CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Bien au fait des longs retards quant à la collecte de déchets domestiques sur son territoire, la Ville de Lévis a pris action en officialisant son mécontentement par voie de communiqué, le 16 août dernier. Jusqu’à maintenant le fournisseur responsable de la collecte, Sani-Terre Environnement, a reçu plus de 16 000 $ en amendes par la Ville.

Plusieurs citoyens et commerçants s’étant plaints de la situation déplorable concernant la collecte des déchets, la Ville tente du mieux qu’elle peut de rétablir la situation. Selon ce que rapporte la Ville, «les arguments évoqués par Sani-Terre Environnement dont la période de vacances, les bris mécaniques et le manque de main-d’œuvre ne suffisent plus à justifier les multiples retards et la qualité déficiente des services». Si la situation perdure, elle prévoit même des sanctions plus importantes encore.

La Ville assure que depuis le début des retards, plusieurs rencontres ont été exigées auprès de l’entreprise ainsi qu’un plan de redressement. Sani-Terre Environnement a d’ailleurs proposé quelques pistes de solutions comme la nomination d’un inspecteur de collecte sur le territoire lévisien, l’entrée en fonction d’un nouveau directeur des opérations, l’entrée en service de trois nouveaux camions ainsi que diverses démarches pour contrer la pénurie de main-d’œuvre.

Bien que la Ville souhaite remédier à la situation le plus rapidement possible, peu de solutions sont envisageables étant donné que seulement deux fournisseurs desservent la région.

Rappel quant à la procédure

D’ici la résolution du problème, la Ville tient à rappeler qu’en cas de délai, vous devez laisser le bac à ordures en bordure de la rue jusqu’à ce que la collecte ait été effectuée. Si la situation perdure au-delà de plusieurs jours, la municipalité demande aux citoyens de téléphoner à la ligne Info-collecte au 418 835-8225.

Les plus lus

De nouveaux éléments dans l’affaire Martin Carpentier

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec a confirmé ce matin qu’elle a en main des éléments lui laissant croire que Martin Carpentier, 44 ans de Lévis, serait toujours en vie et se trouverait dans la MRC de Lotbinière. Ce dernier est recherché depuis le 8 juillet.

Importante opération policière au parc des Chutes-de-la-Chaudière

Des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) et de la Sûreté du Québec (SQ) ont mené une importante opération policière au parc des Chutes-de-la-Chaudière, mercredi matin, puisqu'ils ont été prévenus qu'un individu avec un comportement particulier se trouvait près du mémorial érigé pour Norah et Romy, ces deux fillettes lévisiennes dont les corps ont été retrouvés dans un boisé de S...

Norah et Romy Carpentier ont été assassinées

Martin Carpentier a bel et bien tué ses filles, Norah (11 ans) et Romy (6 ans), et s’est ensuite enlevé la vie. L’ensemble du drame s’est joué dans les heures qui ont suivi l’embardée survenue dans la soirée du 8 juillet sur l’autoroute 20, à Saint-Apollinaire. C’est ce qu’a expliqué l’inspecteur chef et directeur des communications de la Sûreté du Québec, Guy Lapointe, en point de presse le 22 ju...

La foudre aurait causé un début d’incendie à Lévis

Alors qu’un violent orage s’est abattu sur la région ce 30 juillet, une très forte détonation a raisonné peu avant 7h quand la foudre est tombée à une rue de l’église Saint-Joseph-de-la-Pointe-Lévy. L’éclair aurait frappé un poteau de corde à linge et causé un début d’incendie.

La passerelle du parc des Chutes-de-la-Chaudière fermée pour trois jours

Ce 21 juillet ainsi que les 22 et 23, la passerelle du parc des Chutes-de-la-Chaudière sera fermée en raison de travaux.

Norah et Romy Carpentier : le bureau du coroner précise son rôle

L’enquête du coroner sur les morts des Lévisiens Norah et Romy Carpentier ainsi que de leur père, Martin, survenues à Saint-Apollinaire a été confiée à la coroner et avocate Sophie Régnière. Son rapport devrait être déposé dans environ un an.

Martin Carpentier : nouvelle stratégie de communication

FAITS DIVERS. Quatre jours après le début de la chasse à l’homme pour mettre la main au collet de Martin Carpentier, 44 ans, de Lévis, la Sûreté du Québec a décidé, hier soir, de rester muette sur la suite de l’opération de recherche. Ce dernier est recherché par les autorités depuis samedi, après la découverte des corps de ses deux filles, Norah et Romy, dans un boisé de Saint-Apollinaire.

Arrêté saoul alors qu'il conduisait un scooter électrique

Un homme en état d'ébriété dans le secteur de la Traverse a été arrêté par les agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), dans la nuit de dimanche à lundi.

Deux présumés voleurs arrêtés

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, ce 22 juillet, avoir procédé à l’arrestation de deux individus en lien avec le vol qualifié survenu le 5 juillet dernier. Il s’agit d’Alexandre Mikyan Fortin, 18 ans, ainsi qu’un jeune homme de 17 ans, tous deux de Québec.

La SQ déploie plus d'effectifs afin de localiser Martin Carpentier

C'est sous la pluie que s'amorce vendredi la huitième journée de recherche afin de trouver Martin Carpentier, ce Lévisien de 44 ans activement recherché par la Sûreté du Québec (SQ) en lien avec les décès de deux fillettes lévisiennes, Norah et Romy.