CRÉDIT : BIGSTOCK

Le gouvernement du Québec a annoncé, le 1er juin, qu'il octroie près de 23,4 M$ à Femmessor Québec pour appuyer sa transformation et lui permettre de poursuivre son accompagnement d'entreprises à propriété féminine, mais également de servir une plus vaste clientèle.

Rappelons que l'organisme Femmessor Québec entreprend une transformation de son modèle d'affaires afin d'étendre ses services de financement et d'accompagnement de proximité à un écosystème entrepreneurial élargi. En plus des femmes, les personnes issues de la diversité ethnoculturelle, les Autochtones, les membres de la communauté LGBTQ2+ et les personnes vivant avec un handicap pourront désormais profiter des services d'accompagnement de Femmessor Québec.

De plus, un prêt maximal de 25 M$ est accordé par Québec pour la création d'une nouvelle enveloppe de financement, laquelle vise à soutenir des entreprises ou des projets générant des retombées positives et mesurables pour l'environnement et la société à partir des critères de développement durable de l'Organisation des Nations unies (ONU).

Le prêt maximal de 25 M$ contribuera à la mise en place d'une enveloppe de financement atteignant 52,5 M$ à ce jour. Le gouvernement du Québec, par l'entremise d'Investissement Québec, soutiendra ce produit financier avec d'autres partenaires, dont la Banque nationale du Canada, la Banque de développement du Canada (BDC), le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction. Au moyen de prêts de 20 000 $ à 450 000 $ issus de cette enveloppe, Femmessor a pour objectif d'épauler quelque 900 entreprises de sa clientèle élargie d'ici les cinq prochaines années.

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, Pierre Fitzgibbon, en a fait l'annonce en compagnie de la ministre déléguée à l'Économie, Lucie Lecours, et de la ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, en marge d'un grand événement entrepreneurial Web organisé par Femmessor Québec sur le thème Ensemble.

«La relance post-COVID-19 constitue une occasion de bâtir l'économie de demain à l'image du Québec : moderne et diversifié. Plus que jamais, on a besoin de gens d'affaires créatifs, et surtout de personnes ambitieuses et déterminées, pour construire cette nouvelle économie. Avec l'annonce d'aujourd'hui, nous misons sur l'expertise en matière d'accompagnement de Femmessor pour favoriser un entrepreneuriat inclusif et créateur de plus de richesse pour toutes nos régions», a d'ailleurs souligné M. Fitzgibbon.

«Femmessor poursuit son ambition de transformer l'économie en vue de la rendre plus inclusive, plus équitable et plus durable. Nous sommes honorées de la marque de confiance renouvelée de la part du gouvernement du Québec et de tous les partenaires d'investissement. C'est avec engagement et conviction que nous poursuivrons notre mission et que nous mettrons notre expertise au profit des personnes entrepreneures qui sont encore sous-représentées dans l'écosystème entrepreneurial, mais qui ont tout le potentiel d'engendrer des répercussions positives dans notre société», a pour sa part renchéri Sévrine Labelle, présidente-directrice générale de Femmessor

Les plus lus

Des bars tiki flottants faits à Lévis

Le Lévisien Dany Rodrigue a lancé à la mi-mars son entreprise Tiki Québec. Celui qui exerçait le métier de consultant en génie civil a profité d’une pause de travail occasionnée par la pandémie pour se mettre à l’ouvrage et développer une idée d’entreprise qu’il avait derrière la tête depuis l’année dernière.

Une Tite frette à Saint-Romuald

Une boutique spécialisée en bières de microbrasserie a ouvert ses portes à Saint-Romuald, le 22 mai dernier.

Une entreprise spécialisée en intelligence artificielle au Dataparc de Lévis

Un premier bâtiment dédié à l’intelligence artificielle de la compagnie SmartMill sera construit dans les prochains mois au Dataparc, situé dans le parc industriel Bernières. Développement économique Lévis (DEL) a octroyé 200 000 $ en prêt conventionnel pour réaliser le projet évalué à 5,5M $.

Deux jeunes entrepreneurs lancent leur entreprise technologique

Deux Lévisiens de 16 ans, Jacob Thiboutot-Calderon et Alexis St-Pierre, ont créé leur propre entreprise d’ingénierie technologique, Lumina Labs Inc. Le commerce, incorporé depuis 2020, vendra des produits connectés et conçus de toutes pièces par les deux jeunes.

COVID-19 : la CNESST ajuste les mesures sanitaires en milieux de travail

Par voie de communiqué, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a annoncé, le 7 juin, qu'elle entreprend des ajustements progressifs des mesures de prévention dans les milieux de travail afin de freiner la propagation du coronavirus.

Les trois Chefs s’attaquent au marché montréalais

Après s’être bien implantés dans la grande région de Québec au cours des dernières années, Les trois Chefs poursuivront leur conquête du marché provincial. Pour ce faire, l’entreprise familiale lévisienne ouvrira le 2 juillet prochain une succursale à Brossard, la première du groupe dans la région montréalaise.

La région encore populaire auprès des vacanciers

L’attrait de la Chaudière-Appalaches auprès des vacanciers québécois ne se démord pas. Depuis février que le site internet de Tourisme Chaudière-Appalaches est en formule été et les différentes organisations touristiques de la région enregistrent déjà des réservations. Après avoir déjà composé avec la pandémie l’été dernier, les propriétaires d’attraits touristiques et l’association touristique ré...

Énergir veut doubler sa conduite entre Saint-Flavien et Lévis

L’entreprise Énergir est actuellement devant la Régie de l’énergie afin d’obtenir l’autorisation qui lui permettra de concrétiser un projet de 49,3 M$ dans la région. L’entreprise souhaite doubler sa conduite liant le site d’entreposage d’Intragaz, de Saint-Flavien dans Lotbinière, à son poste de livraison de Saint-Nicolas.

Valérie Garneau obtient le titre de citoyenne d’honneur de Lévis

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a remis la Médaille de citoyenneté d’honneur de Lévis à Valérie Garneau, directrice aux finances du Groupe Garneau thanatologue, lors d’une cérémonie tenu au Complexe Blais, Gilbert & Turgeon, le 17 juin dernier.

Avoir doublement du plaisir grâce aux affaires

Depuis plus de trois ans, quatre Lévisiens, Dominic Napert, sa conjointe Eva Bastien, sa sœur Caroline et son beau-frère François Pelletier, vivent leur rêve par l’entremise de leur entreprise Roger Bontemps. En plus d’avoir pu démarrer leur projet entrepreneurial, le groupe vend littéralement du bonheur puisque Roger Bontemps se spécialise dans la production d’un jeu méconnu, mais de plus en plus...