CRÉDIT : ARCHIVES

Alors que plusieurs scénarios sont sur sa planche à dessin en vue de la rentrée automnale, le Cégep de Lévis-Lauzon (CLL) a fait savoir, le 20 mai, qu'elle privilégie une formule hybride, misant sur des cours à distance ainsi que certains cours dans son établissement, pour le retour en classe d'août prochain.

Concrètement, plusieurs cours seront offerts aux étudiants à distance, «grâce à des plateformes technologiques adaptées à la pédagogie».

Cependant, le CLL désire tenir aussi des cours entre ses quatre murs,  que ce soit des cours théoriques ou ceux nécessitant des expérimentations en laboratoire et des équipements spécialisés. Dans ce cas, les consignes de la Santé publique, principalement les nouvelles normes de distanciation sociale, seront respectées.

Également, l'établissement lévisien tiendra prochainement des séances d'information virtuelle ainsi que des ateliers thématiques et rendra disponible des boîtes à outils afin de faciliter la transition du secondaire vers le collégial des nouveaux étudiants du CLL.

«Nous travaillons à offrir un contexte d'apprentissage le plus complet et le plus stimulant pour les étudiants que nous accueillerons lors de la prochaine rentrée scolaire, malgré un contexte inédit. La formule hybride permettra de créer des liens et d'établir un contact humain entre les étudiants et leurs professeurs, un aspect cher à notre établissement. Nous espérons que la Santé publique permettra un tel scénario pour les cégeps», a conclu Guy Patterson, le directeur des études du CLL.

Les plus lus

COVID-19 : nouvelles mesures prises par Lévis

Plusieurs services de la Ville ont été modifiés pour répondre aux besoins des Lévisiens. Un rappel a également été fait sur les équipements ouverts et les consignes à respecter.

Un virus créé par les humains? Faux

La théorie selon laquelle le SRAS-CoV-2 serait issu de manipulations génétiques a fait l’objet de plusieurs rumeurs depuis le début de la pandémie. La plus récente souligne une soi-disant similitude avec le virus responsable du sida, ce qui démontrerait sa création en laboratoire. Pourtant, des milliers d’analyses de son génome, à travers le monde, conduisent à une origine naturelle. Le Détecteur ...

L'après-pandémie de 1918 à Lévis

Après un mois d'octobre 1918 catastrophique à Lévis avec au-delà de 50 décès et le quart de la population infectée par la grippe espagnole, la vie courante reprend de manière étonnamment rapide par la suite. À peine deux mois plus tard, soit le 28 décembre, Pierre-Georges Roy rapporte que l'église Notre-Dame «est littéralement remplie» pour les «imposantes funérailles» de l'épouse d'Onésime Carrie...

COVID-19 : un nouveau cas confirmé à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un autre Lévisien a reçu, au cours des 24 dernières heures, un résultat positif à la suite d'un test de dépistage du nouveau coronavirus.

Quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus à Lévis

Quatre nouveaux cas confirmés de la COVID-19 ont été constatés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Tous ces cas touchent des Lévisiens.

COVID-19 : trois nouveaux cas confirmés à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, lundi, que trois Lévisiens ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : deux cas confirmés de plus à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir, mardi, que deux Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, jeudi, que trois autres Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Dans son plus récent bilan sur l'évolution de l'épidémie de la COVID-19 dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir que trois autres Lévisiens ont été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : la situation en chiffres

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) et le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec ont dévoilé, cet après-midi, les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie de la COVID-19 dans la région et dans la province.