15 personnes liées au Manoir Liverpool ont reçu un résultat positif lors du test de dépistage de la COVID-19. CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

Dans son plus récent bilan quant à la situation de la COVID-19 dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, mardi, que neuf travailleurs de la santé vivant dans la région sont infectés par le nouveau coronavirus.

Également, l'organisation a indiqué que 22 nouveaux cas confirmés d'infection à COVID-19 avaient été répertoriés en Chaudière-Appalaches depuis le précédent bilan. Ainsi, 117 personnes ont désormais obtenu un résultat positif au test de dépistage dans la région.

Du nombre, cinq personnes sont hospitalisées, dont deux aux soins intensifs. Comparativement au précédent bilan, il s'agit d'une augmentation d'un cas, que ce soit pour les hospitalisations ou les transferts aux soins intensifs. Heureusement, aucun décès n'a encore été enregistré en Chaudière-Appalaches en raison de la COVID-19.

La situation se détériore au Manoir Liverpool

Considéré comme un foyer d'infection par le CISSS-CA, le Manoir Liverpool a vu six nouveaux cas d'infection à la COVID-19 se confirmer au cours des dernières 24 heures.

Au moment d'écrire ces lignes, 12 résidents et 3 travailleurs de la santé oeuvrant dans cette résidence pour aînés de Saint-Romuald ont obtenu un résultat positif lors du test de dépistage du nouveau coronavirus. Le CISSS-CA a également indiqué que deux résidents ayant été infectés sont présentement hospitalisés.

«Dans le contexte où plusieurs résidents et travailleurs de la santé ont été dépistés au cours des derniers jours, cette augmentation était prévisible. Toutes les personnes identifiées comme contacts étroits auprès des cas confirmés ont reçu une lettre ou un appel de la Direction de santé publique et des consignes pour se placer en isolement. Au cours des derniers jours, la résidence a procédé à une désinfection complète de ses installations pour assurer la sécurité des résidents et du personnel. Dans un souci de confidentialité et de respect des résidents et des travailleurs de la santé, il nous sera impossible de donner davantage de précisions sur les personnes infectées», a fait savoir le CISSS-CA dans son bilan quotidien.

Plus de 2 000 cas infirmés

L'organisation responsable du réseau de la santé en Chaudière-Appalaches a aussi annoncé que 2 500 résidents de la région avaient obtenu un résultat négatif lors du test de dépistage. Au total, le CISSS-CA a effectué 2 806 tests depuis le début de la crise.

Seulement lundi, 138 personnes ont pu subir le test de dépistage, dont 96 à Lévis, 17 à Saint-Georges, 13 à Montmagny et 12 à Thetford Mines.

 

Les plus lus

Le déconfinement de 1918 à Lévis

Dans une chronique publiée dans le Wall Street Journal du 30 avril dernier, la chroniqueuse américaine Peggy Noonan constate qu'il n'est pas facile d'analyser les conséquences de la pandémie de grippe espagnole de 1918. Qu'en est-il pour Lévis?

COVID-19 : nouvelles mesures prises par Lévis

Plusieurs services de la Ville ont été modifiés pour répondre aux besoins des Lévisiens. Un rappel a également été fait sur les équipements ouverts et les consignes à respecter.

Un virus créé par les humains? Faux

La théorie selon laquelle le SRAS-CoV-2 serait issu de manipulations génétiques a fait l’objet de plusieurs rumeurs depuis le début de la pandémie. La plus récente souligne une soi-disant similitude avec le virus responsable du sida, ce qui démontrerait sa création en laboratoire. Pourtant, des milliers d’analyses de son génome, à travers le monde, conduisent à une origine naturelle. Le Détecteur ...

L'après-pandémie de 1918 à Lévis

Après un mois d'octobre 1918 catastrophique à Lévis avec au-delà de 50 décès et le quart de la population infectée par la grippe espagnole, la vie courante reprend de manière étonnamment rapide par la suite. À peine deux mois plus tard, soit le 28 décembre, Pierre-Georges Roy rapporte que l'église Notre-Dame «est littéralement remplie» pour les «imposantes funérailles» de l'épouse d'Onésime Carrie...

COVID-19 : un nouveau cas confirmé à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un autre Lévisien a reçu, au cours des 24 dernières heures, un résultat positif à la suite d'un test de dépistage du nouveau coronavirus.

Quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus à Lévis

Quatre nouveaux cas confirmés de la COVID-19 ont été constatés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Tous ces cas touchent des Lévisiens.

COVID-19 : trois nouveaux cas confirmés à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, lundi, que trois Lévisiens ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : deux cas confirmés de plus à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir, mardi, que deux Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Dans son plus récent bilan sur l'évolution de l'épidémie de la COVID-19 dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir que trois autres Lévisiens ont été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : la situation en chiffres

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) et le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec ont dévoilé, cet après-midi, les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie de la COVID-19 dans la région et dans la province.