CRÉDIT : COURTOISIE

La Table Agroalimentaire de la Chaudière-Appalaches (TACA) a lancé, il y a quelques jours, une nouvelle application Web visant à favoriser l’achat local, nommée #ACHATLOCAL CA.

Disponible depuis le achatlocal.glideapp.io, l’application Web a été adaptée d’une application semblable afin de faciliter l’achat local.

«La crise du COVID-19 pousse plusieurs consommateurs à revoir leurs habitudes d’achat. Les incertitudes quant aux approvisionnements en provenance des pays étrangers peuvent en inciter plusieurs à opter davantage pour l’achat local. La TACA a voulu saisir la balle au bond pour diriger le consommateur de Chaudière-Appalaches vers les producteurs et transformateurs près de chez lui par le biais d’une plateforme simple à utiliser», a mentionné son président, Sylvain Bourque.

L’application permet de référencer les entreprises locales de Chaudière-Appalaches qui livrent et fournissent des produits à livrer et/ou à emporter, et propose une solution géotaguée pour les consommateurs qui cherchent des produits locaux près de chez eux. L’application est visible depuis Internet ou sur un téléphone mobile et ne nécessite pas de téléchargement. Le consommateur peut consulter la carte dans son secteur et faire une recherche parmi les produits disponibles.

Pour leur part, les entreprises agroalimentaires de la région sont invitées à s’y inscrire gratuitement. Chaque entreprise peut s'inscrire simplement depuis l'application Web, proposer ses produits et apparaître sur la carte.

«C’est le temps plus que jamais, en temps de crise, de miser sur l’achat local. Notre sécurité alimentaire doit se fonder sur nos propres entreprises autant que possible, plutôt que sur celles d’autres pays qui penseront à nourrir d’abord leur propre population avant la nôtre. J’encourage donc toute la population de Chaudière-Appalaches à se serrer les coudes et à encourager plus que jamais ses producteurs et transformateurs», a souligné James Allen, président de la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches.

Au moment de rédiger ces lignes, une soixantaine d’entreprises avaient déjà créé leur fiche. Une procédure est disponible, sur le site Web de l'UPA de la Chaudière-Appalaches, pour faciliter l’inscription des entreprises. Les entreprises peuvent aussi écrire à lucas.grolleau@taca.qc.ca si elles ont des questions.


Les plus lus

Des cinémas dans la tourmente de la COVID-19

Fermés depuis le 15 mars à cause de la pandémie de la COVID-19, comme les autres lieux de rassemblement tels que les bars ou les salles de spectacle, les salles obscures pourraient faire partie des derniers lieux à rouvrir selon le plan de déconfinement du gouvernement. Directeur des cinémas Lido et des Chutes à Lévis, Sylvain Gilbert se retrouve dans une situation intenable.

Une trentaine de spécialistes souhaités au Complexe Santé Lévis-Les Rivières en 2021

Medway, qui gère trois complexes médicaux à Lévis, annonce deux nouveaux investissements sur le territoire. Le groupe agrandira le Complexe Santé Lévis-Les Rivières pour 10 M$. L’entreprise lévisienne s’est aussi portée acquéreur des murs et du terrain de la Clinique médicale Lévis-Métro.

Une entreprise lévisienne masque le premier ministre

Isabelle Senay et son équipe ont été mises sous les projecteurs le 18 mai dernier lorsque le premier ministre du Québec, François Legault, a fait savoir lors de son point de presse quotidien que le masque qu’il arborait provenait de l’entreprise lévisienne Ruban et bouton.

Les services funéraires perturbés par la COVID-19

La crise de la COVID-19 entraîne son lot de défis pour plusieurs entreprises de la région. Le domaine funéraire n’y fait pas exception et le Groupe Garneau thanatologue, maison funéraire lévisienne, doit plancher sur diverses solutions afin de faire face aux problèmes particuliers que vit cette industrie.

Des commerçants envahis par les consommateurs

Comme dans d’autres régions du Québec, les commerçants lévisiens offrant des produits permettant aux gens du Grand Lévis de profiter de l’extérieur sont pris d’assaut par de nombreux consommateurs. Particulièrement la fin de semaine, de longues files d’attente peuvent être observées.

Primes pour les employés de résidences pour aînés : la CSN déplore le comportement du Groupe Sélection

Par voie de communiqué, plusieurs dirigeants de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) ont déploré, le 21 mai, que le Groupe Sélection «a choisi à ce jour de ne pas verser les montants rétroactifs au 15 mars» à ses employés alors que «plusieurs employeurs du secteur privé ont accepté de verser des primes à leurs employés des résidences pour personnes âgées pour la durée de la crise de la C...

Le taux de chômage explose dans la région

La crise de la COVID-19 continue d’être dommageable pour l’économie. Selon les dernières estimations que l’on peut retrouver dans l’Enquête sur la population active (EPA) du mois d’avril de Statistique Canada, le taux de chômage de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec, dont fait partie de Lévis, a atteint 9,5 % au mois d’avril.

La COVID-19 influence les résultats financiers de Desjardins

Le Mouvement Desjardins a présenté, le 13 mai, ses résultats financiers pour le premier trimestre de 2020. Une baisse des excédents est survenue, provoquée par la crise économique causée par la pandémie de la COVID-19.

Des écoles de conduite veulent rouvrir

Les écoles de conduite du Québec sont fermées depuis le 13 mars. Le 31 mai dernier, le réseau d'écoles de conduite Tecnic a demandé leur réouverture et a proposé des mesures de salubrité au gouvernement provincial.

Un retour aux affairesqui se déroule bien

La réouverture des commerces de détail, autorisée par le gouvernement provincial le 4 mai, a été reçue comme une bouffée d’air frais par le milieu entrepreneurial lévisien. Et jusqu’à maintenant, la reprise des activités commerciales se déroulent bien selon divers intervenants interrogés par le Journal.