CRÉDIT : COURTOISIE

Une jeune entrepreneuse, Andréa Bertrand Gagné (sur la photo), a fondé en août Réserve locale, un service en ligne basé à Saint-Nicolas qui offre des viandes locales respectant le plus possible l’environnement.

«Ma famille œuvre dans le milieu de l’alimentation depuis plusieurs années. Mon père, mon mentor en affaires, a fondé Viandex dans les années 90. C’est un milieu qui me passionne et je voulais également œuvrer dans ce domaine. Je trouvais important de mettre en place un service qui allait permettre aux consommateurs de continuer à manger de la viande sans se sentir mal et en respectant une alimentation responsable», a expliqué Mme Bertrand Gagné, sur l’origine de son projet entrepreneurial.

Concrètement, Réserve locale propose plus de 200 produits surgelés, soit des pièces de viande ou des morceaux de viande marinée, qui respectent une série de critères. Ainsi, l’entreprise ne fait affaire qu’avec des petits producteurs locaux qui n’utilisent aucun agent nocif pour la santé humaine et qui possèdent des certifications de durabilité ou du respect animal.

Après que ses clients aient passé leur commande sur le site Web de Réserve locale, Andréa Bertrand Gagné prépare les commandes avec une autre personne, en réunissant les produits demandés qui sont fournis par Viandex, un partenaire de Réserve locale. Par la suite, la créatrice de Réserve locale va livrer les commandes dans la grande région de Québec.

Les plus lus

Les projets de la famille Gagné deviennent Batiga

Pierre Gagné et ses deux fils, Karl et Alexandre, sont derrière d’importants projets lévisiens, comme la construction du Lévis Centre des congrès, de l’hôtel Four Points by Sheraton et du complexe immobilier le Proxi, pour ne nommer que ceux-là. Cette année, la famille Gagné qui a évolué sous plusieurs entreprises a décidé de rassembler ses forces et créer la société immobilière Batiga.

Deux complexes pour les aînés dans le quartier Umano

Edifia Groupe Immobilier a annoncé, le 25 octobre, la concrétisation prochaine de ses deux complexes immobiliers pour aînés dans le quartier Umano à Lévis, le Capella et le Solis. Les deux projets peuvent voir le jour grâce à un investissement de 66 M$ et leur ouverture est prévue pour juin 2023.

Des étudiantes lévisiennes proposent un nouveau rendez-vous sur l’entrepreneuriat

Étudiantes au Cégep de Sainte-Foy en Gestion commerciale, Frédérique Audette, Anne-Sophie Bédard, Émilie Chamberland et Ann-Sophie Roberge, ont créé un nouvel événement consacré à l’entrepreneuriat, qui aura lieu le 29 novembre prochain au Centre des congrès de Lévis. Avec Jasons d’entrepreneuriat, une activité créée dans le cadre de leur parcours scolaire, le quatuor veut notamment créer une renc...

Taux d’inoccupation commercial normal à Lévis

La firme Côté Mercier Service de données a dernièrement publié sa plus récente étude sur l’inoccupation et la vacance au niveau des commerces sur rue. Dans ce rapport portant sur les artères commerciales des grandes villes du Québec, on peut notamment apprendre que le taux d’inoccupation commercial des quatre grandes artères de Lévis est normal, contrairement à la situation rapportée sur certaines...

Nouvel AEC en industrie intelligente au Cégep de Lévis

La révolution industrielle de l’industrie intelligente demande plus que jamais l’évolution technologique des entreprises d’innovation. Le Cégep de Lévis a décidé d’emboîter le pas en créant une nouvelle attestation d’études collégiales (AEC) afin de soutenir les entreprises dans ce changement. C’est en collaboration avec les cégeps de l’Abitibi-Témiscamingue et de Sept-Îles que l’institution lévis...

évoila5 : repas prêts à cuisiner

Tombée en amour avec le concept, Annie Vaillancourt a ouvert le 7 octobre dernier à Saint-Romuald évoila5 la première boutique dans la région de cette chaîne spécialisée dans les repas prêts à cuisiner.

Une entreprise lévisienne lancée pour manger mieux

Une jeune entrepreneuse, Andréa Bertrand Gagné (sur la photo), a fondé en août Réserve locale, un service en ligne basé à Saint-Nicolas qui offre des viandes locales respectant le plus possible l’environnement.

Main-d’oeuvre : la TREMCA veut un plan d’urgence

Par voie de communiqué, la Table régionale des élus municipaux de Chaudière-Appalaches (TREMCA) et des industriels de la région ont fait une sortie, le 8 novembre, afin de demander au gouvernement du Québec d’implanter rapidement un plan d’urgence pour s’attaquer à la pénurie de main-d’oeuvre qui frappe la Chaudière-Appalaches.

Plus de 50 M$ pour le service d’entreposage du Groupe Transrapide

L’entreprise lévisienne qui se spécialise dans le transport routier et l’entreposage, Groupe Transrapide, poursuit les phases de construction de ses entrepôts dans le secteur de la route Lallemand, à Lauzon. Ce sont plus de 50 M$ qui sont injectés dans ce projet de construction démarré à la fin 2019.

La CNESST publie ses recommandations pour le retour au travail

Dans la foulée des assouplissements annoncés récemment par le gouvernement, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a encouragé les milieux de travail à se tourner vers une formule hybride, en présentiel et en télétravail, pour une «transition réussie», le 9 novembre.