CRÉDIT : COURTOISIE - UPA DE LA CHAUDIÈRE-APPALACHES

Malgré un retard d’environ une semaine par rapport à l’an dernier, les fraises seront abondantes dans la région cet été, selon l'Union des producteurs agricoles (UPA) de la Chaudière-Appalaches.

Le lancement officiel de la saison des petits fruits en Chaudière-Appalaches s’est d’ailleurs déroulé hier Aux Fruits de la Colline de Sainte-Marie. Christian Lacroix, agronome à la Direction régionale de la Chaudière-Appalaches du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, a alors dressé le portrait de la situation du fruit le plus connu et le plus cueilli dans la région.

«L’hiver a été idéal pour offrir une belle récolte cet été. En effet, le couvert de neige a été bien présent de novembre à avril dernier, ce qui a permis de protéger les plants du froid hivernal. Le début de saison frais et pluvieux a retardé la floraison des plants, une situation qui a ses avantages, puisque les fleurs sont apparues après les principaux épisodes de gel au sol destructeurs du printemps. Les plants sont beaux et les fruits sont gros», peut-on lire dans un communiqué de presse de l'UPA.

Les fraises de la région sont disponibles sur les tablettes depuis quelques jours et les producteurs devraient ouvrir leurs champs à l’autocueillette dès le début de juillet jusqu’à la fin du mois.

La framboise, généralement prête deux semaines après les fraises, a été moins retardée par le printemps tardif. Les deux petits fruits devraient donc se croiser plus longtemps cette année, avec un début de saison prévu pour la framboise tout juste passé la mi-juillet. Quant à la récolte, elle sera dans la normale. La neige abondante de l’hiver dernier a causé quelques bris de tiges. Une vingtaine d’entreprises offrent encore la chance d’en cueillir. Les variétés d’été vont produire jusqu’au début du mois d’août.

La camerise est un membre récent du club des petits fruits cultivés dans la région. Sa récolte se fait pratiquement en même temps que celle des fraises. Les curieux et les amateurs de découvertes pourront en trouver chez quelques producteurs de la région.

La majorité des producteurs de petits fruits ouvrent leurs portes à l’autocueillette. Plusieurs d’entre eux sont répertoriés sur le Web. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le www.fraisesetframboisesduquebec.com, le www.bleuetsdici.com ou le www.camerisequebec.com.

 

 

 

Les plus lus

Le marché immobilier grouille à Lévis

Les récentes statistiques du marché immobilier résidentiel viennent d’être dévoilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). Selon ces données, Lévis a vu ses ventes bondir dans le second trimestre de l’année en cours, mais les prix sont restés somme toute stables.

Nouvelle radio basée à Lévis

Basée à Lévis, l’entreprise Notre Média lance aujourd'hui sa radio Web, NIKY Radio. Si le nouveau média s’adresse d’abord et avant tout à des auditeurs provenant de partout en province et même de la planète, plusieurs voix bien connus dans la région pourront y être entendues.

La Chambre de commerce de Lévis a un nouveau président

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a tenu son assemblée générale, le 11 septembre. En plus du bilan, des bons coups de l’année écoulée et des enjeux à venir, les nouveaux membres de son conseil d’administration ont été désignés.

Une philosophie derrière ces paniers de produits locaux

Depuis quelques années déjà, les paniers d’aliments locaux, que ce soit fruits, légumes, viandes ou produits laitiers, sont en vogue et permettent aux agriculteurs de s’assurer d’un revenu stable. La plupart d’entre eux garantissent fraîcheur et aliments certifiés biologiques. Derrière ce modèle se cache une façon différente de vivre et de voir les choses.

Grève des chauffeurs de taxi ce jeudi

Plusieurs chauffeurs de taxi de Lévis prendront part, ce jeudi, à la grève tournante que les chauffeurs de taxi de partout au Québec ont amorcée aujourd’hui.

Entretien avec la nouvelle directrice générale de la CCL

Le 23 avril dernier, la Chambre de commerce de Lévis (CCL) annonçait l’embauche de sa nouvelle directrice générale, Marie-Josée Morency, une femme d’affaires qui a notamment rempli pareilles fonctions au sein de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord de 2010 à 2017. Maintenant qu’elle s’est acclimatée à son nouveau milieu de travail, voici une entrevue réalisée par le Journal (JDL...

Une jeune pousse qui fait voir la vie en vert

Une entreprise lévisienne fondée en 2016 a créé un jardin d’intérieur qui permet de faire pousser des légumes biologiques toute l’année, même dans le salon. Depuis, OGarden ne cesse de grandir.

Une acquisition majeure pour Société VIA

L’entreprise de recyclage Société VIA a intégré un cinquième lecteur optique aux installations de son centre de tri de Lévis. Cet ajout représente un investissement de plus de 2 M$ et permettra d’accroître considérablement sa production.

De nouvelles installations au Boule-O-Drome

Avec un système informatique à la fine pointe de la technologie et un nouveau mobilier dans les aires de jeu, le salon de quilles lévisien a été entièrement modernisé.

Un investissement de 3,5 M$ pour le Manoir du Coteau

La phase 2 de l’expansion de la résidence pour aînés du Manoir du Coteau de Beaumont, dont les travaux avaient débuté en octobre 2018, a été inaugurée, le 28 août dernier. Au total, ce sont 29 chambres pour personnes non autonomes qui ont été ajoutées à la résidence qui comptait déjà 99 chambres pour personnes autonomes et semi-autonomes.