À la suite du départ à la retraite de Martine Péloquin (1re photo), Carl Marcotte a été nommé à la tête de la raffinerie Jean-Gaulin. Photos : Courtoisie – Énergie Valero

Par voie de communiqué, la raffinerie Jean-Gaulin d’Énergie Valero a annoncé, le 14 septembre, que Martine Péloquin, sa vice-présidente et directrice générale, vient de prendre sa retraite. C’est Carl Marcotte, directeur principal des opérations à la raffinerie depuis 2012, qui prend sa relève à la tête de l’entreprise lévisienne.

«Je suis très fière de ce que nous avons réalisé en équipe à la raffinerie au fil des ans. Nous avons maintenu nos installations à la fine pointe et assuré des opérations qui répondent aux plus hauts standards, tout en étant présents pour la communauté. Je tiens d'ailleurs à remercier tous les employés de la raffinerie pour leur engagement et leur professionnalisme, ainsi que tous nos fournisseurs et partenaires pour leur collaboration au fil des ans. Ils font tous partie du succès de nos opérations et de notre infrastructure stratégique pour le Québec», a déclaré Mme Péloquin.

Diplômée de l'Université Laval en génie chimique, Martine Péloquin a fait son arrivée à la raffinerie de Lévis en 1989 et y a gravi tous les échelons. En 2012, elle est devenue la première femme à diriger une raffinerie en Amérique du Nord lorsqu’elle a accepté de diriger les destinées de la raffinerie Jean-Gaulin.

Parmi les prix remportés sous sa gouverne, la raffinerie lévisienne s'est mérité le prix Affaires et engagement social (grande entreprise) remis par Centraide et la Chambre de commerce et d'industrie de Québec. En 2018, la raffinerie a été  récipiendaire du prestigieux prix pour service exemplaire en sécurité civile de la Sécurité publique du Canada. À titre individuel, Martine Péloquin a aussi obtenu le prix Summa- Carrière 2018 de la part de la faculté de sciences et génie de l’Université Laval.

En plus de ces honneurs, Martine Péloquin s’est impliquée à plusieurs reprises dans la communauté, que ce soit à titre de coprésidente de la campagne Centraide Québec-Chaudière-Appalaches en 2017 ainsi que de la campagne majeure de financement de la Fondation de l'Hôtel-Dieu de Lévis.

Un successeur bien connu

Pour prendre la relève de Martine Péloquin, Énergie Valero s’est tourné vers un pilier de longue date de la raffinerie lévisienne. Ingénieur chimique de formation, Carl Marcotte a amorcé sa carrière à la raffinerie Jean-Gaulin en 1991 comme ingénieur de procédés, et ce, jusqu'en 1995.

De 1995 à 2001, il a principalement agi à titre d'ingénieur de procédés, ingénieur de projets et ingénieur en sécurité du procédé dans une usine de fabrication de magnésium dans la région de Trois-Rivières pour ensuite se joindre de façon permanente à l'équipe de la raffinerie en 2002, à titre d'ingénieur de procédés pour les projets des essences du futur. En 2004, il a œuvré dans le groupe opération en tant que directeur opérationnel et par la suite, il a été promu au poste de directeur principal des opérations, poste qu'il a occupé depuis 2012.

«Avec ses qualités de leader, ses habiletés relationnelles, ses excellentes connaissances de la raffinerie et l'expérience acquise au cours des 30 dernières années, Carl Marcotte continuera de contribuer au succès de la raffinerie», s’est réjoui Énergie Valero, par voie de communiqué.

Rappelons finalement qu’en service depuis 1971, la raffinerie Jean-Gaulin de Lévis est la première raffinerie au Québec et la deuxième au Canada en termes de capacité. Elle fournit 70% des besoins en produits raffinés au Québec et dans l'est du Canada. Près de 470 employés permanents et plus de 200 employés contractuels travaillent à la raffinerie située dans le quartier Saint-Romuald.

Les plus lus

Une Lévisienne propose une «révolution dans l'industrie des caravanes portées»

La copropriétaire de Roulottes Chaudière et présidente de la Recreation Vehicle Dealers Association of Canada, Josée Bédard, a récemment fondé Bunkcamp. Elle a d'ailleurs dévoilé les deux premiers modèles de caravane portée qui seront construits par l'entreprise lévisienne lors du Salon du VR de Québec, le 27 octobre dernier.

Vivre la magie de Noël à Pintendre

Bien connu dans la région pour ses sapins et ses décorations de Noël disponibles dans les quincailleries, Sapins Goupil bonifie cette année sa gamme de services en vue du temps des Fêtes. Grâce à son nouveau village de Noël, les gens de la région pourront s’imprégner de l’ambiance de la fête familiale tout en pouvant aller couper eux-mêmes leur sapin chez le producteur établi à Pintendre.

Équilibre dans l’occupation commerciale à Lévis

Selon la plus récente étude provinciale à ce sujet de la firme Côté Mercier Service de données, l’inoccupation et la vacance au niveau des commerces sur rue s’est de nouveau améliorée sur les artères commerciales lévisiennes étudiées cette année.

Arrimer «vêtements de plein de air et écoresponsabilité»

Basée dans le quartier Saint-Nicolas, Atypic Equipment est une entreprise lévisienne de fabrication de vêtements de plein air écoresponsables. Le cofondateur, Antoine Bolduc, et son associée designer, Laurence Gauthier, développent les produits, ainsi que leur marché depuis 2018. La première collection complète est offerte depuis octobre 2022.

Chèques contre l'inflation : Revenu Québec amorcera sous peu les premiers versements

Revenu Québec a fait savoir, le 25 novembre, qu'il amorcera d'ici le début de décembre la distribution des montants ponctuels versés par le gouvernement provincial pour «aider les Québécois à faire face à un taux d'inflation plus élevé que prévu».

Le restaurant Piazzetta de Saint-Nicolas est inauguré

Ouvert depuis la mi-juillet, le restaurant de la bannière Piazzetta à Saint-Nicolas, situé au 1520, route des Rivières, a officiellement été inauguré lors de la soirée du 26 octobre dernier.

Zone Golf In Lévis continue de s’installer dans la région

Le centre de golf intérieur, Zone Golf In Lévis, a annoncé, le 27 octobre, qu’en plus de son expansion prévue au printemps 2023 ses activités allaient s’étirer jusque dans trois clubs de golf de la Chaudière-Appalaches et que la Fondation Golf In pour la relève sera prochainement lancée.

Nouvelle livraison pour Davie

Chantier Davie Canada a annoncé que le NCSM St. John’s, une frégate de classe City, a été livré le 1er novembre par l'entreprise lévisienne à la Marine royale canadienne à la suite de travaux d’entretien et de modernisation commandés par le gouvernement fédéral.

Bobissik s’installera dans le secteur de la Traverse

Le premier projet d’incubateur entrepreneurial de Mon quartier de Lévis, la Boutique du QUARTIER, prenait fin le 31 octobre dernier. L’une des entreprises qui y prenaient part, l’atelier de vélo Bobissik, retourne à la table à dessin avec l’objectif d’ouvrir les portes d’un local situé dans le secteur de la Traverse en mai prochain.

Un nouvel OBNL lancé dans la région pour récupérer les textiles

Ancienne directrice générale de la Ressourcerie de Lévis, Magali Lopez a décidé, cet automne, de se lancer dans une nouvelle aventure pour diminuer le taux de déchets ultimes : TextiVert. Grâce à cet organisme à but non lucratif (OBNL) basé à Saint-Henri, elle propose une nouvelle option pour récupérer les textiles et les revaloriser.