CRÉDIT : MINISTÈRE DES TRANSPORTS DU QUÉBEC - ARCHIVES

Un regroupement de gens d’affaires provenant, notamment, de la Chambre de commerce Bellechasse-Etchemins a lancé le comité Bellechasse 3e lien afin de récolter l'opinion des Bellechassois sur l’emplacement de futur lien interrives. Ces derniers souhaiteraient le voir se construire selon l’ancien tracé à l’est plutôt que de centre-ville à centre-ville.

«On veut que Bellechasse se fasse entendre. À date, on entend que Québec et Lévis qui se bagarrent et s’obstinent à propos du troisième lien. Pour Bellechasse, s’il est construit à un endroit stratégique, il peut être important pour notre avenir. Nos élus n’en parlent pas et le comité de Développement économique Bellechasse, non plus. On se dit que ça n’a pas de bon sens de passer à côté de quelque chose d’aussi important», expose Michel Bonneau, porte-parole du regroupement et ancien maire de Saint-Anselme de 2005 à 2017.

Le groupe a créé une page Facebook afin de récolter l’opinion des citoyens de la MRC de Bellechasse par rapport à ce projet via des sondages. Pour ce comité, c’est une opportunité en or qui permettrait d’assurer l’avenir économique de la région. «Maintenant, c’est urgent que les gens de Bellechasse prennent position et partagent leur opinion pour qu’on puisse rassembler tout ça et faire les représentations nécessaires», appuie M. Bonneau.

Un tracé à l’est

Bien que le tracé actuellement favorisé soit celui reliant le centre-ville de Lévis à celui de Québec, Bellechasse 3e lien croit qu’il n’est pas le bon pour la MRC. Selon eux, le plus intéressant est celui qui avait été évoqué auparavant à l’est de Lévis où la route Lallemand serait reliée à l’autoroute Dufferin-Montmorency du côté de Québec. «Il faut qu’il soit avantageux pour Bellechasse parce que même s’il n’est pas au centre-ville de Lévis, il sera avantageux pour Lévis aussi. Lévis est gagnante dans toutes les situations», soutient le porte-parole.

Selon lui, un lien à l’est offrirait un plus grand bassin d’employabilité en permettant aux travailleurs de Beauport ou de Charlesbourg, par exemple, de venir travailler dans la MRC de Bellechasse. «Il y a plusieurs municipalités qui sont en train de se dévitaliser, mais si on les rapproche d’un lien comme celui-là, on a toutes les chances qu’elles puissent se développer», ajoute Michel Bonneau.

C’est après avoir fait la demande auprès des élus de Bellechasse, qui ont refusé la proposition de greffer le comité à celui de Développement économique Bellechasse, que le groupe a choisi d’inviter les citoyens à partager leur opinion via Facebook. Après avoir récolté les résultats de son sondage, Bellechasse 3e lien souhaite les présenter aux différents élus de la région.

Pour plus d’information, consultez la page Facebook Bellechasse 3e lien.

Les plus lus

Un laboratoire pharmaceutique de Lévis développe un remède contre la COVID-19

Angany, pharmaceutique franco-canadienne qui possède un laboratoire à Lévis, travaille présentement à l’élaboration d’un médicament qui permettrait de guérir et de prévenir la COVID-19. Complémentaire au vaccin, ce remède pourrait s’avérer très efficace pour lutter contre les variants.

Demers investit 70 M$ à Lévis dans la plus grande serre du Québec

Les Productions Horticoles Demers ont reçu un prêt de 30 M$ du gouvernement du Québec pour construire une nouvelle serre d'une superficie de 15 hectares à Lévis. Tomates, concombres, poivrons et aubergines y seront cultivés 12 mois par année.

Entente conclue au Maxi de Lévis

La Fédération du commerce (FC–CSN) a annoncé, le 23 mars, qu’il a conclu des conventions collectives pour les employés de deux magasins Maxi de la région, soit ceux de Lévis et de Sainte-Marie-de-Beauce, dans le cadre de la négociation coordonnée des magasins de l’alimentation.

Un investissement de près d’1 M$ pour Alnordica

L’entreprise de Saint-Lambert-de-Lauzon qui se spécialise en revêtements extérieurs, Alnordica, doublera la superficie de son usine ont annoncé ses propriétaires, Yannick Dufour et Daniel Labonté, le 12 mars dernier.

Bonne année pour la Caisse de Lévis malgré la pandémie

La Caisse Desjardins de Lévis aura connu une année 2020 satisfaisante, même si les derniers mois auront été marqués par les soubresauts dans l’économie provoqués par la pandémie de COVID-19. Dans le bilan présenté par les dirigeants de la coopérative financière lévisienne à ses membres lors de l’assemblée générale annuelle (AGA) tenue virtuellement aujourd'hui en fin d'après-midi, tous les indicat...

Un budget somme toute satisfaisant pour la région

À la suite des différentes annonces faites concernant le budget provincial déposé le 25 mars dernier, plusieurs acteurs lévisiens ont exposé leur point de vue quant à l’exercice budgétaire annuel du gouvernement. Pour la plupart d’entre eux, ces annonces sont «un pas dans la bonne direction».

Le Manoir Liverpool vendu au Groupe Ébèn

Le groupe Ébèn, résidences pour aînés s’est porté acquéreur le 7 avril du Manoir Liverpool, situé à Saint-Romuald, lors d’une transaction d’achat de ses actifs qui s’est effectuée avec les propriétaires du Manoir et avec la collaboration du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA). La nouvelle entité va opérer sous le nom de Résidence Saint-Antoine, en réfé...

Revoir le passé et présenter le futur de Desjardins

À l’occasion des assemblées générales annuelles du Mouvement Desjardins à la fin mars, Les Éditions La Presse ont lancé un nouveau livre sur l’histoire de la coopérative financière de Lévis, Desjardins : ensemble depuis 120 ans. Reconnu pour ses portraits de personnalités québécoises, le journaliste, écrivain, reporter, blogueur et auteur Pierre Cayouette propose avec son ouvrage un retour dans le...

Débrayage chez Veolia

Les 270 travailleurs de Veolia nettoyage industriel au Québec ont débrayé le 22 mars afin de déplorer l'état des négociations avec leur employeur. Pour ce faire, les membres de la section locale 1791 du syndicat des Teamsters chez Veolia ont érigé des lignes de piquetage pour 24 heures devant toutes les places d’affaires de la compagnie au Québec, dont celle de Lévis située sur la rue de l'Etchemi...

Plan d’action de 120 M$ pour relancer la construction

Le gouvernement du Québec a annoncé, le 21 mars, son plan de relance du secteur de la construction. La présidente du Conseil du Trésor, Sonia LeBel, a confirmé une aide de 120 M$.