Seulement en juillet à Lévis, 121 ventes ont été enregistrées contrairement à 69 dans le même mois l’an dernier, soit une variation positive de 75 %. CRÉDIT : BIGSTOCK

Les récentes statistiques du marché immobilier résidentiel viennent d’être dévoilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). Selon ces données, Lévis a vu ses ventes bondir dans le second trimestre de l’année en cours, mais les prix sont restés somme toute stables.

On remarque qu’en juillet, la croissance des ventes s’est accélérée sur le territoire lévisien.

La Rive-Sud, qui comprend les secteurs de la Chaudière-Ouest, de l’Ancien Lévis et de la Chaudière-Est, a d’ailleurs connu des ventes qui se sont «propulsées de façon spectaculaire en juillet», avec une variation positive de 75 % par rapport à la même période l’an dernier. Selon un communiqué émis par l’APCIQ, «cette forte activité confirme une effervescence qui s’est manifestée au printemps».

Si l’on s’en remet aux trois trimestres précédents, ce dernier suit la même tendance, avec une hausse de l’activité, soulignant la reprise du marché. Pour preuve, ce sont 389 ventes résidentielles qui ont été enregistrées à Lévis au cours du deuxième trimestre 2019. Ces données représentent une hausse de 10 % en comparaison avec le même trimestre de 2018. 

Surtout de l’unifamiliale

Aux dires d’Éric Lemieux, directeur adjoint du service de l’analyse du marché pour l’APCIQ, le territoire de Lévis est composé en majorité de maisons unifamiliales. En ce sens, les ventes de ce type de propriétés constituent les plus importantes avec 318, tandis que les copropriétés et les plex, qui comptent entre 2 et 5 logements, ne représentent respectivement que 46 et 24 ventes pendant le deuxième trimestre.

Toutefois, bien que la tendance soit à la hausse en ce qui concerne le nombre de ventes, le prix des maisons tend à rester similaire. En effet, comme l’explique M. Lemieux, «le prix médian d’une maison unifamiliale sur la Rive-Sud se situe à 243 100 $.

Cela signifie que la moitié des maisons s’est vendue à un prix supérieur et que l’autre moitié s’est vendue à un prix inférieur», précise-t-il. Ce chiffre ne représente donc qu’une hausse de 3 % du prix des unifamiliales sur la même période en 2018.

En outre, toujours selon les données de la base provinciale Centris des courtiers immobiliers, qui ne prend pas en considération les inscriptions avec DuProprio, le vendeur d’une maison unifamiliale devait compter en moyenne 152 jours avant de se départir de sa maison. Ce délai augmente à 208 jours pour les copropriétés. 

Ventes totales résidentielles
2e trimestre 2019

Chaudière-Ouest 

 111 ventes = baisse de 2 %

 Chaudière-Est

123 ventes = hausse de 8 %

 Ancien-Lévis (Desjardins, Saint-Henri et Beaumont)

155 ventes = hausse de 21 % 

Les plus lus

Une station-service nouvelle génération à Lévis

Une station multiénergie est maintenant en service à Lévis, grâce à un investissement de plus de 10 M$. EBI Énergie, Groupe Crevier, Énergir et le Circuit électrique d’Hydro-Québec se sont regroupés pour proposer à un même emplacement des carburants traditionnels et alternatifs à proximité de l’autoroute 20 à Saint-Nicolas.

Fuite de données chez Desjardins : tous les membres particuliers touchés

Desjardins a annoncé le 1er novembre que la veille, la Sûreté du Québec (SQ) a informé la coopérative financière de Lévis que son enquête tend maintenant à démontrer que ce sont les données des 4,2 millions de membres particuliers qui sont touchées par la fuite de renseignements personnels dévoilée le 20 juin dernier.

Cocité Lévis : un plan de 315 M$ sur la table

Comme rapporté par le Journal en juin dernier, l’entreprise Humaco Stratégies a procédé au dévoilement de ses plans pour Cocité Lévis, son projet immobilier et commercial à la tête des ponts en bordure du fleuve Saint-Laurent et de la route Marie-Victorin à Saint-Nicolas, le 7 novembre.

Un bureau à Lévis pour Ouellet Canada

Ouellet Canada a annoncé, le 16 septembre, qu’elle a ouvert un bureau à Lévis, dans un immeuble de Logisco au Carrefour Saint-Romuald.

Le nouveau Sports Experts des Galeries Chagnon ouvre ses portes

Regroupant les bannières Sports Experts, Atmosphère et Entrepôt du Hockey, le nouveau magasin du Groupe Boucher Sports aux Galeries Chagnon a ouvert ses portes le 6 novembre. Pour marquer la concrétisation de cet investissement majeur, l’entreprise a tenu, la veille, un cocktail d’ouverture où 300 personnes étaient conviées.

Une cellule de propulsion entrepreneuriale pour Lévis

Très bientôt, une dizaine d’entrepreneurs de la région d’une entreprise de moins de 10 employés pourront prendre part à la Cellule de propulsion pour entrepreneur. Ce programme d’accompagnement entrepreneurial sera mis en place par le Service aux entreprises de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) en collaboration avec la Clinique d’accompagnement entrepreneurial du Québec.

Le Groupe Maurice inaugure le Margo

C’est en présence de quelque 300 résidents et de nombreux dignitaires, dont la ministre responsable des Aînés du Québec, Marguerite Blais, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et le député fédéral sortant de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, que le Groupe Maurice a inauguré, le 9 octobre, le Margo, son nouveau complexe résidentiel pour retraités situé dans le quartier Miscéo.

Habitations Trigone s’installe à Saint-Nicolas

Accompagnée du Fonds immobilier de solidarité FTQ, Habitations Trigone a effectué le lancement de son complexe résidentiel tout inclus à Saint-Nicolas, Axès Trigone Le Nicolas, le 25 octobre dernier. Déjà en chantier, le projet qui comprendra 134 unités prévoit pouvoir accueillir les locataires dès juin 2020.

Une nouvelle clinique vétérinaire verra le jour à Charny

L’entreprise L2 Construction a dévoilé, le 20 novembre, les détails du projet Harmonia, une clinique vétérinaire intégrative qui ouvrira ses portes ce printemps à Charny.

Un mois pour faire connaître un type d’entrepreneuriat méconnu

C’est dans le cadre d’une activité consacrée à la reprise collective d’entreprise et en présence de Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au développement régional et ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, que la Table régionale d’économie sociale de Chaudière-Appalaches (TRÉSCA) a donné le coup d’envoi régional du Mois de l’économie sociale, le 1er novembre au Patro de Lévis. Par ce mois ...