CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Par voie de communiqué, le Groupe Ouellet a annoncé que quatre de ses associés sont officiellement devenus les propriétaires de Lévis Ford, le 1er janvier dernier. Raymond Ouellet, Pascal Ouellet, Olivier Fleury-Bellavance et Sébastien Proulx dirigeront désormais les destinées de la concession automobile fondée en 1983 et comptant une cinquantaine d’employés.

Rappelons d’emblée que le Groupe Ouellet était déjà présent dans la région puisqu’il est le propriétaire de Banlieue Ford, un concessionnaire automobile basé à Saint-Apollinaire. Il s’agit de la quatorzième concession de l’entreprise, qui en possède désormais six dans la grande région de Québec, six dans le Bas-Saint-Laurent et deux à Sherbrooke.

La nouvelle administration entend apporter à la concession une «stabilité renouvelée», après plusieurs changements de propriétaires au cours des dernières années. «On a une vision claire, qui prend racine dans la stabilité et la constance, explique Raymond Ouellet. Notre objectif est de faire grandir cette concession pour qu’elle prenne la place qui lui revient.» 

À titre de nouveau directeur général de la concession, Sébastien Proulx, qui était lors des trois dernières années à la barre de Banlieue Ford, aura pour mission de concrétiser cette vision. Il sera remplacé par Guillaume Lemay chez Banlieue Ford.

Dans un autre ordre d’idées, le Groupe Ouellet a profité de la publication de son communiqué de presse annonçant la transaction afin de souligner le professionnalisme de Michel Côté, exécuteur testamentaire de Rémi Lebreux, le dernier propriétaire de Lévis Ford, malheureusement décédé en avril dernier. 

«M. Côté était un ami très proche de M. Lebreux, et travaille aussi dans le domaine automobile. Malgré la perte d’un ami cher, il a su rendre cette transaction humaine, dans un langage commun», a conclu Olivier Fleury-Bellavance, vice-président finance du Groupe Ouellet.

Les plus lus

S’ouvrir à la diversité culturelle une poupée à la fois

Le Longueuillois Gaëtan Etoga et le Lévisien Yannick Nguepdjop se sont lancés en affaires en décembre dernier alors qu’ils ont fondé Ymma Canada, une entreprise qui produit des jouets à l’image des gens issus de la diversité culturelle. Les deux entrepreneurs souhaitent offrir bien plus que des poupées à la société.

Le Club de golf Beaurivage ressuscite

Deux résidents de Saint-Étienne-de-Lauzon, Véronique Girard et Jean-Guy Sylvain, se sont portés acquéreurs du Club de golf de Beaurivage, le 29 janvier dernier. L’homme d’affaires lévisien qui est propriétaire de plusieurs hôtels, dont Le Concorde à Québec, ainsi que son associée veulent relancer les activités du club de golf de Saint-Étienne, qui avait fermé ses portes au printemps 2020.

Logisco poursuitsa croissance

Le groupe immobilier Logisco a annoncé, le 2 février, des investissements sur la Rive-Nord et sur la Rive-Sud de Québec totalisant 63 M$ pour l’année 2021. Avec cette somme, l’entreprise lévisienne pourra construire au cours des 12 prochains mois 4 nouveaux immeubles totalisant 293 appartements locatifs à Sainte-Foy, Lebourgneuf et Saint-Romuald.

Six décennies d’existence pour Groupe Autobus Auger

La dernière année a marqué un cap important dans l’histoire du Groupe Autobus Auger. Le transporteur de Saint-Romuald, un important joueur de l’industrie dans la grande région de Québec, a célébré son 60e anniversaire d’existence.

Créer un produit pour lutter contre la pandémie

Au cours des derniers mois, Simon Bordeleau, un entraîneur lévisien en gymnastique, a décidé de mettre l’épaule à la roue afin de participer à la lutte contre la COVID-19. Le résident de Charny a développé un lave-mains portatif, le SaClean, qu’il espère bientôt lancer sur le marché.

Le STTCFDR critique la Coopérative funéraire des Deux Rives

Par voie de communiqué, le Syndicat des travailleuses et des travailleurs de la Coopérative funéraire des Deux Rives (STTCFDR) a fait une sortie, le 8 février, pour déplorer les conditions actuelles de travail. Le groupe a alors déploré le «surmenage, le manque de reconnaissance, la mauvaise gestion de l’organisation et de ses effectifs ainsi que la pénurie de main-d’œuvre» et a demandé le retour ...

Troisième lien : des Bellechassois veulent un tracé avantageux

Un regroupement de gens d’affaires provenant, notamment, de la Chambre de commerce Bellechasse-Etchemins a lancé le comité Bellechasse 3e lien afin de récolter l'opinion des Bellechassois sur l’emplacement de futur lien interrives. Ces derniers souhaiteraient le voir se construire selon l’ancien tracé à l’est plutôt que de centre-ville à centre-ville.

Maurice Tanguay nous a quittés

Maurice Tanguay, l’homme d’affaires et philanthrope lévisien bien connu, est décédé le 25 février en après-midi à sa résidence, entouré de ses proches. Il était âgé de 87 ans.

Nouveau président pour Lafontaine

Lafontaine a annoncé, le 18 janvier, la nomination de Mathieu Lafontaine au poste de président de cette entreprise lévisienne spécialisée en travaux d’infrastructure de génie civil. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Mathieu Lafontaine prend officiellement la direction de l’entreprise familiale qui célébrait, en 2020, ses 45 ans d’existence.

L’AFCDC s’attend à ce que 2021 soit l’année de la Davie

L’Association des fournisseurs du Chanter Davie Canada (AFCDC) tenait son assemblée générale annuelle (AGA) ainsi qu’un panel où plusieurs députés fédéraux des différents partis politique ont été invités à venir discuter de la place des entreprises québécoises dans la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), le 9 février dernier.