Le Canada octroie 27,3 M$ et le Québec 50 M$.

Le projet de transport collectif de Lévis ira de l’avant avec l’octroi du financement pour sa réalisation par les gouvernements canadien et québécois. À terme, 4,5 km de voies seront aménagés sur le boulevard Guillaume-Couture.

Le coût global du projet est estimé à 87,9 M$. Le gouvernement du Canada investira 27,3 M$ pour sa réalisation. Pour sa part, le gouvernement du Québec prévoit d'octroyer un montant estimé à 50 M$ et la Société de transport de Lévis complétera le financement avec un montant d'environ 10,6 millions de dollars.

Le ministre canadien de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, et la ministre déléguée au Développement économique régional et responsable des régions de la Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Marie-Eve Proulx, en ont fait l’annonce le 7 août, dans un bâtiment de la Société de transport de Lévis (STLévis).

L’apport provincial est finalement moindre que celui annoncé en 2018. Le précédent gouvernement du Québec avait en effet inscrit un montant de 79 M$ (86,5 M$ avec les budgets alloués aux études) au Plan québécois d’investissement (PQI) 2018-2028 pour l’aménagement des voies réservés sur le boulevard Guillaume-Couture, plutôt que les 50 M$ octroyés aujourd’hui. Déjà, il était prévu que le projet sur la route des Rivières soit exclu de cet investissement.

Interrogé à ce sujet, la ministre n’a pas pu donner d’explication sur l’écart entre la somme inscrite au PQI pour ce projet et le montant effectivement octroyé.

Début des travaux en 2021

«Nous serons prêt à débuter la première phase des travaux dès 2021», a déclaré le maire de Lévis. Avec ce projet présenté par la Ville en 2017 qui va «enfin» voir le jour, Gilles Lehouillier estime que ce transport en commun structurant permettra d’«aller chercher de la rapidité» et compte bien «inciter les gens à prendre le transport en commun».

Les travaux devraient être terminés en 2025 ou 2026, a ajouté le maire.

4,5 km de voies réservées

Deux nouvelles voies réservées seront aménagées, soit 4,5 km au total, sur les deux tronçons les plus achalandés du boulevard Guillaume-Couture, les pôles Desjardins et Chutes-de-la-Chaudière-Est.

La chaussée sera élargie, certains trottoirs seront restructurés, des aires d'attente aménagées et les feux de circulation modifiés. Des abribus adaptés seront également ajoutés et de nouvelles pistes cyclables créées.

Des deux options déjà envisagées par la Ville de Lévis, des voies sur les côtés du boulevard ou au centre, l’aménagement qui sera retenu n’a pas encore été choisi. Des études sont présentement en cours. «On devrait statuer au mois d’août sur le type de voie qu’on va retenir» selon des critères de coût et de sécurité, a précisé Gilles Lehouillier.

Quid de la route des Rivières ?

Dans le Plan de transport structurant dessiné par la Ville de Lévis et présenté en 2017, la route des Rivières (116) devait faire partie du tracé, puisqu’un projet datant de 2011 avait alors été présenté par le ministère des transports et fait l’objet d’une évaluation. Mais, l’axe, qui doit être transformé en boulevard urbain, reste exclu pour l’instant du projet et du financement annoncé.

Cet autre projet avance toutefois puisqu’«en ce moment, on en est à l’étape des consultations», a indiqué Marie-Eve Proulx.

Ces consultations sur l’aménagement de la route des Rivières se tiennent conjointement entre a Ville et le gouvernement, qui se sont entendus sur «une même stratégie», «pour s’assurer que le projet réponde aux réels besoins de la population».

Les plus lus

Les commerçants du Vieux-Lévis se mobilisent pour Noël

À la suite de l’annonce de l’annulation du Marché de Noël du Vieux-Lévis via la page Facebook de l’événement, le 8 novembre dernier, un mouvement initié par les commerçants se trame dans le vieux quartier de la ville.

Gilles Fontaine n’est plus

Natif de Lévis, l’éminent astrophysicien Gilles Fontaine s’est éteint le 1er novembre dernier, à l’âge de 71 ans.

Pas de marché de Noël dans le Vieux-Lévis cette année

Sur sa page Facebook, le Marché de Noël du Vieux-Lévis a annoncé, le 8 novembre, que l'événement n'aura pas lieu en 2019.

Les résidences ont perdu de la valeur à Lévis

La valeur des propriétés unifamiliales et des condominiums baissera légèrement, selon le nouveau rôle triennal d’évaluation foncière qui entrera en vigueur le 1er janvier. À la Ville, on parle d’une stabilisation du marché immobilier.

La campagne de vaccination contre la grippe de retour

La campagne de vaccination contre l’influenza du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches sera de retour en novembre. L’organisation a dévoilé, le 15 octobre, le calendrier des cliniques de vaccination qui auront lieu partout dans la région.

«Elle aussi devait m’adopter»

Après avoir donné naissance à un petit garçon, Gwen Bobbé a perdu six bébés. Trop pour la maman. Avec son conjoint, ils décident d’adopter une petite fille. La maman et sa fille Jiali Côté publient un livre où elles racontent, aux côtés d’autres témoignages, comment elles se sont apprivoisées mutuellement.

Un Lévisien remporte le gros lot à La Poule aux oeufs d'or

Lors de l'émission du 31 octobre de La Poule aux oeufs d'or, le Lévisien Rino Roy a remporté le gros lot de 150 000 $.

La Fromagerie Bergeron procède au rappel de plusieurs produits

La Fromagerie Bergeron a procédé au rappel de plusieurs de ses produits Brins de Gouda et Le Populaire. Ces fromages vendus au Québec et en Ontario pourraient être contaminés par la bactérie Salmonella.

Les péchés capitaux donneront la frousse à Saint-Étienne

C’est sous le thème des péchés capitaux que se déroulera la 14e édition de la Maison hantée de Saint-Étienne, les 26 et 31 octobre ainsi que le 2 novembre. L’événement connaîtra un changement important cette année puisqu’il aura lieu sur un nouveau site.

Zéro déchet : résultats probants pour le programme lévisien

Lors du lancement de la programmation de la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD) tenue à l’hôtel de ville de Lévis le 16 octobre, Gilles Lehouillier, maire de Lévis, a dressé un premier bilan de son programme Virage Zéro déchet. L’initiative a été couronnée de succès et se poursuivra au cours des prochains mois.