CRÉDIT : AUDE MALARET, ARCHIVES, GILLES BOUTIN ET VILLE DE LÉVIS

Un parc canin tant attendu, le renouvellement du contrat de l’entraîneur des Chevaliers, un plan d’action pour le communautaire, la feuille de route de la Ville pour l’achat local et l’arrivée d’un nouveau joueur politique à Lévis auront marqué le mois de juin.

Lévis aura son parc canin

20 M$ seront investis dans les parcs et espaces verts du territoire au cours des deux prochaines années, un montant financé en partie par la Ville, pour l’aménagement de nouveaux espaces verts, de chalet de services ou de jeux d’eau. Le tout premier parc canin à Lévis, qui était attendu depuis plusieurs années par les citoyens, a aussi été mis en service en septembre dernier. Le site est situé au parc de la Halte, accessible par le chemin de Charny. Ce projet représente un investissement de 150 000 $.

Un nouveau contrat pour Éric Bélanger

Après la performance de l’équipe de hockey des Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) lors de la dernière saison, c’est sans surprise que le contrat d’un an de l’entraîneur-chef de la formation lévisienne a été renouvelé, lui qui en était à sa première saison dans la LHMAAAQ.

Un plan d’action pour le communautaire

4 juin

La Ville de Lévis dévoile son plan d’action qui permettra de réaliser les orientations contenues dans la Politique de développement social et communautaire de la Ville. Échelonnées sur 10 ans, les mesures visent au développement en matière de mobilité des personnes, d’habitation et de milieu de vie, des quartiers à échelle humaine, de l’action communautaire et la cohésion sociale ainsi que du développement et l’épanouissement des personnes.

Un plan de match pour l’achat local

11 juin

La Ville de Lévis dévoile son plan de match pour favoriser l’achat local. Avec la mise en place d’un nouveau portail territorial transactionnel, la municipalité veut inciter ses citoyens à encourager les commerces du territoire. Près de 2 000 entreprises d’ici ont été répertoriées pour créer un bottin que les consommateurs peuvent consulter. Une carte interactive permet aussi de situer un commerce et renvoie vers une fiche détaillée mentionnant le site Internet de chaque entreprise.

Un nouvel acteur dans la vie politique municipale

Jonathan Tanguay, Carl Lavoie et Lysa Bergeron créent Repensons Lévis, un groupe de réflexion qui veut influencer les décideurs municipaux et proposer de nouvelles initiatives. L’organisation entend participer à la vie municipale et inciter les citoyens à le faire. «L’idée, c’est d’entamer un dialogue de toutes les manières possibles, à l’aide d’outils différents de ceux de la Ville, avec le citoyen, l’entreprise, le milieu socio-communautaire pour écouter leurs besoins et leurs priorités. Reconnecter les citoyens à la vie municipale, c’est là-dessus qu’on doit travailler», partagent les fondateurs.

Les plus lus

Le parc de la Pointe-Benson ouvrira en 2022

L’aménagement du parc de la Pointe-Benson débutera au printemps prochain. Les nouvelles installations, qui ouvriront au public en 2022, ont été redessinées depuis le dévoilement du premier projet afin de mieux s’adapter à l’environnement naturel des lieux.

Quelques assouplissements aux mesures sanitaires en Chaudière-Appalaches

Le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 2 février, que certains assouplissements apportés aux mesures sanitaires entreront en vigueur partout dans la province, le 8 février prochain. Cependant, la Chaudière-Appalaches demeure une zone rouge et les résidents de la région devront encore respecter plusieurs mesures, dont le couvre-feu en vigueur de 20h à 5h.

Rapport d’enquête du Manoir Liverpool rendu public «sous peu»

À la suite de son enquête interne concernant les manquements du Manoir Liverpool de Lévis lors du printemps 2020, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 3 février dernier, que son rapport sera rendu public «sous peu». Également, les exploitants de la résidence privée pour aînés (RPA) sont en processus de vente de l’établissement.

COVID-19: moins de 40 cas en Chaudière-Appalaches

Le Centre intégré de santé et de Services sociaux de Chaudière-Appalaches fait état de 38 nouveaux cas de COVID-19 sur le territoire au cours des 24 dernières heures. Cela porte le total de personnes infectées depuis le début de la pandémie à 11 380.

Remontée des nouveaux cas dans la région

Au cours des 24 dernières heures, 65 personnes en Chaudière-Appalaches ont contracté la COVID-19. Selon le plus récent bilan régional du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), ce sont 11 112 personnes qui ont contracté la maladie depuis le début de la pandémie.

COVID-19 : baisse importante des nouveaux cas, mais deux décès supplémentaires enregistrés

Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), le nombre de nouveaux cas de COVID-19 confirmés a connu une importante baisse comparativement à mardi, alors que 33 résidents de la région ont appris hier qu'ils avaient été infectés par le virus. Toutefois, comme lors des deux dernières journées, le CISSS-CA a confirmé que deux autres ...

COVID-19 : encore moins de 40 nouveaux cas dans la région

Comme hier, moins de 40 nouveaux cas de COVID-19 ont été confirmés en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 36 résidents de la région ont appris mercredi qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

COVID-19 : 42 nouveaux cas et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

Comme lors de plusieurs journées de la semaine dernière, une quarantaine de résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris lundi qu'ils avaient contracté la COVID-19. De plus, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches a annoncé, dans son plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie, qu'une autre personne demeurant dans la région a perdu son combat contre la mal...

COVID-19 : encore peu de nouveaux cas découverts en Chaudière-Appalaches

Seulement 14 personnes demeurant dans la région ont appris jeudi qu'ils avaient contracté la COVID-19, selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

COVID-19 : une première depuis le 8 septembre

La chute du nombre de nouveaux cas de COVID-19 en Chaudière-Appalaches se poursuit. Pour la première fois depuis le début de l’année et depuis le 8 septembre 2020, le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a recensé moins de 10 nouvelles infections à la COVID-19 au cours des 24 dernières heures. Le CISSS-CA en a comptabilisé 5.