québec (FCPASQ) afin de revendiquer «un réel revenu de base pour toutes et tous».