Le 6 mai prochain, Louise Gingras invite les gens de la région à une soirée aux saveurs de la nation huronne-wendat au profit de la MNLF. CRÉDIT : COURTOISIE

Pour la quatrième édition de sa soirée de financement Voyage au goût du monde, la Maison natale de Louis-Fréchette (MNLF) proposera une excursion chez la nation huronne-wendat, le 6 mai prochain à L’Anglicane. Cette année, Louise Gingras, directrice générale du Groupe Autobus Auger, assurera la présidence d’honneur.

Louise Gingras a accueilli la proposition du rôle de présidente d’honneur à bras ouverts puisque la mission de la MNLF gagne à être connue et qu’elle est primordiale pour la culture lévisienne, selon elle.

Fait intéressant cette année, puisque la nation huronne-wendat habite à proximité de la région, cette dernière prendra part à la soirée et a été invitée à joindre l’organisation de celle-ci.

«Cette année, on voyage dans la communauté de la nation huronne-wendat qui est tout près de chez nous. On va en apprendre plus sur cette belle nation qui n’est pas très connue. […] On a la chance de les avoir proche et ils s’impliquent avec nous dans ce projet. Le but, c’est de faire connaître de nouvelles nations aux gens et cette année, c’est une nation avec laquelle on partage notre territoire. Je trouve que c’est une belle opportunité pour tout le monde», avance Mme Gingras.

Atteindre un objectif bien entouré

 Selon la présidente d’honneur, l’objectif à atteindre se situe «près de 20 000 $», l’édition précédente ayant récolté 17 500 $. Assurément, l’objectif est important, selon Louise Gingras, «mais on veut récolter le plus d’argent possible».

Pour se faire, la directrice générale du Groupe Autobus Auger ne peut passer sous silence l’implication de différents acteurs du milieu.

«Je suis également accompagnée d’agents de voyage extraordinaires. Ce sont des gens d’affaires qui ont accepté de collaborer et de faire partie de cette équipe afin que cette soirée-là soit une réussite», mentionne-t-elle. Ces derniers ont pour mission d’attirer le plus de gens possible à cette soirée.

«N’oublions pas que les présidences d’honneur passent, mais les bénévoles et les employés permanents restent. Christine Boutin (directrice générale de l’organisme) et Suzanne Bonnette (présidente de l’organisme) sont deux femmes d’expérience qui connaissent très bien la Maison natale de Louis-Fréchette, sans oublier les employés, les bénévoles et les membres du conseil d’administration. Je me sens très bien entourée», ajoute la présidente d’honneur.

Une soirée «hors de l’ordinaire»

 Sous forme de cocktail dînatoire, la soirée réserve plusieurs surprises aux participants. Tout d’abord, on pourra y déguster des mets et des boissons typiques de la nation huronne-wendat, de la musique et des danses au cœur des coutumes de cette nation voisine seront présentées ainsi que des créations artisanales à saveur huronne-wendat décoreront la salle.

«Ce sera une soirée colorée et rythmée, je crois que ce sera une expérience hors de l’ordinaire», mentionne Mme Gingras.

Pour plus d’information ou vous procurer des billets pour la soirée, visitez le www.maisonfrechette.com.

Les plus lus

Ressourcerie de Lévis : comportements déplorables

Si la Ressourcerie de Lévis peut de nouveau recevoir des biens dont veulent se débarrasser les gens de la région, l’entreprise d’économie sociale fait face à un phénomène récurrent qui provoque du gaspillage. Contrairement aux consignes de la Ressourcerie, plusieurs Lévisiens déposent des matières à revaloriser à l’extérieur de son point de service de Lévis alors qu’il est fermé.

5 jardins communautaires rouverts, 3 en projet à Lévis

Cinq jardins communautaires rouvriront progressivement à partir du 18 mai sur le territoire lévisien. Trois nouveaux emplacements cultivables seront accessibles aux Lévisiens dès 2021 et 2022.

La Banque Nationale fait tout un cadeau à des familles lévisiennes

Grâce à l’appui d’OPC Événements et dans le cadre d’une initiative se déroulant d’un océan à l’autre, la Banque Nationale a pu offrir une belle surprise à 20 familles profitant des services du Comptoir alimentaire Le Grenier, le 21 mai. Ces dernières ont chacune reçu un panier de produits du restaurant Normandin de Lévis.

Une fête des Mères tout de même soulignée

Afin de permettre à leurs résidents de célébrer la fête des Mères malgré le confinement imposé en raison de la pandémie, plusieurs résidences pour aînés lévisiennes ont tenu des activités spéciales la fin de semaine dernière.

Le CAPJ en mode proactif

Par voie de communiqué, le Centre aide et prévention jeunesse (CAPJ) a détaillé, le 4 mai, les diverses mesures qu’il a mis en place afin de supporter sa clientèle malgré les restrictions imposées par la crise de la COVID-19.

Lettre ouverte - Les gens à l’aide sociale doivent recevoir comme les aînés une aide financière en temps de crise

Depuis le début de la pandémie, plusieurs acteurs de la société demandent au gouvernement du Québec d’accorder une aide financière spéciale pour les personnes à l’aide sociale. Pourquoi, diront certains, alors que leurs prestations n’ont pas changé?

Une collecte de canettes généreuse pour le Grenier

C'est le 10 mai que la chaîne d'épiceries Maxi a tenu le Grand Récupéra-Don, une cueillette de contenants consignés dans les stationnements d’une quarantaine de ses magasins à travers le Québec au profit d'organismes communautaires de la province. Au Maxi de Lévis, l'initiative a permis de remettre 4 872 $ pour le Comptoir alimentaire Le Grenier.

Courir pour les banques alimentaires du Québec

Un collectif d’amis coureurs composé de Yvan L’Heureux (Rivière-du-Loup), Richard Turgeon (Gatineau), Anne Bouchard (Montréal), Marline Côté (Lévis) et Martine Marois (Rive-Sud de Montréal) ont lancé, le 26 avril à Rivière-du-Loup, un concept de course afin de venir en aide aux banques alimentaires du Québec : la SolidariCourse.

La Ville met en place un plan pour soutenir les organismes reconnus

Lors de la conférence hebdomadaire de la Ville de Lévis portant sur la crise de la COVID-19, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a dévoilé le plan établi par la municipalité afin de soutenir les organismes reconnus lévisiens.

Reddition de compte : les organismes communautaires demandent un report

Par voie de communiqué, la coalition des tables régionales d’organismes communautaires (CTROC) a demandé, le 5 mai, au ministère de la Santé et des Services sociaux de repousser la reddition de compte de l’année 2019 de six mois, soit jusqu’au 31 décembre.