CRÉDIT : ARCHIVES

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches prévoit et souhaite l’arrivée de 20 nouveaux médecins sur son territoire au cours de la prochaine année.

Par Éric Gourde – Collaboration spéciale La Voix du Sud

 De ce nombre, seule la MRC des Etchemins ne recevra pas de nouveaux médecins alors que le Grand Lévis et la Beauce en recevront cinq chacune. Si l'ajout de ces effectifs ne comble pas tous les besoins, le président-directeur général du CISSS, Daniel Paré, estime que le plan permettra de subvenir aux besoins les plus pressants. 

«Nous en aurions pris 15 ou 20 de plus, mais c'est tout de même beaucoup de sang neuf et nous sommes confiants d'être en mesure d'en convaincre plusieurs de venir chez nous, car nous sommes très attractifs comme milieu. Le défi n'est pas un lieu géographique.»

Cet ajout ne règle pas tous les irritants avoue M. Paré, puisque les départs sont toujours nombreux et le seront encore pendant quelques années. «Certains médecins de famille ont de grosses pratiques et prendront leur retraite bientôt, alors cela va encore occasionner des défis.» 

Quant aux besoins de certains milieux ruraux, Il est aussi conscient que la façon de faire actuelle des médecins de famille ne favorise pas leur venue dans des petites communautés, surtout qu'ils aiment se regrouper de nos jours. Leur arrivée se fera selon l'intérêt des candidats et les disponibilités du milieu.

«Les médecins sont des travailleurs autonomes et peuvent choisir les milieux où ils vont œuvrer. Se regrouper leur permet d'avoir accès à des ressources additionnelles.»

Le plan régional d’effectifs médicaux du ministère de la Santé et des Services sociaux vise à répartir équitablement les médecins en fonction des besoins de la population. Ces besoins ont fait l’objet d’une évaluation préalable par le Département régional de médecine générale qui est composé de médecins de chaque secteur de Chaudière-Appalaches. Le plan est en effet revu chaque année en fonction des écarts observés entre les effectifs en place et les besoins à combler dans chaque territoire.

 

Les plus lus

Avenir des commissions scolaires : la CSDN présente son projet de réforme

Dans les dernières semaines, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a présenté au cabinet du ministre de l’Éducation du Québec le résultat de sa démarche lancée après le départ fracassant de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), en juin dernier, en lien avec l’avenir des commissions scolaires. En entrevue avec le Journal, le président de la CSDN, Jérôme Demers, a partagé...

Pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches : une problématique préoccupante

Le Réseau des groupes de femmes de Chaudière-Appalaches (RGFCA) a dévoilé, le 23 septembre dernier, son État de la situation sur la pauvreté des femmes en Chaudière-Appalaches. L’étude a permis de confirmer que cet enjeu touche particulièrement les femmes de la région et qu’un déséquilibre net existe toujours entre les femmes et les hommes à ce niveau.

Les plans du Centre culturel de Lévis dévoilés

La conception du projet de l’agrandissement du Centre culturel de Lévis a été confiée à l’Atelier TAG de Montréal à l’issue d’un concours d’architecture. Les travaux pour réaliser l’investissement de 9 M$ commenceront en 2021.

Des planètes et des étoiles au Cégep de Lévis-Lauzon

Les astronomes amateurs du Club MARS de Lévis accueilleront la 44e édition du congrès annuel de la Fédération des astronomes amateurs du Québec (FAAQ) et célébreront les 25 années d’existence du club lévisien à cette occasion au Cégep de Lévis-Lauzon sous le thème Horizon 25, du 27 au 29 septembre prochain.

Chaudière-Appalaches accueillera 20 nouveaux médecins de famille

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches prévoit et souhaite l’arrivée de 20 nouveaux médecins sur son territoire au cours de la prochaine année.

Logement social : le FRAPRU demande des engagements supplémentaires à Lévis

Par voie de communiqué, le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) a profité de la Journée mondiale de l'habitat, le 7 octobre, pour déplorer qu'un quart des locataires de Lévis «paient trop cher pour se loger» et demander à tous les paliers de gouvernement d'agir pour s'attaquer à cette problématique.

Plainte citoyenne concernant l’état de l’avenue Taniata

Dans une lettre adressée à Guy Dumoulin, conseiller municipal du district Saint-Jean, remise à la Ville et différents médias, un citoyen de Saint-Jean-Chrysostome a fait part de son mécontentement concernant l’état d’une partie de l’avenue Taniata.

Le Régiment de la Chaudière parade à Saint-Romuald

La Ville de Lévis a accordé le droit de cité au Régiment de la Chaudière, le 14 septembre dernier, dans le cadre du 150e anniversaire de la fondation de l’unité militaire lévisienne.

Transport adapté : accord entre la STLévis et le ROPHRCA

Par voie de communiqué, la Société de transport de Lévis (STLévis) et le Regroupement des organismes de personnes handicapées de la région Chaudière-Appalaches (ROPHRCA) ont annoncé, le 8 octobre, qu'ils ont récemment conclu un règlement à l’amiable relativement à une plainte collective de 14 clients du service de transport adapté de la STLévis.

Des Lévisiens se mobilisent pour le climat

Le 27 septembre est marqué par la tenue de plusieurs manifestations à travers le monde dans le cadre de la journée mondiale de mobilisation pour le climat. Lévis n’échappe pas à ce mouvement international alors que plusieurs initiatives sont en cours pour demander une lutte plus énergique contre les changements climatiques.