Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a effectué une nouvelle mise à jour en lien avec la crise de la COVID-19. CRÉDIT : ARCHIVES

Lors de la conférence hebdomadaire de la Ville de Lévis portant sur la crise de la COVID-19, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a dévoilé le plan établi par la municipalité afin de soutenir les organismes reconnus lévisiens.

«Avec ces aides financières, nous nous assurons que tous nos organismes sont dans de bonnes conditions pour la reprise des activités. Le milieu communautaire est la force vive de notre milieu et la contribution des organismes est très précieuse pour soutenir l’élan de solidarité de notre communauté», a d’emblée souligné le maire de Lévis.

Le plan comporte deux volets. D'abord, Gilles Lehouillier a confirmé que tous les organismes reconnus recevront le plein montant de l'aide financière annuelle pour le soutien à la mission. Dans le budget 2020, la Ville de Lévis avait réservé 2,8 M$ pour ce programme. En confirmant le versement de l'aide financière, la municipalité «veut sécuriser et consolider le budget de fonctionnement» des organismes reconnus pour l’année en cours.

Également, le maire a annoncé la création de Solidarité communautaire Lévis. Ce nouveau programme accordera des aides financières supplémentaires aux organismes reconnus dont les activités de rétablissement sont menacées en raison des effets de la pandémie. Ce support sera complémentaire aux mesures gouvernementales.

Dans les prochaines semaines, la municipalité effectuera un diagnostic financier et organisationnel de chacun des organismes. À la suite de cette procédure, des fonctionnaires déposeront des recommandations au conseil municipal. Les élus détermineront ensuite les aides financières de Solidarité communautaire Lévis qui seront accordées aux organismes. Ces dernières seront réparties équitablement envers les organismes communautaires, sportifs et culturels ainsi qu’entre les quartiers.

Pour le moment, comme la municipalité ne sait pas qu’elle est l’ampleur des besoins, la Ville ne peut indiquer combien de dollars seront injectés dans Solidarité communautaire Lévis. Cependant, les excédents du fonds de prévoyance de 500 000 $ mis en place au début de la crise pour soutenir les organismes lévisiens «viendront bonifier» l’enveloppe budgétaire réservée au nouveau programme.

Le rétablissement continue d’être planifié

Dans un autre ordre d’idées, le premier citoyen de Lévis a également indiqué que la municipalité travaille à la planification de la réouverture de certains équipements municipaux, comme les piscines ou les bibliothèques. Par cette démarche, la Ville veut être prête à offrir de nouveau ses services lorsqu’elle recevra le feu vert du gouvernement provincial, évidemment en respectant les consignes de la Santé publique.

Rappelons que les Lévisiens peuvent consulter en tout temps l’état d’ouverture des infrastructures municipales dans la section spéciale COVID-19 du ville.levis.qc.ca. Plus particulièrement en ce qui a trait aux bibliothèques, la Ville invite les citoyens à écrire à bibliolevis@ville.levis.qc.ca pour toute question en lien avec ce service.

Rappel à l’ordre et déficit en vue

En plus de ces mises à jour, le maire et le coordonnateur municipal de la sécurité civile, Gaétan Drouin, ont demandé une nouvelle fois aux Lévisiens de respecter les consignes de la Santé publique.

«Nous demandons la collaboration des citoyens. Nous nous apercevons que les règles de distanciation sociale et celles interdisant les rassemblements ne sont pas respectées par plusieurs citoyens, particulièrement dans les parcs de la Ville. Nous avons demandé à notre corps policier de faire respecter ces directives. Sans quoi, nous devrons fermer les parcs et les parcs de planche à roulettes», a déclaré M. Drouin.

Misant encore une fois sur la responsabilisation des citoyens, la Ville accentuera sa campagne de signalisation extérieure afin de rappeler les consignes.

De plus, alors que plusieurs cas de non-respect des consignes sont survenus sur le Parcours des Anses, Gilles Lehouillier demande aux cyclistes de rouler moins vite pour qu'ils puissent respecter en tout temps l'écart de deux mètres exigé entre eux et les piétons. Aussi, la municipalité envisage d’utiliser la rue Saint-Laurent à d’autres fins que la circulation automobile afin de permettre d’accentuer la distanciation sociale entre les piétons et les cyclistes.

Enfin, le maire de Lévis a effectué une mise à jour sur la situation financière de la Ville de Lévis. Pour le moment, la municipalité aurait un manque à gagner d’un peu plus de 1,6 M$ pour l’année financière en cours. Le déficit est provoqué en grande partie par la situation à la Société de transport de Lévis, qui aurait un manque à gagner de 1,3 M$.

Les plus lus

Plus d’1 M$ pour le Défi têtes rasées de Québec et Lévis

La campagne régionale du Défi têtes rasées Leucan de Québec et Lévis s’est conclue le 29 juin dernier au Centre Vidéotron alors que les hommes d’affaires qui prenaient part au Défi des leaders inspirants se sont fait raser les cheveux pour la cause. Au total, le défi de Québec et Lévis s’est terminé avec un montant record de 1 127 345 $.

Retour d’un visage connu dans les paroisses lévisiennes

À la suite de l’annonce du départ prochain de Paolo Maheux, le curé des trois paroisses catholiques du Grand Lévis, l’archevêque de Québec, le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, a annoncé, le 22 juin, les changements apportés à l’équipe pastorale de ces trois paroisses pour la prochaine année.

Marche pour l’Alzheimer 2021 : un franc succès

La 14e édition de la Marche pour l’Alzheimer IG Gestion de patrimoine qui s’est déroulée du 29 au 30 mai, a rapporté 49 177 $ à la Société Alzheimer Chaudière-Appalaches. Comme l’an passé, la marche s’est déroulée virtuellement, mais cette année, l’organisme a amassé trois fois plus d’argent qu’en 2020.

Le Marché Ostara encourage les producteurs locaux tout l’été

Chaque dimanche à compter du 11 juillet jusqu’au 12 septembre de 11h à 15h, le Marché Ostara débarquera dans la cour arrière du Patro de Lévis. À cette occasion, une vingtaine de marchands et producteurs locaux vendront leurs produits aux intéressés.

5 000 $ pour la Campagne Donnez de l’ESPOIR

La Fondation du CRDP-CA (Centre de réadaptation en déficience physique Chaudière- Appalaches) a reçu une somme de 5 000 $ dans le cadre de la Campagne de financement Donnez de l’ESPOIR, le 21 juin dernier. Ce sont Promutuel Assurances Rive-Sud, Chaudière-Appalaches et Montmagny/ l’Islet qui ont accordé cette généreuse contribution.

Le défi Kavale traverse Lévis en direction de Gatineau

Les ultramarathoniens Yvan L’Heureux et Richard Turgeon parcouraient 1 300 km, entre Percé et Gatineau, à la course et à vélo afin d’amasser des fonds pour le Regroupement des maisons de jeunes du Québec. Le duo qui débutait son aventure le 1er juillet et la terminait le 10 juillet était de passage à Lévis, le 7 juillet dernier.

Deux événements profitables pour le Collège de Lévis

Les deux plus récentes activités de financement au profit de la Fondation Collège de Lévis ont été couronnées de succès. Elles ont permis à l’organisme lévisien de recueillir plusieurs milliers de dollars.

Un beau cadeau pour des jeunes persévérants

Trajectoire-emploi et MonChoixmesÉtudes ont réservé une belle surprise, le 16 juin dernier, à la vingtaine de jeunes qui participent au projet Les Enfants Perdus, de l’artiste lévisien Luca Jalbert.

Un nouveau logo pour le CRECA

Pour souligner ses 30 ans, le Conseil régional de l’environnement Chaudière-Appalaches (CRECA) fait peau neuve en se dotant d’un nouveau logo et d’un nouveau site Web. L’organisme en a fait l’annonce le 5 juillet dernier.

Nouveau partenariat pour le Grenier

Le IGA extra Veilleux et Filles inc. situé sur la route du Président-Kennedy à Lévis, a signé un partenariat de trois ans avec l’organisme lévisien Le Grenier. Grâce à cette entente, l’organisme lévisien qui offre des services d’aide alimentaire, pourra se procurer des denrées d’une valeur de 40 000 $.