Les syndiqués de la Coopérative funéraire des Deux Rives ont célébré la ratification de l'entente de principe conclue avec la partie patronale. CRÉDIT : COURTOISIE - CSN

Les 110 employés de la Coopérative funéraire des Deux Rives ont entériné, le 4 octobre en soirée, une entente de principe survenue à la suite du long conflit de travail avec la coopérative ayant culminé par un lock-out, décrété le 27 août.

Le nouveau contrat de travail, en vigueur jusqu'au 31 décembre 2025, a été approuvé par 88 % des syndiqués affiliés à la Confédération des syndicats nationaux (CSN) présents à l'assemblée générale du groupe tenue le 4 octobre. Le syndicat s’attend d'ailleurs à une reprise graduelle et rapide des activités au courant des prochains jours.

Sur le plan salarial, les employés de l'entreprise ont obtenu des augmentations de l’ordre de 18,5 à 35 % sur cinq ans, «leur permettant de rejoindre la moyenne salariale du secteur».

Le syndicat s'est aussi réjoui d'avoir obtenu des gains sur trois autres enjeux, soit la santé et sécurité au travail et les droits syndicaux, la garde cellulaire et le processus d’assignation des horaires de travail. De plus, les avantages sociaux des employés à temps partiel et sur appel ont été bonifiés et les salariés et les salariés ayant au moins 20 ans d'ancienneté au sein de la coopérative ont obtenu une semaine de vacances de plus. 

«On ne pouvait plus continuer comme ça, car les salariés étaient épuisés et quittaient le navire, a expliqué Catherine Caron, présidente du Syndicat des travailleuses et travailleurs de la Coopérative funéraire des Deux Rives. Nous sommes donc très satisfaits et soulagés du dénouement. Nous pourrons retourner au travail dans des conditions qui nous permettent de ne pas mettre notre santé en péril. C’est une entente qui nous permet de mieux respirer et d’espérer un assainissement des relations de travail.»

Toutefois, la CSN a profité de l'occasion pour critiquer que le syndicat a dû obtenir «trois mandats de grève consécutifs pour obtenir des dates de négociation».

«C’est profondément déplorable d’avoir dû attendre aussi longtemps pour obtenir un règlement en raison du drame humain vécu tant par la clientèle que les salariés. Nos membres ont cependant gardé la tête haute parce qu’ils savaient qu’un retour au travail dans l’état actuel des choses était impossible et qu’ils méritaient une amélioration significative de leurs conditions de travail. On peut dire sans se tromper qu’ils ont remporté une bataille importante pour leur qualité de vie et la qualité des services offerts. Mais aussi, au-delà de ces gains importants, ils ont mené et gagné une lutte pour le respect», a martelé la présidente par intérim du conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches de la CSN, Barbara Poirier.

Pour leur part, les dirigeants de la Coopérative funéraire des Deux Rive se sont aussi réjouis de la fin du conflit de travail.

«Nous sommes heureux d’avoir conclu une entente incluant une reprise progressive de nos activités d’ici la fin du mois d’octobre. Les intérêts de la clientèle endeuillée autant que ceux des parties négociantes ont été considérés», a déclaré David Émond, le directeur général de l'entreprise.

Les plus lus

Une succursale de Pizza Salvatoré à Saint-Jean-Chrysostome

Pizza Salvatoré a annoncé, le 30 septembre, qu’elle ouvrira bientôt une succursale à Saint-Jean-Chrysostome.

Ouvert ou fermé à l'Action de grâce?

En raison du congé férié de l'Action de grâce, l'horaire de certains commerces ou de services dans la région sera chamboulé lundi.

Logisco construit un complexe immobilier dans Saint-David

Le groupe immobilier Logisco a annoncé, le 28 septembre, qu’il a récemment amorcé la construction d’un complexe immobilier dans le secteur Saint-David, Onyx. Par Érick Deschênes

Un projet immobilier vert inauguré à Lauzon

C’est en présence de plusieurs dignitaires, dont le maire sortant de Lévis, Gilles Lehouillier, que MGE Groupe Immobilier a officiellement inauguré, le 6 octobre, les deux premières phases de Terra condos locatifs et jardins urbains. À terme, ce projet immobilier évalué entre 70 et 75 M$ permettra la création de quelque 300 logements des deux côtés de la route Monseigneur-Bourget, à Lauzon.

Les Pléiades – Prix d’excellence célèbrent leurs 20 ans en grand

Pour ses 20 ans, Les Pléiades – Prix d’excellence de la Chambre de commerce de Lévis (CCL) étaient de retour en présentiel au Centre de congrès et d’expositions de Lévis devant une salle remplie d’entrepreneurs d’ici. C’est le 15 octobre dernier que les succès d’entreprises provenant de divers milieux socio-économiques de Lévis et de Chaudière-Appalaches ont été soulignés.

Fin du conflit de travail à la Coopérative funéraire des Deux Rives

Les 110 employés de la Coopérative funéraire des Deux Rives ont entériné, le 4 octobre en soirée, une entente de principe survenue à la suite du long conflit de travail avec la coopérative ayant culminé par un lock-out, décrété le 27 août.

Mr.Puffs s’installe à Lévis

Le 23 septembre dernier, une succursale de Mr.Puffs a ouvert ses portes au 50, route du Président-Kennedy.

CASA devient ÉduCASA cet automne

L’organisation de soutien à domicile créée en juin 2020 par Nadia Tremblay, une éducatrice spécialisée, ajoute de nouveaux services à son offre. Travaillant principalement avec les aînés et les enfants, ÉduCASA offrira maintenant de la stimulation du langage et psychomotrice ainsi que de la zoothérapie dans les secteurs de Québec et Lévis.

Anne Carrier récompensée pour mérite exceptionnel

L’architecte lévisienne Anne Carrier a reçu des mains de J. Michel Doyon, lieutenant-gouverneur du Québec, la Médaille du lieutenant-gouverneur pour mérite exceptionnel, à L’Anglicane le 14 septembre dernier.

Le gin Kepler Dry bientôt vendu en Chine

Bien qu’elle n’ait que deux ans, la Distillerie des Appalaches a déjà réussi à mettre le pied sur la scène internationale. 12 000 bouteilles du gin lévisien, double médaillé d’or du Gin Masters, quitteront le pays en novembre prochain pour prendre place sur les tablettes du marché chinois.