Photo : Courtoisie

Le premier projet d’incubateur entrepreneurial de Mon quartier de Lévis, la Boutique du QUARTIER, prenait fin le 31 octobre dernier. L’une des entreprises qui y prenaient part, l’atelier de vélo Bobissik, retourne à la table à dessin avec l’objectif d’ouvrir les portes d’un local situé dans le secteur de la Traverse en mai prochain.

L’entrepreneur lévisien, Marc Parent, qui a lancé Bobissik pendant la pandémie s’est réjoui d’avoir pu participer à ce projet de l’organisme lévisien, lui qui partageait un local avec sept autres entrepreneurs sur la côte du Passage dans le Vieux-Lévis.

«La Boutique du QUARTIER a été un beau tremplin pour mon entreprise, notamment parce qu’on était situé dans un endroit idéal pour l’affluence de personnes», explique-t-il.

Cela fait 10 ans déjà que le Lévisien répare des vélos chez lui et en boutique, alors qu’à l’époque il étudiait en enseignement de la musique. Une fois gradué, c’est plutôt pendant la période estivale que Marc Parent retournait à la réparation de vélos.

«Au fil des années, j’ai développé des compétences, un talent et une passion, les vélos ont commencé à prendre plus d’espace dans ma vie. Avec la pandémie, l’enseignement est devenu difficile. J’ai alors décidé de quitter la profession avec un pincement au cœur, j’ai fait le grand saut et j’ai fondé Bobissik», raconte le nouvel entrepreneur lévisien.

S’il réparait les vélos de son atelier situé à son domicile, c’est l’opportunité d’avoir pignon sur rue qui l’a attiré dans le projet de la Boutique du QUARTIER.

«Avoir pignon sur rue, ça ouvre beaucoup de portes. J’ai fait énormément de belles rencontres, autant au niveau de la clientèle que d’acteurs du milieu, ça m’a permis de me trouver de bons alliés dans mon projet», estime-t-il.

Enseignement et services

Avec Bobissik, Marc Parent offre la réparation de vélos, mais également la formation en mécanique de vélo afin que les cyclistes apprennent eux-mêmes à entretenir leur bicyclette et faire face aux bris.

«Ce qui me distingue dans mon modèle d’affaires, c’est cette offre de formation qui n’existe pratiquement pas dans la région. C’est une nouveauté à Lévis et ça me permet de mettre ma formation en enseignement à contribution. La démocratisation du savoir, l’accès aux outils, l’accompagnement, c’est de cette façon que je me démarque», indique le Lévisien.

Déjà, le cerveau de l’entrepreneur bouillonne d’idées pour la suite de son projet. Avec son parcours d’enseignant, il désire approcher les écoles pour voir comment on peut collaborer afin d’inviter les jeunes à développer cette passion du vélo et de la mécanique de vélo, via des sorties scolaires par exemple. Son objectif est notamment de former la relève et contribuer à l’effort de contrer le décrochage scolaire.

Il souhaite aussi s’investir dans le développement de la mobilité durable sur le territoire afin d’être un acteur avec les autres groupes citoyens dans cette transition verte.

Un nouveau local et une nouvelle offre

Marc Parent prévoit ouvrir les portes de son nouveau local en mai prochain. Situé à l’ancienne adresse du restaurant Barbacoa dans le secteur de la Traverse, le Lévisien estime que c’est un emplacement de choix pour offrir ses services aux cyclistes.

«L’emplacement, c’est la clé. La piste cyclable passe directement devant le futur local de Bobissik. Mon partenaire et moi avons l’intention de rénover le local pour qu’il soit optimal afin d’accueillir la clientèle facilement avec leur vélo», souligne l’entrepreneur, en ajoutant qu’il souhaite ajouter des portes automatiques pour que les cyclistes puissent entrer leur vélo dans l’atelier sans problème.

Avec ce déménagement, il désire engager trois employés et offrir un service de location de vélos de ville, électriques et plus encore. D’ici mai prochain, Marc Parent déménagera ses pénates et ses activités à son atelier à domicile afin de continuer d’offrir ses services à ses clients.

Les plus lus

Les 15 emplois les plus en demande en 2023, selon Randstad Canada

Randstad Canada a publié, le 11 janvier, son top 15 des emplois les plus en demande en 2023 au Canada.

Équipement Benoit Bilodeau acquis par Location d’outils Beauport

Par voie de communiqué, Location d’outils Beauport a annoncé, le 10 janvier, qu’il a récemment acquis l’entreprise lévisienne Équipement Benoit Bilodeau.

La phase 2 de la Place du Parc bientôt lancée

Gestion MGL investira environ 2,5 M$ afin de concrétiser au cours des prochains mois la phase 2 de son projet Place du Parc, à l’intersection du boulevard Guillaume-Couture et de la rue Perreault à Saint-Romuald. Avec cette nouvelle construction qui devrait ouvrir ses portes cet automne, l’entreprise offrira de nouveau un bâtiment accueillant des espaces commerciaux locatifs.

Nouveau bilan positif pour DEL

Les dirigeants de la Ville de Lévis ont dressé un bilan positif de la dernière année d’activités de Développement économique Lévis (DEL), lors de l’assemblée générale annuelle de cette organisation liée à la municipalité le 30 novembre dernier.

Pénurie de chauffeurs : Autobus Auger entend poursuivre ses efforts de recrutement pour éviter les conséquences

Alors que des élèves d'écoles primaires et secondaires de l'ouest et du centre du Grand Lévis se retrouvent cette semaine sans transport scolaire en raison d'un bris de service d'Autobus Auger en raison de la pénurie de main-d'oeuvre, l'entreprise a rappelé ses nombreux efforts en cours pour trouver des conducteurs d'autobus, le 16 janvier.

Une acquisition importante pour le Carrossier Rive-Sud

L’entreprise lévisienne, le Carrossier Rive-Sud, a acquis après 18 mois de négociations, le 9 décembre dernier, tous les actifs de l’entreprise TOR Trucks Corporation, qui appartenaient à Alamo Group, une société publique ayant son siège social à Seguin dans l’État du Texas. Cette acquisition de 1,5 M$ permettra à l’entreprise d’ouvrir davantage son marché et de se projeter dans l’avenir.

Le salaire minimum sera à 15,25 $ l'heure à partir de mai

Le ministre du Travail du Québec, Jean Boulet, a annoncé, le 18 janvier, une hausse du taux général du salaire minimum de 1,00 $ l'heure, le faisant passer à 15,25 $ l'heure à compter du 1er mai prochain.

Daniel Voyer quitte la direction générale de DPME

Développement PME (DPME) a annoncé, le 9 janvier, que son directeur général depuis 10 ans, Daniel Voyer, quittera ses fonctions à la fin de l’année fiscale en cours, soit le 31 mars prochain, afin de relever de nouveaux défis professionnels.

D’importants défis de transport pour les entreprises

Par voie de communiqué, la Chambre de commerce et d’industrie du Grand Lévis (CCIGL) a laissé savoir qu’elle a contacté plus de 50 entreprises du centre à l’est du Québec afin de documenter les impacts de la problématique liée à la chaîne d’approvisionnement régionale. Selon ce qu’elle a récolté, la fluidité du transport de marchandises est l’enjeu le plus préoccupant dans cette problématique et d...

CCIGL : une année d’adaptation et de soutien

Québec International, la Jeune chambre de commerce de Québec ainsi que la Chambre de commerce et d’industrie du Grand Lévis (CCIGL) se sont associés afin de sonder, en collaboration avec la firme Léger, les entreprises de la Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale afin de déterminer les perspectives économiques de l’année à venir. En plus des résultats de ce sondage, les représentants de ...