CRÉDIT : CISSS-CA

Vous n'avez pu suivre les derniers développements entourant la crise du coronavirus dans la région, au Québec et au Canada? Voici un résumé de ce que vous devez savoir.

À lire aussi : Un nouveau service d'aide alimentaire mis sur pied

À lire aussi : Cinq mythes sur la COVID-19 et la distanciation sociale

À lire aussi : Une distillerie qui veut faire une différence

À lire aussi : La Société Saint-Vincent de Paul maintient ses services

Depuis les 24 dernières heures, le CISSS-CA a répertorié neuf nouveaux cas confirmés d'infection au nouveau coronavirus, portant le total de résidents de la Chaudière-Appalaches infectés à 95.

Parmi les nouveaux cas, un résident du Manoir Liverpool, cette résidence pour aînés de Saint-Romuald où un foyer d'infection s'est déclaré, a appris que son test de dépistage à la COVID-19 était positif. Donc, il y a maintenant neuf résidents du Manoir Liverpool qui sont infectés par le nouveau coronavirus.

Si quatre résidents de la région sont toujours hospitalisés en raison des suites de l'infection, l'organisation a annoncé qu'une d'entre elles se trouve désormais aux soins intensifs (plus de détails ici).

Le Québec, la province canadienne la plus touchée

Lors de son point de presse quotidien sur la crise de la COVID-19, le gouvernement du Québec a confirmé que la province a enregistré la plus importante augmentation de cas confirmés d'infection au nouveau coronavirus lors des 24 dernières heures.

Selon le dernier bilan du ministère de la Santé, 3 430 cas confirmés ont été répertoriés dans la province, soit 590 de plus qu'hier. En plus de cette importante augmentation, le gouvernement a également déploré trois nouveaux décès des suites de la COVID-19. Au total, 25 Québécois, en grande majorité des personnes âgées de 70 ans et plus, sont décédés après avoir été infectés par le nouveau coronavirus depuis le début de la crise.

Présentement, 235 personnes sont hospitalisées en raison de la COVID-19, une augmentation de 43 comparativement à hier. 78 d'entre elles sont prises en charge aux soins intensifs, une hausse de six cas. Les autorités se sont faites rassurantes, réaffirmant que la situation était «sous contrôle dans le réseau de la santé».

Lors du point de presse, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé que tous les commerces essentiels devront fermer leurs portes le dimanche pendant tout le mois d'avril, sauf les stations-service, les dépanneurs, les pharmacies et les comptoirs à emporter de restaurants. Cette mesure permettra notamment de donner un répit aux travailleurs des épiceries qui ont dû multiplier les heures supplémentaires depuis le début de la crise (plus de détails ici).

De l'aide pour toutes les entreprises

Lors de son point de presse quotidien, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a annoncé que la subvention salariale du gouvernement canadien s'applique pour toutes les entreprises qui ont une baisse de revenus de 30 % et plus.

Du même souffle, Justin Trudeau a toutefois prévenu les entreprises. Celles qui abuseraient du programme de subventions salariales feront face à des «conséquences sérieuses» (plus de détails ici).

Une brigade spéciale au SPVL

Par voie de communiqué, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé lundi qu'elle a mis en place une brigade spéciale de patrouilleurs pour faire respecter les directives gouvernementales en lien avec la COVID-19, depuis le 25 mars (plus de détails ici).

Les plus lus

COVID-19 : nouvelles mesures prises par Lévis

Plusieurs services de la Ville ont été modifiés pour répondre aux besoins des Lévisiens. Un rappel a également été fait sur les équipements ouverts et les consignes à respecter.

L'après-pandémie de 1918 à Lévis

Après un mois d'octobre 1918 catastrophique à Lévis avec au-delà de 50 décès et le quart de la population infectée par la grippe espagnole, la vie courante reprend de manière étonnamment rapide par la suite. À peine deux mois plus tard, soit le 28 décembre, Pierre-Georges Roy rapporte que l'église Notre-Dame «est littéralement remplie» pour les «imposantes funérailles» de l'épouse d'Onésime Carrie...

COVID-19 : un nouveau cas confirmé à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un autre Lévisien a reçu, au cours des 24 dernières heures, un résultat positif à la suite d'un test de dépistage du nouveau coronavirus.

Quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus à Lévis

Quatre nouveaux cas confirmés de la COVID-19 ont été constatés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Tous ces cas touchent des Lévisiens.

COVID-19 : trois nouveaux cas confirmés à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, lundi, que trois Lévisiens ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : deux cas confirmés de plus à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir, mardi, que deux Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, jeudi, que trois autres Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Dans son plus récent bilan sur l'évolution de l'épidémie de la COVID-19 dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir que trois autres Lévisiens ont été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : la situation en chiffres

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) et le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec ont dévoilé, cet après-midi, les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie de la COVID-19 dans la région et dans la province.

Cégep de Lévis-Lauzon - Lettre ouverte d'Ann Gingras au ministre Jean-François Roberge

Monsieur le ministre, Je me souviens avoir participé à plusieurs activités de mobilisation, il y a quelques années, au Cégep Garneau. Les syndicats de l’institution collégiale de Québec en avaient alors contre le mode de gestion autoritaire et opaque de leur direction de l’époque. Il s’agissait, entre autres, de Mme Isabelle Fortier, actuellement directrice générale du Cégep de Lévis-Lauzon.