CRÉDIT : BIGSTOCK

La Société de Saint-Vincent de Paul (SSVP) de la région de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches a annoncé, lundi, qu'elle maintient son offre de service, malgré la pandémie de la COVID-19.

Certains points de service ont modifié leurs procédures ou ont temporairement interrompu leurs distributions alimentaires.

Malgré cela, l’aide alimentaire se poursuit soit en remettant des bons échangeables dans les épiceries ou en redirigeant les gens vers un service de distribution temporaire mis sur pied dans les derniers jours. Un service de livraison a d’ailleurs été créé pour répondre aux besoins de la population.

Toutes les informations en lien avec ces services sont mises à jour quotidiennement au ssvp-quebec.org/.

«Nous sommes conscients des besoins des gens en cette période difficile. Et c’est pourquoi nous maintenons notre offre de service. Nous avons même instauré un service de livraison de denrées pour les gens confinés, a expliqué Chantal Godin, directrice générale de la SSVP. Il y a urgence sur le plan alimentaire et la SSVP en est consciente d’autant plus que les points de service de notre organisme sont essentiels aux banques alimentaires, puisque c’est grâce à notre réseau que la distribution des denrées est possible aux gens dans le besoin.»

Afin d’éviter la propagation de la COVID-19, la SSVP n'accepte pas de dons de nourriture en ce moment. Toutefois, la SSVP compte en grande partie sur la générosité monétaire de la population pour assurer la poursuite de l’aide offerte. Les personnes intéressées peuvent d'ailleurs effectuer un don au www.jedonneenligne.org/ssvpq/.


Les plus lus

Ressourcerie de Lévis : comportements déplorables

Si la Ressourcerie de Lévis peut de nouveau recevoir des biens dont veulent se débarrasser les gens de la région, l’entreprise d’économie sociale fait face à un phénomène récurrent qui provoque du gaspillage. Contrairement aux consignes de la Ressourcerie, plusieurs Lévisiens déposent des matières à revaloriser à l’extérieur de son point de service de Lévis alors qu’il est fermé.

Ressources-Naissances poursuit sa mission

En raison des mesures de confinement mises en place par le gouvernement dans le but de freiner la propagation de la COVID-19, Ressources-Naissances a dû faire preuve de créativité afin de continuer à offrir ses services aux familles de la région.

5 jardins communautaires rouverts, 3 en projet à Lévis

Cinq jardins communautaires rouvriront progressivement à partir du 18 mai sur le territoire lévisien. Trois nouveaux emplacements cultivables seront accessibles aux Lévisiens dès 2021 et 2022.

Une fête des Mères tout de même soulignée

Afin de permettre à leurs résidents de célébrer la fête des Mères malgré le confinement imposé en raison de la pandémie, plusieurs résidences pour aînés lévisiennes ont tenu des activités spéciales la fin de semaine dernière.

Bouger sur son balcon

En collaboration avec l’Association des locataires (ADL) de l’Office municipal d’habitation de Lévis (OMH), l’OMH organise plusieurs activités sportives afin de permettre aux locataires de bouger sur leur balcon, directives sanitaires obligent.

Le CAPJ en mode proactif

Par voie de communiqué, le Centre aide et prévention jeunesse (CAPJ) a détaillé, le 4 mai, les diverses mesures qu’il a mis en place afin de supporter sa clientèle malgré les restrictions imposées par la crise de la COVID-19.

La campagne de l’œillet toujours en cours

Coronavirus oblige, la campagne de l’œillet a dû se transformer. Comme partout au pays, le volet régional de cette activité de financement au profit de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) se déroulera cette année en ligne.

Desjardins s’associe à l’Appui pour soutenir les proches aidants

Pour faire face à l’augmentation des demandes d’aide au service Info-aidant, Desjardins et l’Appui se sont associés pour déployer de nouvelles ressources au bénéfice des proches aidants. Pour ce faire, la coopérative financière de Lévis a apporté son soutien financier à la consolidation du service à hauteur de 300 000 $.

Courir pour les banques alimentaires du Québec

Un collectif d’amis coureurs composé de Yvan L’Heureux (Rivière-du-Loup), Richard Turgeon (Gatineau), Anne Bouchard (Montréal), Marline Côté (Lévis) et Martine Marois (Rive-Sud de Montréal) ont lancé, le 26 avril à Rivière-du-Loup, un concept de course afin de venir en aide aux banques alimentaires du Québec : la SolidariCourse.

Une bénévole lévisienne récompensée pour son travail

Laurette Blanchet, une résidente de Charny, a récemment reçu un honneur bien particulier. En effet, la Lévisienne s’est vu remettre la Médaille du lieutenant-gouverneur du Québec pour les aînés afin de la récompenser pour ses nombreuses implications bénévoles.