CRÉDIT : COURTOISIE

Par voie de communiqué, le Centre aide et prévention jeunesse (CAPJ) a détaillé, le 4 mai, les diverses mesures qu’il a mis en place afin de supporter sa clientèle malgré les restrictions imposées par la crise de la COVID-19.

«Dès le 16 mars dernier, nous sommes passés en mode solution devant les défis posés par la pandémie de COVID-19 et l’impact sur nos clientèles en situation de vulnérabilité. […] C’est par des actions concrètes, soutenues par des intervenants engagés et appuyées par de solides partenaires, qu’ensemble nous pourrons vivre, le plus sereinement possible, les effets pervers du confinement et de la distanciation sociale», a fait savoir l’organisme lévisien, par voie de communiqué.

Dès le début d’avril, le CAPJ a conclu des ententes avec des propriétaires de motels (chambres ayant des accès extérieurs) afin de loger temporairement des personnes en instabilité résidentielle.

Également, l’organisme lévisien fournit à des personnes, fraîchement sorties de l’itinérance, un appareil mobile de base qui permet de maintenir un contact constant (textos et téléphonie) avec l’accompagnateur en stabilité résidentielle attitré.

Aussi, le CAPJ a conclu une entente avec une coopérative de solidarité en habitation afin de pouvoir utiliser un 5 1/2 destiné à dépanner des familles qui se retrouveraient à la rue en raison de la pandémie.

De plus, l’organisme tient des activités de transformation alimentaires afin d’éviter le gaspillage de nourriture tout en redistribuant les pains aux bananes, potages de carottes et autres plats concoctés à la clientèle du programme stabilité résidentielle.

Pour sa part, l’intervenante de proximité jeunesse discute quotidiennement, via les réseaux sociaux, avec des jeunes qui expriment des inquiétudes et angoisses. Elle produit aussi régulièrement des capsules vidéo destinées à prodiguer des encouragements.

Les intervenants accompagnent toujours la clientèle du CAPJ dans leurs démarches pour l’autonomie. D’ailleurs, afin de poursuivre les accompagnements/transport, l’organisme lévisien a acquis un véhicule. Au cours des prochaines semaines, il sera aménagé afin d’isoler l’espace conducteur des passagers.

«Merci à la Ville de Lévis, au Centre intégré de santé et services sociaux de Chaudière-Appalaches et au gouvernement du Canada de nous avoir accordé des aides financières afin de mettre rapidement en place ces mesures. Quand les personnes vulnérables et fragilisées vont bien, tout le monde va bien. Ce n’est qu’à ce prix et seulement à ce prix, que nous maintiendrons la paix sociale qui va faire en sorte que nous allons nous en sortir!», a conclu l’organisme.

Les plus lus

L'archidiocèse proposera en ligne une messe spéciale le 24 décembre

L'archidiocèse catholique de Québec offrira une messe de Noël, le 24 décembre à 19h, sur sa plateforme ecdq.tv. Présidée par le cardinal Gérald C. Lacroix, archevêque de Québec, la cérémonie, conçue en collaboration avec le Centre Spiritualitésanté de la Capitale-Nationale, a été célébrée à l’Institut universitaire en santé mentale de Québec. Cette messe est dédiée aux aînés, à leurs proches aidan...

Les Petits Frères toujours là pour les aînés isolés

Alors que Les Petits Frères de Lévis continuent de veiller sur leurs 61 Grands Amis depuis le début de la pandémie, ils déploieront cette année plusieurs initiatives, activités, actions bénévoles et lancent un appel à la solidarité des Québécois afin de briser l’isolement social des personnes âgées pendant le temps des Fêtes.

Expansion d’Alter Justice dans la région

Alter Justice, organisme sans but lucratif ayant pignon sur rue à Québec, ouvrira en janvier un nouveau point de services à Lévis.

Le Chantier Davie remet 103 312 $ au Grenier

Le chantier maritime lévisien a tenu une collecte tout au long de l’année auprès des travailleurs ainsi que de ses fournisseurs et partenaires au mois de décembre. Un chèque de 103 312 $ a été remis à l’organisme qui vient en aide aux personnes et familles moins bien nanties du territoire.

Luc Lafond s’est éteint

Dans le groupe Facebook de la publication, l’équipe du journal Le Breakeyvillois a annoncé le décès de son président et homme très engagé dans sa communauté, Luc Lafond, le 28 décembre dernier.

3 373,93 $ pour la Fondation Jonction pour Elle

Pour la deuxième année consécutive, le magasin Rona de Lévis a réalisé une collecte au profit de la Fondation Jonction pour Elle dans le cadre de la Campagne des Héros Lowe’s Canada 2020.

Un beau cadeau de Noël pour des familles de la région

Comme depuis quelques années, plusieurs familles référées par le Comptoir alimentaire Le Grenier ont pu faire une épicerie d’une valeur de 200 $ au IGA Marché Landry-Tardif, le 21 décembre dernier.

De nouveaux panneaux d’interprétation à Charny

Par voie de communiqué, la Corporation Charny Revit (CCR) a annoncé que la bonification de sa série de panneaux d’interprétation annoncée il y a quelques mois est maintenant complétée.

Un concert profitable pour la SCSP

Grâce à une initiative de Pascale Gasse, fondatrice et propriétaire de www.lancetonlivre.ca, et de Caroline Gobeil, fondatrice de Piano Boulot Dodo, la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) a reçu un don de 1 750 $.

Carbone Scol’ERE : 10 ans d’éducation et d’action face aux changement climatiques

Programme éducatif sur les habitudes de vie écoresponsables et leurs impacts sur les changements climatiques pour les jeunes de 9 à 12 ans, Carbone Scol’ERE fête ses dix ans. Depuis sa création, plus de 18 500 élèves au Québec ont participé aux ateliers créés par la Coop FA à Lévis.