CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

La dernière année a marqué un cap important dans l’histoire du Groupe Autobus Auger. Le transporteur de Saint-Romuald, un important joueur de l’industrie dans la grande région de Québec, a célébré son 60e anniversaire d’existence.

«Je suis très fier que notre entreprise ait conservé l’esprit familial qui l’anime depuis maintenant 60 ans. Le respect et le travail d’équipe étaient des valeurs très chères à mon grand-père et mon père et je suis très heureux que ces dernières demeurent au coeur de nos activités, 60 ans après la fondation de l’entreprise», s’est d’emblée réjoui Sylvain Auger, le président du transporteur depuis 2004.

Rappelons que c’est en 1960 que le grand-père du dirigeant actuel de l’entreprise, le Dr Sylvain Auger, a fondé l’organisation qui offrait alors des services de transport en commun sur la Rive-Sud. Sept ans plus tard, Michel Auger a pris les rênes du transporteur. En 1968, l’organisation se lance dans le transport scolaire à Lévis avec 13 autobus, ce qui deviendra plus tard le cœur des activités du Groupe Autobus Auger.

Dans les années 1980, Michel Auger poursuit l’expansion de son entreprise avec l’implantation du service de transport adapté ainsi qu’avec le développement de nouveaux marchés, soit dans la grande région de Québec, en Beauce ainsi que dans Bellechasse et Lotbinière.

25 ans plus tard, sous l’impulsion de Sylvain Auger, le président actuel, Groupe Autobus Auger a connu une autre vague de croissance. Désormais, l’entreprise spécialisée en transport scolaire, en commun, nolisé et adapté dispose d’une flotte de 550 autobus et d’une équipe de plus de 700 travailleurs.

D’ailleurs, afin de célébrer les succès connus au cours des 60 dernières années, Groupe Autobus Auger a retardé les célébrations de ce cap important afin que les employés puissent participer à un événement qui soulignera l’anniversaire. «J’espère que les circonstances nous permettront de fêter prochainement cet anniversaire avec nos employés. C’est grâce à eux que nous avons obtenu le succès que nous connaissons depuis nos débuts», a illustré M. Auger.

Défis à venir

Fier de pouvoir se souvenir de ses 60 ans d’histoire, le Groupe Autobus Auger se projette également vers l’avenir alors que l’entreprise n’échappera pas à certains défis au cours des prochaines années. En plus de la rareté de main-d’oeuvre pour laquelle le transporteur a consenti plusieurs efforts au cours des dernières années, la diminution de l’empreinte écologique de l’organisation fera aussi partie de ses dossiers.

«Nous souhaitons constamment nous réinventer et demeurer à l’avant-garde des tendances et des meilleures pratiques de l’industrie. Autobus Auger a d’ailleurs été le premier transporteur de la grande région de Québec à se doter d’un autobus électrique et nous disposons de plusieurs véhicules fonctionnant au propane. Également, nous avons notamment acquis des logiciels favorisant l’économie de carburant des véhicules et permettant de réduire notre dépendance à l’énergie fossile. Pour moi, le développement d’une flotte qui est plus écologique figure parmi les points majeurs à mon calendrier», a conclu celui qui espère voir un jour son fils Siméon devenir la quatrième génération à la tête de l’entreprise familiale.

Les plus lus

Un laboratoire pharmaceutique de Lévis développe un remède contre la COVID-19

Angany, pharmaceutique franco-canadienne qui possède un laboratoire à Lévis, travaille présentement à l’élaboration d’un médicament qui permettrait de guérir et de prévenir la COVID-19. Complémentaire au vaccin, ce remède pourrait s’avérer très efficace pour lutter contre les variants.

Demers investit 70 M$ à Lévis dans la plus grande serre du Québec

Les Productions Horticoles Demers ont reçu un prêt de 30 M$ du gouvernement du Québec pour construire une nouvelle serre d'une superficie de 15 hectares à Lévis. Tomates, concombres, poivrons et aubergines y seront cultivés 12 mois par année.

Entente conclue au Maxi de Lévis

La Fédération du commerce (FC–CSN) a annoncé, le 23 mars, qu’il a conclu des conventions collectives pour les employés de deux magasins Maxi de la région, soit ceux de Lévis et de Sainte-Marie-de-Beauce, dans le cadre de la négociation coordonnée des magasins de l’alimentation.

Un investissement de près d’1 M$ pour Alnordica

L’entreprise de Saint-Lambert-de-Lauzon qui se spécialise en revêtements extérieurs, Alnordica, doublera la superficie de son usine ont annoncé ses propriétaires, Yannick Dufour et Daniel Labonté, le 12 mars dernier.

Bonne année pour la Caisse de Lévis malgré la pandémie

La Caisse Desjardins de Lévis aura connu une année 2020 satisfaisante, même si les derniers mois auront été marqués par les soubresauts dans l’économie provoqués par la pandémie de COVID-19. Dans le bilan présenté par les dirigeants de la coopérative financière lévisienne à ses membres lors de l’assemblée générale annuelle (AGA) tenue virtuellement aujourd'hui en fin d'après-midi, tous les indicat...

Un budget somme toute satisfaisant pour la région

À la suite des différentes annonces faites concernant le budget provincial déposé le 25 mars dernier, plusieurs acteurs lévisiens ont exposé leur point de vue quant à l’exercice budgétaire annuel du gouvernement. Pour la plupart d’entre eux, ces annonces sont «un pas dans la bonne direction».

Le Manoir Liverpool vendu au Groupe Ébèn

Le groupe Ébèn, résidences pour aînés s’est porté acquéreur le 7 avril du Manoir Liverpool, situé à Saint-Romuald, lors d’une transaction d’achat de ses actifs qui s’est effectuée avec les propriétaires du Manoir et avec la collaboration du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA). La nouvelle entité va opérer sous le nom de Résidence Saint-Antoine, en réfé...

Revoir le passé et présenter le futur de Desjardins

À l’occasion des assemblées générales annuelles du Mouvement Desjardins à la fin mars, Les Éditions La Presse ont lancé un nouveau livre sur l’histoire de la coopérative financière de Lévis, Desjardins : ensemble depuis 120 ans. Reconnu pour ses portraits de personnalités québécoises, le journaliste, écrivain, reporter, blogueur et auteur Pierre Cayouette propose avec son ouvrage un retour dans le...

Débrayage chez Veolia

Les 270 travailleurs de Veolia nettoyage industriel au Québec ont débrayé le 22 mars afin de déplorer l'état des négociations avec leur employeur. Pour ce faire, les membres de la section locale 1791 du syndicat des Teamsters chez Veolia ont érigé des lignes de piquetage pour 24 heures devant toutes les places d’affaires de la compagnie au Québec, dont celle de Lévis située sur la rue de l'Etchemi...

Plan d’action de 120 M$ pour relancer la construction

Le gouvernement du Québec a annoncé, le 21 mars, son plan de relance du secteur de la construction. La présidente du Conseil du Trésor, Sonia LeBel, a confirmé une aide de 120 M$.