CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Accompagnée de Paul Vachon, président de la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA), et Gilles Lehouillier, maire de Lévis, Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, a annoncé l’octroi de près de 4,8 M$ afin de réaliser 22 initiatives du territoire soumises dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR), le 22 janvier dernier.

Le FARR a été créé afin de permettre aux élus municipaux et régionaux, excluant les régions de la Capitale-Nationale et de Montréal, de mettre sur pied ou soutenir des projets qui favorisent la vitalité économique et du territoire.

Pour Marie-Eve Proulx, ces investissements sont essentiels pour la région et auront certainement un impact. «Chaudière-Appalaches en a besoin pour se démarquer à l’échelle du Québec. On a un tissu industriel économique très fort dans la région, mais les entreprises ne peuvent se développer dans un désert social. Ça prend des organismes qui attirent les personnes pour qu’elles aient envie de rester chez nous. La pénurie de main-d’œuvre va demander au milieu d’être encore plus ingénieux pour garder les gens dans nos régions», a-t-elle expliqué.

De son côté, le président de la TREMCA a rappelé le rôle important que les régions doivent jouer en complémentarité avec les centres urbains qui est celui de pourvoyeur des matières premières. Selon lui, les 22 projets sélectionnés permettront de remplir la mission du FARR. «Les projets sont reliés aux réalités économiques locales, ça va dans la continuité de notre développement», a exposé Paul Vachon.

La pénurie de main-d’œuvre reste un aspect important dans la région de la Chaudière-Appalaches. Selon Gilles Lehouillier, les gens ne choisissent plus l’endroit où ils s’établissent en fonction de leur emploi, c’est pourquoi il est important de s’adapter à ces nouvelles réalités. «Dans nos grands pôles de la Chaudière-Appalaches, on veut développer l’aspect qualité de vie, non seulement pour attirer de nouvelles familles, mais également pour conserver nos acquis», a-t-il mis en lumière.

2,2 M$ pour la Ville de Lévis

De ces 4,8 M$, la Ville de Lévis est celle qui reçoit la plus grande part avec un total de près de 2,2 M$ répartis dans 4 projets.

Tout d’abord, le plus gros projet du lot est celui de la construction d’un chalet d’accueil et de services dans le parc de la Rivière-Etchemin qui comprendra une aire d’accueil, un espace pour la préparation des skis de fond, une salle de réception, un réfectoire et un bloc sanitaire, le FARR a octroyé un peu plus de 1,8 M$.

Ensuite, 24 000$ ont été investis à l’amélioration de l’éclairage de l’Espace symphonique de Lévis. 25 000$ pour la réfection de la passerelle du parc des Chutes-de-la-Chaudière et 275 437$ pour l’acquisition et l’installation d’une remontée mécanique au Centre de plein air de Lévis.

Les plus lus

Saint-Vallier : La Mauve en danger

La coopérative La Mauve de Saint-Vallier, qui se spécialise dans la transformation et la distribution de produits bio et locaux, notamment à Lévis, vit des moments difficiles.

Une bourse d’honneur pour le Bunker de la science

Dans le cadre d’une initiative du gouvernement du Québec, David Bertrand, cofondateur du Bunker de la science situé dans le secteur de la Traverse, s’est mérité une bourse de 25 000 $ et 1 an de mentorat offert par le Réseau M de la Fondation de l’entrepreneurship.

Les fournisseurs de la Davie déjà à pied d’œuvre

À l’aube de l’inclusion de la Davie au sein de la Stratégie nationale de construction navale, plus de 200 fournisseurs se sont rassemblés le 28 janvier à Lévis lors de l’assemblée générale annuelle de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada.

Nouveaux propriétaires pour les Portes du Québec

Stéphanie Poitras et son conjoint Simon Lachance ont acquis, le 1er octobre, les Portes du Québec, une entreprise lévisienne spécialisée dans la vente, l’installation et la réparation de portes de garage Garaga.

Celco fermera ses portes

Selon ce que rapporte Radio-Canada, l'usine de portes Celco, propriété de la multinationale Masonite située dans le parc industriel de Saint-Romuald, fermera ses portes. 60 personnes perdront leur emploi au cours des prochains mois en raison de cette décision.

Lévis se distingue au gala des prix Nobilis

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) – région de Québec, a dévoilé, le 28 novembre, les 21 projets lauréats d’un Prix Nobilis 2019, dans le cadre de la 33e édition de son gala, célébrant l’excellence en habitation sur le territoire de l’APCHQ - région de Québec. Plusieurs projets réalisés par des entrepreneurs lévisiens ou à Lévis ont été honorés...

Un centre d’entraînement dans le quartier Miscéo

Gym Facteur 23 a officiellement ouvert ses portes le 14 décembre dernier.

La semaine de la Poutine bientôt de retour

C’est du 1er au 7 février prochain que se tiendra la huitième édition de La semaine de la Poutine (Poutine Week). 96 établissements de la grande région de Québec prendront part à la compétition culinaire amicale, dont plusieurs de Lévis.

Un nouveau chef à L’intimiste

Martin Patry, propriétaire du restaurant L’intimiste, a annoncé, le 27 janvier, la venue d’un nouveau chef à son restaurant. Depuis les dernières semaines, Guillaume Mundviller (sur la photo) est à la barre des cuisines de l’établissement du Vieux-Lévis.

L’École des entrepreneurs du Québec s’implantera à Lévis

En pleine croissance, l’École des entrepreneurs du Québec (EEQ) créera quatre nouveaux campus. La Chaudière-Appalaches fait partie des quatre régions retenues avec les Laurentides, la Montérégie et le Saguenay−Lac-Saint-Jean.