CRÉDIT : NICOLE DE KHORS - BURST

Par voie de communiqué, plusieurs dirigeants de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) ont déploré, le 21 mai, que le Groupe Sélection «a choisi à ce jour de ne pas verser les montants rétroactifs au 15 mars» à ses employés alors que «plusieurs employeurs du secteur privé ont accepté de verser des primes à leurs employés des résidences pour personnes âgées pour la durée de la crise de la COVID-19».

« Il y a une certaine iniquité dans le secteur privé des résidences pour personnes âgées actuellement. Les salaires sont extrêmement bas dans le secteur, c’est un peu insultant de voir si peu de considération pour les employé.e.s dans un contexte de pandémie», a dénoncé Gilles Gagné, président du Syndicat des centres d’hébergement privés de la région de Québec (CSN).

«C’est inconcevable que des multinationales, dans un marché captif aussi rentable, ne sortent rien de leurs poches dans le contexte actuel. L’importance de cette forme de reconnaissance élémentaire, considérant la pandémie actuelle, semble échapper complètement au Groupe Sélection. En plus, l’argent gouvernemental destiné à rehausser rétroactivement les salaires des personnes qui frôlent le salaire minimum est où ? La ministre de la Santé et des Services sociaux doit y voir. Ce n’est pas suffisant d’annoncer des primes, le gouvernement a une responsabilité de s’assurer que l’argent se rende dans les bonnes poches», a quant à elle ajouté Ann Gingras, présidente du conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches de la CSN.

Rappelons que des propriétaires d’entreprises ont instauré une prime similaire à celle du gouvernement en plus de celle-ci. Des entreprises non assujetties aux bonifications gouvernementales ont également pris l’initiative de bonifier le salaire de leurs employés en reconnaissance de leur travail au sein de celle-ci pour la durée de la pandémie.

Or, selon la CSN, le Groupe Sélection, propriétaire de plusieurs résidences pour aînés dans la région, a été interpelé par le syndicat au début du mois d’avril et n’a toujours pas communiqué ses intentions.

«C’est une étrange manière de procéder que d’ignorer une demande légitime de salarié-es qui mettent leur santé à risque pour un salaire de misère», a déploré Lucie Langlois, vice-présidente régionale de la Fédération de la santé et des services sociaux de Québec–Chaudière-Appalaches (FSSS – CSN).

Les primes seront versées

Invité à réagir par le Journal, le Groupe Sélection a une version des faits différente.

«Le 15 avril dernier, nous avons avisé nos employés (les préposés aux bénéficiaires, mais aussi ceux qui ont droit aux primes de 4 % et 8 %) que nous n’attendrions pas les sommes versés par le gouvernement et que ces primes seraient versées le plus rapidement possible. Pour être précise, ces primes ont commencé à être versées sur la paye du 23 avril pour les heures travaillées du 29 mars au 11 avril. Comme nous avons commencé à revoir les sommes du gouvernement, nous serons en mesure de verser la rétroactivité prochainement», a expliqué Mylène Dupéré, vice-présidente affaires publiques et communiciations corporatives du Groupe Sélection.

 

Les plus lus

La fermeture du Korvette de Bienville devancée

La fermeture du magasin Korvette de Place Mont-Marie, dans le secteur Bienville, qui avait été annoncée antérieurement est devancée en date du 24 décembre. La chaîne québécoise en a fait l'annonce le 18 décembre.

Deux garages de la région récompensés par NAPA

Dans le cadre de l’événement virtuel Une soirée pour vous dire merci… c’est vrai organisé par NAPA région du Québec, les garages Pièces d’auto Alain Côté de Bernières et Mécanique auto D.R. de Saint-Étienne-de-Lauzon ont remporté la médaille d’or dans leur catégorie respective, le 17 décembre dernier.

Une boutique vendra des produits issus du chanvre à Lévis

Déjà propriétaire d’une concession de la chaîne à Saint-Georges, Éric Poulin a obtenu une nouvelle concession de la Maison d’Herbes café-boutique à Lévis. Le commerce qui vendra des produits à base de chanvre ouvrira en février, dans un des locaux du 95, route du Président-Kennedy.

L’APCHQ anticipe une prochaine année particulière

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) a présenté, le 9 décembre, ses prévisions économiques pour 2020-2021. Après une dernière année «étonnante» où travaux de rénovation et achat d’une propriété plus grande ont été au menu de plusieurs ménages, l’organisation prévoit un recul des nouvelles constructions, mais un fort rebond de la rénovation en 202...

Le Maxi de Lévis célèbre ses 25 ans

Le magasin Maxi de Lévis célèbre cette année son 25e anniversaire. L’épicerie située dans le centre-ville de Lévis a été inaugurée le 13 décembre 1995.

2021 sous le signe des opportunités et de la relance

L’année 2020 a été éprouvante pour la Chambre de commerce de Lévis (CCL) et ses membres. Marie-Josée Morency, directrice générale et vice-présidente exécutive de la CCL, souhaite que 2021 soit remplie d’opportunités et que la relance économique se fasse en grand pour les entreprises de la région et pour l’organisation lévisienne.

Une bande pour protéger les paniers et lutter contre la COVID

L’entrepreneur de Saint-Étienne-de-Lauzon et président de Protection DB, Marc Dion, a créé une bande protectrice qui se met sur la poignée d’un panier d’épicerie ou d’un chariot afin de protéger les mains de tout contact avec une surface contaminée.

La CCL dévoile les commerces qui remportent son concours

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a annoncé les gagnants de son concours Magie des fêtes – Lévis en lumière parmi ses membres participants, en collaboration avec RBC, le 17 décembre dernier. La CCL avait invité les commerçants à décorer et illuminer leur entreprise et à lui envoyer une photo afin d’apporter de la gaieté en cette période des fêtes particulière pour les entrepreneurs. Le ...

Fuite de données chez Promutuel Assurance : l'entreprise fait le point

Dans la foulée de l'incident de sécurité dont elle a été victime et forte d'une analyse préliminaire menée par ses experts, Promutuel Assurance a fait le point, le 15 janvier dernier, concernant les données de ses membres-assurés et celles de ses employés, actuels et passés, et retraités.