CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

La valeur des propriétés unifamiliales et des condominiums baissera légèrement, selon le nouveau rôle triennal d’évaluation foncière qui entrera en vigueur le 1er janvier. À la Ville, on parle d’une stabilisation du marché immobilier.

La Ville de Lévis a déposé son rôle triennal d’évaluation foncière pour les années 2020-2021-2022. Son montant s’élève à 20,6 milliards $ pour un parc immobilier de près de 58 200 unités d’évaluation.

La valeur moyenne d’une résidence unifamiliale est passée de 292 000 $ à 290 000 $ par rapport au rôle précédent. La valeur moyenne d’un condominium est passée de 227 000 $ à 220 000 $. 

«C’est la tendance du marché qu’on observe actuellement», a noté Gilles Lehouillier qui considère que la variation n’est pas très significative. D’autant que dans les précédents rôles, «il y a eu des augmentations successives».

Plus de résidences sur le marché

«Disons que c’est stable. À - 1 %, on ne peut pas parler de gens qui vont dire que leur propriété perd de la valeur. C’est minime dans le coût de vente ou d’acquisition.» Cette stabilisation s’expliquerait par «une disponibilité sur le marché qui est plus grande».

Avec l’augmentation du nombre des personnes retraitées qui quittent leur logement pour une résidence pour aînés, de plus en plus nombreuses à Lévis, il y a «plus de résidences disponibles actuellement». «Les gens se départissent de leur propriété et ça met une pression sur la vente.» Le maire a plutôt évoqué l’intérêt des nouveaux acheteurs pour des biens neufs ou de nouvelles formes d’habitation, qu’une surabondance de maisons comme explication.

Commercial et terrains bénéficient de la densification

La valeur du secteur commercial a augmenté de 8 %. «Il va peut-être y avoir un peu plus de soubresauts dans certaines zones commerciales, surtout dans les pôles à haute concentration, comme à Saint-Romuald ou dans le nouveau quartier Miscéo. Là, on peut avoir des hausses plus significatives de la valeur, surtout des terrains, au niveau commercial. Ce sont des pôles majeurs de développement», a commenté Gilles Lehouillier.

Quant au prix des terrains vagues desservis, il a augmenté de 22 %. Les modifications du schéma d’aménagement par la municipalité qui permet désormais «une reconversion avec des projets plus significatifs» ont «amené une hausse de ces terrains», a constaté le maire. Davantage d’usages sont ainsi permis avec une plus grande densité.

«Comme on va implanter un réseau de transport structurant sur Guillaume Couture, on permet de monter plus en hauteur. Alors, quand les gens font l’évaluation, le prix a augmenté. Par exemple, dans le pôle commercial à Saint-Romuald, on était à 3 étages. Maintenant, on est rendu à 7 ou 8. »

Le nouveau rôle en ligne

Le rôle triennal d’évaluation foncière pour les années 2020 à 2022 peut être consulté en ligne au ville.levis.qc.ca à la section Taxes, permis et règlements, rubrique Taxes et évaluation foncière. La date limite pour demander une révision du dossier d’évaluation pour le rôle 2020-2021-2022 est fixée au 30 avril. 

Variations moyennes par catégories d’immeubles :

- résidences unifamiliales moyennes : -1 %

- condominiums : - 3 %

- six logements et plus : 10 %

- secteur commercial : 8 %

- secteur industriel : 8 %

- exploitations agricoles enregistrées : 9 %

- terrains vagues desservis : 22 %

Les plus lus

L’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis bondée

Comme dans d’autres hôpitaux du Québec, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis est présentement victime de débordement, ce qui met ce service sous haute pression.

COVID-19 : trois nouveaux cas découverts au cours des trois derniers jours

Le ciel continue d'être clair en Chaudière-Appalaches en ce qui a trait à la pandémie de COVID-19. Au cours des trois derniers jours, seulement trois nouveaux cas ont été découverts pour l'ensemble du territoire.

COVID-19 : assouplissement des mesures en zone verte

Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie dans la région préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), deux résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Aussi, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce de nouveaux assouplissem...

La Cycloroute dans la mire des motoneigistes

Les motoneigistes pourraient bientôt pouvoir emprunter la Cycloroute de Bellechasse, en hiver, pour pouvoir circuler de Lévis à Saint-Anselme. La MRC de Bellechasse a adopté une résolution permettant cette possibilité lors de l’une des plus récentes séances du conseil des maires.

Le GIRAM dénonce un déboisement à Beaumont

Le Groupe d’initiatives et de recherches appliquées au milieu (GIRAM) a fait une sortie, le 15 juillet, pour dénoncer le déboisement mené par le promoteur dans le cadre du projet immobilier Domaine du Saint-Laurent. L’organisme régional estime que ce dernier a tout simplement fait «décaper» le cap Saint-Claude, où se trouvent les vestiges du fort de Beaumont, cité comme lieu patrimonial par la Mun...

Le parc de la Rivière-Etchemin aura son pavillon

La construction du bâtiment qui accueillera les usagers à longueur d’année a débuté en mai dernier. Ce sont 3 M$ qui ont été investi dans le projet, soit 1,9 M$ du gouvernement du Québec ainsi que 1,2 M$ de la Ville de Lévis.

Saint-Vallier remontera de nouveau dans le temps

Le comité organisateur du spectacle théâtral Sur les traces de La Corrivaux présentera, pour une huitième année, une panoplie d’activités à saveur d’antan, les 27, 28, 29 août prochains.

Le passeport vaccinal pourra être exigé dès cet automne

Les Québécois devront présenter leur preuve vaccinale (code QR), démontrant qu'ils ont bel et bien reçu deux doses d'un vaccin contre la COVID-19, à partir du 1er septembre si la situation épidémiologique de leur région se détériore.

Les Québécois vaccinés pourront gagner de l'argent

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, accompagné du ministre des Finances, Eric Girard, a dévoilé aujourd'hui les détails du concours Gagner à être vacciné! qui sera lancé dans les prochaines semaines. Ce concours donnera la chance aux personnes vaccinées contre la COVID-19 de remporter plusieurs lots, d'une valeur totale de 2 M$.

Plaidoyer pour la diversité corporelle

Une influenceuse originaire de Saint-Apollinaire, Sophia Rose Labbé, se donne la tâche de préconiser la diversité corporelle sur ses réseaux sociaux. La jeune femme, qui compte environ 235 000 abonnées sur la plateforme Instagram, a commencé son combat il y a environ huit mois.