CRÉDIT : COURTOISIE - UPA DE LA CHAUDIÈRE-APPALACHES

Malgré un retard d’environ une semaine par rapport à l’an dernier, les fraises seront abondantes dans la région cet été, selon l'Union des producteurs agricoles (UPA) de la Chaudière-Appalaches.

Le lancement officiel de la saison des petits fruits en Chaudière-Appalaches s’est d’ailleurs déroulé hier Aux Fruits de la Colline de Sainte-Marie. Christian Lacroix, agronome à la Direction régionale de la Chaudière-Appalaches du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, a alors dressé le portrait de la situation du fruit le plus connu et le plus cueilli dans la région.

«L’hiver a été idéal pour offrir une belle récolte cet été. En effet, le couvert de neige a été bien présent de novembre à avril dernier, ce qui a permis de protéger les plants du froid hivernal. Le début de saison frais et pluvieux a retardé la floraison des plants, une situation qui a ses avantages, puisque les fleurs sont apparues après les principaux épisodes de gel au sol destructeurs du printemps. Les plants sont beaux et les fruits sont gros», peut-on lire dans un communiqué de presse de l'UPA.

Les fraises de la région sont disponibles sur les tablettes depuis quelques jours et les producteurs devraient ouvrir leurs champs à l’autocueillette dès le début de juillet jusqu’à la fin du mois.

La framboise, généralement prête deux semaines après les fraises, a été moins retardée par le printemps tardif. Les deux petits fruits devraient donc se croiser plus longtemps cette année, avec un début de saison prévu pour la framboise tout juste passé la mi-juillet. Quant à la récolte, elle sera dans la normale. La neige abondante de l’hiver dernier a causé quelques bris de tiges. Une vingtaine d’entreprises offrent encore la chance d’en cueillir. Les variétés d’été vont produire jusqu’au début du mois d’août.

La camerise est un membre récent du club des petits fruits cultivés dans la région. Sa récolte se fait pratiquement en même temps que celle des fraises. Les curieux et les amateurs de découvertes pourront en trouver chez quelques producteurs de la région.

La majorité des producteurs de petits fruits ouvrent leurs portes à l’autocueillette. Plusieurs d’entre eux sont répertoriés sur le Web. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le www.fraisesetframboisesduquebec.com, le www.bleuetsdici.com ou le www.camerisequebec.com.

 

 

 

Les plus lus

Coco Frutti ouvre ses portes à Lévis

C’est à Lévis que Coco Frutti a choisi d’inaugurer la 20e succursale de la jeune chaîne, le 15 juillet dernier.

Un nouveau restaurant McDonald’s à Saint-Nicolas

La route Marie-Victorin à Saint-Nicolas peut désormais se targuer d’avoir sa propre succursale de la chaîne McDonald’s, alors que le nouveau restaurant a officiellement ouvert ses portes le 23 juillet.

Le Tigre Géant débarque à Lévis

C’est dans les anciens locaux du mail des Galeries du Vieux-Fort que le premier commerce Tigre Géant à s’installer à Lévis ouvrira ses portes samedi, le 27 juillet.

Rose Noire Boutique s’installe dans le Vieux-Lévis

Ensemble depuis quatre ans, le jeune couple formé de Mathieu Guay et de Jimena Hernandez a choisi de faire de sa passion un métier, en ouvrant sa propre boutique de vêtements sur la côte du Passage.

Un atelier pour camions lourds à Bellechasse dès l’automne

L’entreprise Pro-Diesel, qui se spécialise en mécanique diesel de camions, ouvrira un tout nouvel atelier de mécanique générale et spécialisée pour camions lourds dans le parc industriel de Saint-Anselme, en septembre prochain.

Le Chantier Davie pourrait avoir ce qu’il réclame

Le gouvernement fédéral a annoncé le renouvellement de six brise-glaces afin de remplacer la flotte vieillissante de la Garde Côtière, le 2 août. De plus, le fédéral a ouvert une ronde de qualifications afin qu’un troisième chantier maritime joigne la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), une opportunité que le Chantier Davie saisira sans faute.

Nouvelle image et nouveaux projets pour la TRÉSCA

La Table régionale d’économie sociale de Chaudière-Appalaches (TRÉSCA) a lancé un nouvel incubateur d’entreprises collectives destiné aux jeunes, dévoilé sa nouvelle image et invité les entreprises de la région à signer la déclaration «L’économie sociale, j’achète!» lors de son assemblée générale annuelle, le 28 mai dernier.

Premier anniversaire pour Zone Vitalité Spa

L’institut de santé Zone Vitalité Spa fête son premier anniversaire d’implantation à Lévis, dans le secteur Saint-Jean-Chrysostome. L’établissement, qui a nécessité un investissement de 1,5 M$ compte sous son toît une salle d’entraînement, un centre de congrès et un spa.

Recyclage : la Société Via augmente ses tarifs

Important centre de tri situé à Lévis, la Société Via se voit forcée d’augmenter considérablement ses tarifs pour retrouver l’équilibre budgétaire.

La Cache aux TrésArts s’établit sur l’avenue Bégin

La galerie d’art et boutique de cadeaux, créée par Manon Cadorette et Martin, réunit des artistes et des artisans québécois, principalement de la Chaudière-Appalaches. Peinture, bijoux, artisanat, vitrail, travail sur bois, des œuvres de différents styles sont exposées.