Benoit Labbé a reçu le montant récolté pour la Fondation Collège de Lévis lors de la journée Generosa des mains de Jocelyne Pelletier, serveuse à la Piazzetta de Lévis et Jacques Pelletier. - CRÉDIT : COURTOISIE

Organisée finalement au dernier moment en raison des nombreux soubresauts provoqués par la pandémie, l’édition 2020 de la journée Generosa de la Piazzetta de Lévis a comblé au-delà des espérances ses organisateurs. L’activité caritative a permis de récolter environ 9 000 $ pour la Fondation Collège de Lévis.

«On ne se fixe jamais d’objectif lors de la journée Generosa, mais dans les circonstances actuelles, on n’avait pas vraiment d’attentes. Surtout du fait qu’on ne pouvait qu’accueillir que 50 personnes en salle plutôt que les 200 qui participent chaque année au souper spécial organisé dans le cadre de la Generosa.  Mais les gens ont répondu à notre invitation comme ce n’est pas possible. C’est tout simplement extraordinaire», a d’emblée partagé le propriétaire du restaurant lévisien, Jacques Pelletier.

Rappelons que tenue chaque année à la Piazzetta de Lévis, la journée Generosa permet à l’établissement de donner 10 $ par pizza Generosa vendue à un organisme de la région choisi par Jacques Pelletier.

Au total, ce sont environ 600 pizzas Generosa qui ont été livrées spécialement lors de cette journée ou qui ont été servies aux clients en salle ou au comptoir prêt-à-emporter. Cela a permis de récolter environ 6 000 $ pour la Fondation Collège de Lévis. L’autre partie de la somme finale remise à l’organisme lévisien a été obtenue grâce à des dons privés, notamment par l’entremise de Dessercom.

«La population a vraiment répondu à l’appel. Au lieu de se réunir à la Piazzetta pour manger la pizza Generosa et participer à la soirée karaoké, on dirait que les gens ont vraiment organisé de petits rassemblements pour acheter des pizzas et encourager une bonne cause. C’était une voiture après l’autre devant le restaurant. Je ne peux pas être plus satisfait que ça. Je tiens d’ailleurs à saluer mon équipe qui a réussi à faire plus qu’un miracle dans le contexte actuel pour permettre la tenue de la journée Generosa. En raison de la pandémie, plusieurs activités caritatives ont été mises à mal et je suis fier d’avoir aidé un organisme de la région», a ajouté M. Pelletier.

Un soutien inattendu et apprécié

Du côté de la Fondation Collège de Lévis, ce chèque de 9 000 $ est plus que le bienvenu dans les circonstances actuelles. Par respect pour ses donateurs, l’organisme lévisien a en effet mis sur pause sa campagne majeure de financement et toutes ses activités de financement n’ont pas lieu pour le moment en raison de la COVID-19.

«C’est quand même impressionnant, c’est au-delà de nos attentes. Dans les circonstances, la participation des gens a été exceptionnelle, tout comme le travail de l’équipe de la Piazzetta de Lévis et de nos bénévoles. Comme tous les organismes, le Collège fera face à de grands besoins au cours des prochains mois en raison de la pandémie. De notre côté, ces sous serviront autant pour le Collège que pour l’aide aux élèves», s’est réjoui Benoit Labbé, président du conseil d’administration de la Fondation Collège de Lévis.

Les plus lus

Fin de partie pour Bingo Rive-Sud

La salle de bingo lévisienne a accueilli les joueurs pour la dernière fois le 29 juillet, avant de fermer définitivement ses portes. Après 24 ans d’existence et près de 13,5 M$ reversés à la commununauté, Bingo Rive-Sud a succombé à la COVID- 19, qui a aggravé une situation déjà difficile dans les dernières années.

Vigie en mémoire des sœurs Carpentier

Une vigie en mémoire de Norah et Romy Carpentier a été organisée le 11 juillet, en soirée, par des membres du groupe scout 128e de Charny et des amis de la famille.

La région et la province touchées par le drame de Saint-Apollinaire

Plusieurs résidents de la région et du Québec ainsi que plusieurs personnalités ont tenu à offrir leur appui aux proches de Norah et Romy Carpentier, ces deux fillettes lévisiennes retrouvées sans vie samedi dans un boisé de Saint-Apollinaire.

La Bleuetière DuRoy victime de son succès

La Bleuetière DuRoy, située dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon, a annoncé qu’en raison du manque d’employés cette année, elle offrirait sa récolte de bleuets gratuitement aux intéressés les 25 juillet, 1er et 8 août. Ce sont près de 12 000 personnes qui se sont présentées à l’ouverture des champs lors du premier weekend d’activités.

«Le plus beau cadeau de sa vie»

Une famille de Québec a pu vivre un moment de joie intense chez Roulottes Chaudière à Saint-Nicolas, le 10 juillet. Grâce à l’entreprise lévisienne et à Make-a-wish/Québec/Rêves d’enfants, les proches de la petite Alycia ont reçu une tente-roulotte qui leur permettra d’égayer le quotidien de la petite fille atteinte d’une maladie génétique.

Écolivres et la Ressourcerie organisent une braderie

Afin d’écouler davantage les nombreux dons qu’elles ont reçu ce printemps et avant la période des déménagements, Écolivres et la Ressourcerie de Lévis présenteront la première édition d’un nouvel événement, la Braderie Cadieux, les 25 et 26 juillet prochains.

Un beau cadeau pour le Service d’entraide de Pintendre

Si la pandémie a bouleversé le coup de pouce que donne annuellement le Club de course Lévis au Service d’entraide de Pintendre, le groupe réunissant des passionnés de la course à pied a trouvé un moyen d’aider l’organisme lévisien. En effet, le Club de course Lévis a remis un chèque de 1 000 $ au Service d’entraide de Pintendre, avant l’un de leurs entraînements le 23 juin dernier.

Une édition recyclée pour la course de boîte à savon

Pandémie oblige, la Corporation Charny Revit, organisateur de la Course de boîte à savon de Lévis, a décidé d’organiser une édition réinventée de l’événement, le 12 septembre prochain.

Une communauté mobilisée pour la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis

Par voie de communiqué, la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL) a remercié la communauté lévisienne et les autres citoyens de la Chaudière-Appalaches «pour leur appui massif dans les derniers mois». Malgré le contexte incertain, la population a appuyé une foule de mesures, totalisant ainsi une contribution de plus de 300 000 $ au centre hospitalier.