CRÉDIT : COURTOISIE

Martin Vaillancourt, propriétaire de la microbrasserie Le Corsaire, Virgil Demers et Terry Gilbert ont lancé leur premier spiritueux à la toute nouvelle Distillerie Lore & Legends située sur le boulevard Guillaume-Couture, le 31 octobre dernier. Les propriétaires ont misé sur des ingrédients locaux pour concocter leur tout premier gin.

«On est allé vers un produit classique, mais qui offre une bonne longueur en bouche, une belle complexité et qui a une texture vraiment intéressante. C’est quelque chose qui n’est pas très habituel au Québec parce que nous créons notre alcool de base. Ça donne un gin très léger en bouche», décrit Martin Vaillancourt.

Les trois passionnés et associés de la distillerie lévisienne souhaitaient mettre en marché un produit classique, mais revisité aux goûts du jour. Selon M. Vaillancourt, le fait que la distillerie fabrique son alcool de base, comme peu le font au Québec, lui permet d’offrir un produit unique. Également, les distillateurs se sont procuré des alambics espagnols et portugais. «Ils font pas mal changement de ce qu’on retrouve au Québec en ce moment. Ce sont de vieux alambics traditionnels. Ça donne un caractère totalement différent à nos produits», ajoute Martin Vaillancourt.

Pour le propriétaire du Corsaire, ce projet était dans ses cartes depuis plusieurs années, si bien qu’il travaillait sur l’élaboration de son alcool de base depuis deux ans déjà. «Ça fait depuis deux ans que je travaille sur le projet, mais j’ai commencé une formation de distillateur en Angleterre, il y a plusieurs années. Pour moi, c’est la suite logique du Corsaire», mentionne l’associé de la Distillerie Lore & Legends.

Un réseau déjà en place

Bien que la distillerie et la microbrasserie soient deux projets complètement distincts, les trois associés de la distillerie ont pu profiter du réseau de contacts, de distribution et d’approvisionnement importants de Martin Vaillancourt. Déjà qu’il faisait affaire avec plusieurs producteurs locaux de la Rive-Sud, M. Vaillancourt fera de même avec la distillerie. «Dans notre premier gin, on a de l’argousier de Montmagny et de la camerise de Saint-Anselme. Même notre alcool de base est fait avec des produits locaux et c’est cette identité-là qu’on veut donner à nos produits, c’est sûr», partage de Lévisien.

Le trio de passionnés de la Distillerie Lore & Legends prévoit exporter leurs produits sous peu, chose qui ne sera pas difficile à réaliser selon Martin Vaillancourt, puisque la demande est déjà au rendez-vous. «Avec la microbrasserie, on exporte pas mal. Donc, nos réseaux d’exportation sont déjà en place, le gros de la demande est justement à l’extérieur du pays. Déjà, la France et l’Allemagne nous demandent le gin.»

Un engouement et des projets

Dès son prélancement à la distillerie, le tout premier gin de la Distillerie Lore & Legends a attiré bon nombre d’amateurs de spiritueux et ce dernier devrait arriver sur les tablettes de la SAQ dans le courant de la prochaine semaine.

Déjà, la distillerie lévisienne travaille sur de nouveaux produits, un autre gin devrait sortir dans les prochaines semaines et les distillateurs ne se limiteront pas qu’à ce type d’alcool. «C’est sûr et certain qu’on veut notre whisky, mais ça va prendre quelques années, puisqu’un whisky doit vieillir trois ans en fût de chêne, explique Martin Vaillancourt. On s’est procuré des permis pour faire pas mal n’importe quel alcool et on a l’intention de s’amuser là-dedans!»

Les plus lus

Passionné de mode, un élève du secondaire crée sa marque

Élève de secondaire 5 à l’École Pointe-Lévy, Mathys Grégoire a créé sa marque de vêtements dans le cadre du projet personnel qu’il avait à réaliser. Motivé par sa passion pour la mode, il a imaginé Ghostmrch, des vêtements qui lui ressemblent.

Les syndicats de la Davie réclament le contrat du Diefenbaker

Le conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches de la CSN et les trois syndicats affiliés à ce syndicat représentant les travailleurs du chantier, les employés de sécurité et les employés de bureau de la Davie ont fait une sortie, le 18 décembre, pour demander à Ottawa de passer de la parole aux actes dans le dossier de la construction du brise-glace polaire Diefenbaker. À quelques jours du cong...

La fermeture du Korvette de Bienville devancée

La fermeture du magasin Korvette de Place Mont-Marie, dans le secteur Bienville, qui avait été annoncée antérieurement est devancée en date du 24 décembre. La chaîne québécoise en a fait l'annonce le 18 décembre.

Une boutique vendra des produits issus du chanvre à Lévis

Déjà propriétaire d’une concession de la chaîne à Saint-Georges, Éric Poulin a obtenu une nouvelle concession de la Maison d’Herbes café-boutique à Lévis. Le commerce qui vendra des produits à base de chanvre ouvrira en février, dans un des locaux du 95, route du Président-Kennedy.

L’APCHQ anticipe une prochaine année particulière

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) a présenté, le 9 décembre, ses prévisions économiques pour 2020-2021. Après une dernière année «étonnante» où travaux de rénovation et achat d’une propriété plus grande ont été au menu de plusieurs ménages, l’organisation prévoit un recul des nouvelles constructions, mais un fort rebond de la rénovation en 202...

Deux garages de la région récompensés par NAPA

Dans le cadre de l’événement virtuel Une soirée pour vous dire merci… c’est vrai organisé par NAPA région du Québec, les garages Pièces d’auto Alain Côté de Bernières et Mécanique auto D.R. de Saint-Étienne-de-Lauzon ont remporté la médaille d’or dans leur catégorie respective, le 17 décembre dernier.

Le Maxi de Lévis célèbre ses 25 ans

Le magasin Maxi de Lévis célèbre cette année son 25e anniversaire. L’épicerie située dans le centre-ville de Lévis a été inaugurée le 13 décembre 1995.

Une relance économique en marche en Chaudière-Appalaches

De passage virtuellement dans les régions de la Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale, la tournée En mouvement pour la relance socioéconomique du Québec, organisée par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et le Mouvement Desjardins, a fait état de la situation économique dans la région et de ses prévisions, le 7 décembre dernier.

Une industrie qui doit continuer de se réinventer

Devant composer de nouveau avec des restrictions strictes pour freiner la propagation de la COVID-19, l’industrie québécoise des services funéraires a dû une nouvelle fois s’adapter à de nouvelles exigences. C’est notamment le cas du Groupe Garneau, une entreprise lévisienne œuvrant dans ce domaine qui a mis en place diverses initiatives pour faciliter le deuil des familles tout en respectant les...

2021 sous le signe des opportunités et de la relance

L’année 2020 a été éprouvante pour la Chambre de commerce de Lévis (CCL) et ses membres. Marie-Josée Morency, directrice générale et vice-présidente exécutive de la CCL, souhaite que 2021 soit remplie d’opportunités et que la relance économique se fasse en grand pour les entreprises de la région et pour l’organisation lévisienne.