L’un des dirigeants de Trudel Alliance, Jonathan Trudel, a présenté les clés derrière la réussite de son groupe immobilier. CRÉDIT : COURTOISIE

Invité de la Chambre de commerce de Lévis (CCL) le 23 mars dernier, le vice-président exécutif et fondateur de Trudel Alliance, Jonathan Trudel, a présenté une conférence virtuelle pour présenter l’approche novatrice de son entreprise. La philosophie du groupe immobilier qu’il a mis sur pied avec son frère William misant sur l’innovation et la réinvention a permis à ce dernier de connaître une rapide croissance.

Policiers pendant plusieurs années, c’est au tournant des années 2000 que les frères Trudel se sont également lancés dans l’immobilier. Cette passion est devenue au fil des années l’unique gagne-pain des dirigeants du groupe. Désormais, la famille Trudel possède 58 propriétés à travers le Québec, dont Les Promenades de Lévis.

Leur parc immobilier vaut présentement près de 400 M$ et Trudel Alliance ne veut pas s’arrêter là. D’ici six ans, William et Jonathan ont pour objectif que la valeur de leur parc immobilier atteigne 1 G$. Pour y arriver, Trudel Alliance veut poursuivre ses acquisitions et investir dans ses nouvelles propriétés pour en augmenter leur valeur.

«Nous désirons acheter des milieux à redévelopper à haut potentiel pour créer des milieux de vie à échelle humaine. En ce qui a trait aux centres commerciaux, il faut éclater le modèle traditionnel du grand bâtiment unique où les consommateurs circulent pour y faire des achats, notamment en raison de la montée de l’achat en ligne. On veut développer sur des sites des espaces d’habitation où ses résidents peuvent avoir accès à des commerces et des services de proximité», a illustré Jonathan Trudel, lors de sa conférence virtuelle devant les membres de la CCL.

Si l’innovation et la proactivité sont des valeurs essentielles selon le vice-président exécutif de Trudel Alliance pour développer ces «milieux de vie à échelle humaine», l’écoute est aussi un outil primordial afin d’atteindre cet objectif.

«Je déteste l’expression ‘‘acceptabilité sociale’’ puisque pour moi, ce concept entend que le promoteur arrive avec son idée et qu’il travaille à ce qu’elle soit acceptée du milieu. Nous travaillons toujours en amont pour développer notre réseau dans la communauté, découvrir les enjeux de cette dernière et intégrer ces enjeux au projet futur qui sera développé. Avec ces démarches de réinvention (nom donné à Trudel Alliance au processus de consultation en vue de la conception d’un projet), nous pouvons donc créer des milieux de vie à l’image de leur communauté et en accord avec les valeurs et les souhaits de cette dernière», a expliqué M. Trudel.

Un lien capital à construire

Dans un autre ordre d’idées, la période de questions suivant la conférence de Jonathan Trudel a permis à l’homme d’affaires de Québec de présenter la vision de Trudel Alliance sur certains enjeux touchant Lévis. Dans un premier temps, le promoteur immobilier n’a pas caché son appui au projet de troisième lien, sous sa mouture actuelle d’un lien entre les centres-villes de Québec et Lévis.

«Il ne faut pas voir le futur tunnel Québec-Lévis comme le troisième lien, mais plutôt comme le premier lien routier qui sera accessible pour les résidents de tout l’Est-du-Québec afin d’accéder à l’autre rive. Je trouve le concept actuel très intéressant puisqu’il permet de briser la barrière psychologique du fleuve en créant un lien entre les cœurs des deux villes ainsi qu’il permettra de connecter les deux réseaux de transport structurant de Québec et de Lévis et de transformer l’autoroute Laurentienne en boulevard urbain», a partagé M. Trudel.

En guise de conclusion, le promoteur immobilier a profité de l’occasion pour saluer le dynamisme de Lévis, qui est notamment bien positionnée pour accueillir de nouvelles entreprises au cours des prochaines années.

Les plus lus

Le projet immobilier du Groupe Dallaire au centre de Lévis lancé

Par voie de communiqué, le Groupe Dallaire a annoncé, le 28 avril, le lancement de la première phase de son ensemble résidentiel entre Charny et Saint-Jean-Chrysostome, le Quartier des Pionniers.

Honco obtient un important contrat à Saguenay

L’entreprise lévisienne Honco a officiellement été mandatée par la Ville de Saguenay pour construire le Stade de soccer de Saguenay. Le projet, qui s’amorcera en mai, nécessitera des investissements de 23,5 M$.

Les Loges Saint-Nicolas terminent la phase 4 et entament la 5e

Dès septembre prochain, Immostar, l’entreprise derrière le projet de construction de condos locatifs Loges Saint-Nicolas, complètera la phase 4 de son projet prévu en huit étapes et livrera le 550 qui contiendra 76 condos locatifs haut de gamme. Également, la conclusion de la phase 5 est prévue pour juillet 2022 et offrira sensiblement la même quantité d’unités locatives.

Derrière le succès de Parikart, 15 ans d’adaptation

Ce sont 15 années de passion et de défis qu’ont partagé Hélène Paré, copropriétaire et présidente de Parikart, et Jean-Sébastien Paré, directeur marketing de l’entreprise, devant le milieu d’affaires lévisien lors d’une conférence de la Chambre de commerce de Lévis, le 14 avril.

COVID-19 : le centre de vaccination de Desjardins ouvrira ses portes le 18 mai

Par voie de communiqué, le gouvernement provincial a annoncé ce matin l'ouverture prochaine des centres de vaccination en entreprise contre la COVID-19. Celui établi à Lévis, chez Desjardins, ouvrira ses portes le 18 mai prochain.

Penser différemment afin de réussir

Invité de la Chambre de commerce de Lévis (CCL) le 23 mars dernier, le vice-président exécutif et fondateur de Trudel Alliance, Jonathan Trudel, a présenté une conférence virtuelle pour présenter l’approche novatrice de son entreprise. La philosophie du groupe immobilier qu’il a mis sur pied avec son frère William misant sur l’innovation et la réinvention a permis à ce dernier de connaître une rap...

Fin du temps de sucres : une année assez moyenne

Les dernières doses de sirop d’érable de la saison ont été extraites dans la région. Malgré l’abondance de l’eau d’érable, la production du sirop s’est plus ou moins bien déroulée, selon des propriétaires d’érablières de la Chaudière-Appalaches.

Trajectoire-emploi propose sa solution aux entrepreneurs

La pénurie de main-d’œuvre frappe la province en entier et particulièrement la Chaudière-Appalaches. Trajectoire-emploi a décidé de prendre les choses en main et d’informer les entrepreneurs qu’un bassin de main-d’œuvre potentiel les attend chez les personnes à besoins atypiques (PBA). Pour se faire, l’organisme a écrit un ouvrage démystifiant ces personnes qui souhaitent travailler, mais qui font...

La CCL veut un déconfinement graduel lié aux succès de la vaccination

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a effectué une nouvelle sortie, le 3 mai, pour demander au gouvernement provincial un plan «clair, progressif et durable vers le retour à une économie normale». Concrètement, l’organisation lévisienne aimerait qu’un calendrier de déconfinement graduel lié aux succès de la campagne de vaccination, une stratégie qui serait concertée avec le milieu des affaires, ...

Budget fédéral : des réactions partagées dans la région

La vice-première ministre et ministre des Finances du Canada, Chrystia Freeland, déposait le budget du gouvernement fédéral 2021-2022 dans lequel on apprenait que les libéraux prévoyaient un déficit de 155 G$, le 19 avril dernier. Plusieurs acteurs économiques, communautaires et politiques de la région ont fait part de leur réaction face aux annonces et prévisions du gouvernement fédéral.