Selon l’enquête menée par Éduc’alcool, la Chaudière-Appalaches est une des régions du Québec les plus responsables quant à sa consommation d’alcool. - CRÉDIT:ERIKPETERS/AGENCEQMI

Éduc’alcool, organisme qui a pour mission de sensibiliser les Québécois à la consommation d’alcool, a dévoilé les résultats d’une enquête qu’il a réalisée pour l’année 2018 à propos des habitudes de consommation des différentes régions du Québec, le 30 juillet dernier. Parmi ces régions, Chaudière-Appalaches se classe parmi les plus responsables de la province.

Selon les résultats recueillis auprès des résidents de la région, 88 % d’entre eux ont consommé de l’alcool dans la dernière année, comparé à 85 % pour la moyenne québécoise. De plus, 58 % des répondants consomment des boissons alcoolisées au moins une fois par semaine, comparé à 56 % pour le reste de la province. 

31 % affirment avoir dépassé les limites recommandées au moins une fois par mois, comparé à 34 %. Par contre, 57 % d’entre eux auraient consommé plus de cinq consommations au moins une fois au cours de la dernière année, comparé à la moyenne de 55 % pour le Québec.

Une amélioration de taille pour les conducteurs automobile

C’est au niveau du mélange conduite et alcool que les habitants de la région de la Chaudière-Appalaches se sont démarqués. Seulement 6 % des répondants ont avoué avoir déjà conduit après avoir consommé de l’alcool au-delà de la limite permise dans la dernière année, comparé à 8 % pour l’ensemble du Québec. 

On peut faire une corrélation directe avec le nombre de barrages policiers aperçus par ceux-ci, selon Hubert Sacy, directeur général d’Éduc’alcool. 31 % des individus sondés ont vu un barrage policier au cours de la dernière année et 25 % d’entre eux affirment en avoir traversé un, comparé à 26 % et 21 % pour le reste du Québec. 

«Il y a dix ans, Chaudière-Appalaches était au dernier rang en ce qui est de chauffer avec les facultés affaiblies et les efforts déployés dans la région pour contrer ce chiffre ont été incroyablement efficaces. On voit des résultats tout à fait spectaculaires», explique M. Sacy.

Ce dernier vante les efforts que les bars font en terme de sensibilisation, la présence policière accrue et l’ouverture des résidents de la région.

Une nouvelle statistique

La légalisation du cannabis en octobre dernier a aussi permis à Éduc’alcool de rassembler des chiffres plus précis quant à la consommation d’alcool mélangée avec le cannabis. 15 % des répondants ont affirmé consommer du cannabis comparé à 18 % et 25 % d’entre eux mélangent toujours ou souvent les deux substances.

«Il n’est pas recommandé de mélanger les deux, car quand on boit et qu’on fume du cannabis, on multiplie l’effet. Il faut être très prudent», tient à rappeler le directeur général d’Éduc’alcool. 

Cette enquête est la plus vaste que l’organisme a déployée depuis sa première enquête des régions du Québec en 2015. Au minimum 350 personnes par région ont été sondées dont le tiers via le web et le reste par téléphone. Au total, ce sont 6 732 entrevues qui ont été réalisées à travers le Québec, ce sont donc les résultats les plus fiables que l’organisme a recueillis après les enquêtes de 2017 et 2015. «Cette étude nous aide à mieux cibler les messages là où ça porte. C’est des exemples comme Chaudière-Appalaches qu’on souhaite atteindre», conclut Hubert Sacy.

Les plus lus

Les commerçants du Vieux-Lévis se mobilisent pour Noël

À la suite de l’annonce de l’annulation du Marché de Noël du Vieux-Lévis via la page Facebook de l’événement, le 8 novembre dernier, un mouvement initié par les commerçants se trame dans le vieux quartier de la ville.

Gilles Fontaine n’est plus

Natif de Lévis, l’éminent astrophysicien Gilles Fontaine s’est éteint le 1er novembre dernier, à l’âge de 71 ans.

Pas de marché de Noël dans le Vieux-Lévis cette année

Sur sa page Facebook, le Marché de Noël du Vieux-Lévis a annoncé, le 8 novembre, que l'événement n'aura pas lieu en 2019.

Les résidences ont perdu de la valeur à Lévis

La valeur des propriétés unifamiliales et des condominiums baissera légèrement, selon le nouveau rôle triennal d’évaluation foncière qui entrera en vigueur le 1er janvier. À la Ville, on parle d’une stabilisation du marché immobilier.

La campagne de vaccination contre la grippe de retour

La campagne de vaccination contre l’influenza du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches sera de retour en novembre. L’organisation a dévoilé, le 15 octobre, le calendrier des cliniques de vaccination qui auront lieu partout dans la région.

«Elle aussi devait m’adopter»

Après avoir donné naissance à un petit garçon, Gwen Bobbé a perdu six bébés. Trop pour la maman. Avec son conjoint, ils décident d’adopter une petite fille. La maman et sa fille Jiali Côté publient un livre où elles racontent, aux côtés d’autres témoignages, comment elles se sont apprivoisées mutuellement.

Un Lévisien remporte le gros lot à La Poule aux oeufs d'or

Lors de l'émission du 31 octobre de La Poule aux oeufs d'or, le Lévisien Rino Roy a remporté le gros lot de 150 000 $.

La Fromagerie Bergeron procède au rappel de plusieurs produits

La Fromagerie Bergeron a procédé au rappel de plusieurs de ses produits Brins de Gouda et Le Populaire. Ces fromages vendus au Québec et en Ontario pourraient être contaminés par la bactérie Salmonella.

Les péchés capitaux donneront la frousse à Saint-Étienne

C’est sous le thème des péchés capitaux que se déroulera la 14e édition de la Maison hantée de Saint-Étienne, les 26 et 31 octobre ainsi que le 2 novembre. L’événement connaîtra un changement important cette année puisqu’il aura lieu sur un nouveau site.

Zéro déchet : résultats probants pour le programme lévisien

Lors du lancement de la programmation de la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD) tenue à l’hôtel de ville de Lévis le 16 octobre, Gilles Lehouillier, maire de Lévis, a dressé un premier bilan de son programme Virage Zéro déchet. L’initiative a été couronnée de succès et se poursuivra au cours des prochains mois.