Photo : Érick Deschênes - Archives

En raison d’un bris d’aqueduc survenu sur le chemin des Îles, la Ville de Lévis a procédé à une coupure d’eau qui affecte les résidences, commerces et entreprises situés aux abords du chemin des Îles, du boulevard Guillaume-Couture jusqu’à la hauteur de la rue des Sureaux. Les propriétaires de ce secteur sont également touchés par un avis d'ébullition qui est actuellement en vigueur.

L’interruption temporaire de l’alimentation en eau potable est en vigueur jusqu’à minuit ce mercredi. Toutefois, les délais pourraient se prolonger selon l'analyse à venir du service des travaux publics de la Ville de Lévis.

L'avis préventif de faire bouillir l’eau avant consommation est actuellement en vigueur, et ce, jusqu’à 72 heures suivant le retour de l’alimentation en eau potable.

Comme l'interruption temporaire de l'alimentation en eau potable pourrait se poursuivre au-delà de minuit, la Ville évalue la mise en place d'un point de distribution d'eau potable pour les citoyens touchés en fonction de la durée de la situation. La décision sera prise au cours des prochaines heures.

Rappelons que lorsqu'un avis d'ébullition est en vigueur, il est recommandé de faire bouillir l’eau durant une minute avant de la consommer. De plus, il est recommandé d’utiliser de l’eau bouillie ou embouteillée pour les usages suivants :

- La préparation des breuvages, jus, boissons chaudes, biberons et aliments pour bébé;

- Le lavage des fruits et légumes qui seront consommés crus et la préparation des plats et aliments à cuire;

- La fabrication de glaçons;

- Le brossage des dents et le rinçage de la bouche.

Notons finalement que la réalisation des travaux visant à régler la situation aura un impact sur la circulation automobile. En effet, une seule voie dans chaque direction sera ouverte sur le chemin des Îles. Les automobilistes sont d'ailleurs invités à suivre la signalisation en place. 

Les plus lus

Une virée en trottinette électrique se termine dans le tumulte pour un Lévisien

Un Lévisien de 29 ans a été arrêté pour fuite et entrave par des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), vendredi, à la suite d'une poursuite où ce dernier se serait enfui des policiers dans le quartier Lévis au guidon de sa trottinette électrique.

Possible agression armée : un Lévisien entre la vie et la mort

Le 3 août, vers 0h50, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a reçu un appel pour intervenir sur la rue Wolfe à Lévis. Une fois sur place, les patrouilleurs ont découvert un homme ensanglanté au sol qui a directement été transporté à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus, à Québec. Au moment d’écrire ses lignes, l’individu dans la fin vingtaine lutte toujours pour sa vie.

Violente agression à Lévis : les événements racontés sur les réseaux sociaux n’ont jamais eu lieu

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a fait le point concernant l’agression violente qu’aurait subi une jeune femme à Lévis qui a fait le tour des réseaux sociaux en juin dernier. Selon l’enquête du SPVL, les faits racontés ne se sont jamais produits et la plaignante fera face à la justice.

Les Lévisiens entendront des bruits de canon en début d'après-midi

Les résidents du quartier Lévis ne doivent pas être surpris d'entendre des coups de canon cet après-midi. Pour souligner l’entrée du NCSM Glace Bay à Québec, un navire de défense côtière, une salve d’honneur de trois coups de canon sera tirée, vers 12h30, à partir du navire alors qu’il naviguera devant la Citadelle de Québec, a annoncé la Marine royale canadienne.

Crimes sexuels : le SPVQ mène une intervention à Lévis

Dans le cadre d’une enquête criminelle menée par son Unité d’exploitation sexuelle des mineurs (ESM), le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a procédé, le 20 juillet, à l’arrestation à Lévis de Luc Mailloux, un homme de 36 ans, pour contacts sexuels, incitation à des contacts sexuels, leurre et possession de pornographie juvénile.

Accusé d'agression sexuelle et en cavale, un Lévisien est recherché par la police

Accusé d'agression sexuelle, le résident de Lévis de 31 ans, Vincent Daigle, se serait enfui du centre de thérapie où il se trouvait en liberté conditionnelle. Vincent Daigle avait plaidé coupable le jour même de plusieurs accusations devant un tribunal de Québec. Les policiers de l’Escouade intégrée de lutte contre le proxénétisme demandent l’aide de la population afin de le retrouver.

Interdictions de stationner bientôt en vigueur à Saint-Étienne

En raison de la présentation d'une nouvelle édition de l'Exposition internationale d'autos de Lévis ce samedi, la Ville de Lévis mettra en place des interdictions de stationner afin d’assurer le passage sécuritaire des véhicules d’urgence.

Soupçonné de vol dans un Subway, il repasse devant et se fait arrêter

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a reçu un appel le 5 août pour signaler un vol au Subway situé sur la route du Président-Kennedy à l’heure de la fermeture. Le suspect, qui serait un ancien employé du commerce, a été arrêté la soirée même, après que les policiers sur place l’ont reconnu lorsqu’il repassait devant le restaurant.

Fermeture de l'autoroute 73 Nord à la tête des ponts

En raison des travaux de réfection de ponts à la hauteur des ponts à Charny, le ministère des Transports du Québec (MTQ) fermera l'autoroute 73 Nord, à la hauteur de l'autoroute 20, cette nuit.

Alcool au volant : une virée qui frappe pour une quinquagénaire

Une quinquagénaire lévisienne bien connue des policiers a été arrêtée ce matin après qu'elle aurait conduit son véhicule avec les capacités affaiblies par l'alcool. Lors de sa promenade, la dame serait entrée en collision avec plusieurs véhicules, dont une autopatrouille du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL).