CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Comme hier, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé jeudi que deux autres résidents de la région ont dernièrement succombé des suites d'une infection au coronavirus. Quant aux nouveaux cas, 47 personnes demeurant en Chaudière-Appalaches ont appris hier qu'ils avaient contracté la COVID-19.

L'une des personnes qui a perdu son combat contre la maladie demeurait à la résidence privée pour aînés (RPA) L’Arc-en-ciel à Sainte-Justine tandis que l'autre résidait au CHSLD du Séminaire à Saint-Georges. En raison de ces deux décès supplémentaires provoqués par le coronavirus, le nombre de personnes décédées de la maladie en Chaudière-Appalaches depuis avril est passé à 229.

Quant aux 47 nouveaux cas de COVID-19 confirmés mercredi dans la région, 14 d'entre eux ont été découverts dans la MRC de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges), 10 à Lévis, 7 dans la MRC de La Nouvelle-Beauce (région de Sainte-Marie), 5 dans la MRC des Appalaches (région de Thetford Mines), 3 dans la MRC de Bellechasse, 3 dans la MRC de Montmagny, 2 dans la MRC Robert-Cliche (région de Saint-Joseph-de-Beauce), 2 dans la MRC de Lotbinière et 1 dans la MRC des Etchemins.

Mercredi, aucun nouveau cas n'a été confirmé dans la MRC de L'Islet.

En raison de ces nouveaux cas, il y a désormais 10 519 résidents de la Chaudière-Appalaches qui ont été infectés par le coronavirus depuis mars dernier. Selon les données de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), 9 596 personnes demeurant dans la région étaient maintenant guéries de la maladie, en date de mercredi (+ 181 comparativement à mardi).

Quant aux hospitalisations provoquées par la COVID-19 sur le territoire, 34 personnes sont présentement hospitalisées en raison de la maladie (+ 2 comparativement à la veille), dont 10 aux soins intensifs (- 1 comparativement à hier).

Selon les données du CISSS-CA, 721 cas confirmés étaient actifs mardi sur le territoire (- 69 comparativement aux données compilées lundi).  

Depuis le 23 décembre, 9 638 doses de vaccin contre la COVID-19 ont été administrées dans la région (+ 398 comparativement à mardi). Actuellement la vaccination s'adresse aux travailleurs de la santé étant en lien direct avec les usagers ainsi qu'aux résidents et travailleurs des résidences privées pour aînés et des ressources intermédiaires accueillant des personnes âgées.

La vaccination auprès de la population se fera plus tard dans quatre sites de vaccination (Lévis, Saint-Georges, Thetford et Montmagny) sur rendez-vous en respectant l'ordre de priorisation établi par le ministère de la Santé. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le www.cisssca.com/jemefaisvacciner, sous l'onglet Population.

Répartition des cas ainsi que des cas actifs et la variation par MRC - En date du 20 janvier à 16h

Situation dans les milieux d'hébergement pour aînés et les écoles du Grand Lévis

Au niveau des milieux d'hébergement pour aînés, trois nouveaux cas ont été découverts à la RPA Villa Mon Repos à Lévis. On y dénombre désormais 11 cas actifs chez les résidents et moins de cinq cas actifs chez les travailleurs *. 

Aucun nouveau cas n'a été confirmé à la RPA Pavillon Sekoia de Lévis (un cas actif chez les résidents), à la RPA Le Conf'Or de Saint-Rédempteur (trois cas actifs chez les résidents ainsi qu’un décès), à la RPA Les Marronniers de Lévis (un cas actif chez les résidents et moins de cinq cas actifs chez les travailleurs * ainsi que huit décès cumulatifs), au CHSLD privé conventionné Centre d'accueil Saint-Joseph à Lévis (un cas actif chez les résidents et moins de cinq cas actifs chez les travailleurs* ainsi que quatre décès cumulatifs), au CHSLD Paul-Gilbert de Charny (quatre cas actifs chez les résidents et moins de cinq cas actifs chez les travailleurs * ainsi que 23 décès cumulatifs) ainsi qu'à à la RPA Château Bellevue de Saint-Nicolas (un cas actif chez les résidents et trois décès cumulatifs).

Quant à la situation dans les écoles, vous pouvez consulter ci-dessous la liste des établissements scolaires du Grand Lévis, en date du mercredi 20 janvier, où des cas confirmés de COVID-19 frappent des personnes fréquentant ces milieux. Les écoles qui font leur apparition sur la liste sont en vert tandis que les écoles déjà présentes sur la liste, avec nouveaux cas confirmés, sont en rose. Les écoles avec un astérisque sont celles qui avaient été retirées de la liste, car il n'y avait aucun cas rapporté depuis 14 jours, mais qui ont maintenant un ou des nouveaux cas depuis le dernier rapport.

Dans un autre ordre d'idées, le CISSS-CA rapporte toujours 86 éclosions sur le territoire (- 2 comparativement au bilan publié hier), soit 59 dans des entreprises, 12 dans des RPA, 7 en CHSLD, 4 dans d'autres milieux de soins, 2 dans d'autres milieux d'hébergement et 2 dans des écoles.

* Pour des raisons de confidentialité, lorsque le nombre total de cas chez les employés ou les usagers est inférieur à cinq, le CISSS-CA indique moins de cinq afin d’éviter d’identifier les personnes infectées.

L'INESSS a de bonnes nouvelles

L'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) a rendu disponible aujourd'hui la plus récente mise à jour des deux rapports qu'il produit de manière hebdomadaire en soutien aux décideurs et aux gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux.

Il ressort du rapport sur les risques d'hospitalisation que le nombre de nouveaux cas confirmés au cours de la semaine du 11 au 17 janvier est en baisse de 27 % par rapport à la semaine précédente (12 638 versus 17 296), soit au même niveau qu'au début du mois de décembre.

Cette baisse se manifeste dans tous les groupes d'âge et dans toutes les régions, y compris dans le grand Montréal. Le nombre d'hospitalisations anticipées diminue de façon importante (- 23 %) par rapport à la semaine précédente (636 versus 823). On anticipe que 77 patients nécessiteront un séjour aux soins intensifs, ce qui représente une baisse de 44 % par rapport à la semaine précédente (126). Cette semaine encore, près de 75 % des hospitalisations anticipées le sont pour des résidents de Montréal et des régions avoisinantes.  Le risque d'hospitalisation des nouveaux cas est relativement stable à 5,4 %.

Quant au rapport sur les besoins hospitaliers, pour le Québec dans son ensemble, pour la première fois depuis trois mois, on anticipe une diminution du nombre de patients COVID-19 hospitalisés. Pour Montréal et ses régions proches, les hospitalisations projetées sont en baisse. Le risque de dépassement des capacités hospitalières au cours des trois prochaines semaines est maintenant peu probable. Toutefois, considérant que 80 % des lits réguliers et 70 % des lits de soins intensifs désignés sont déjà occupés par des patients COVID-19, des débordements ne peuvent être exclus dans certains hôpitaux.

Pour les autres régions, le nombre d'hospitalisations projetées poursuit son déclin. Un dépassement des capacités hospitalières au cours des trois prochaines semaines est improbable. Près de 60 % des lits réguliers et de 30 % des lits de soins intensifs désignés pour les patients COVID-19 sont actuellement occupés.

Diminution des hospitalisations dans la province

À l'échelle de la province, les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19 font état de 1 624 nouveaux cas pour la journée d'hier, pour un nombre total de 248 860 personnes infectées. Selon l'INSPQ, 221 327 Québécois étaient rétablis de l'infection, en date d'hier (+ 1 735 comparativement à mardi).

Le plus récent bilan gouvernemental fait également état de 66 nouveaux décès, mais le nombre total de décès s'élève à 9 273 en raison du retrait de 1 décès pour lequel l'enquête a démontré qu'il n'était pas attribuable à la COVID-19. De ces 66 décès, 22 sont survenus dans les 24 dernières heures, 39 entre le 14 et le 19 janvier, 4 avant le 14 janvier et 1 à une date inconnue.

Selon les données compilées par l'INSPQ, il y avait hier 18 260 cas actifs confirmés au Québec (- 176 comparativement à mardi).

Le nombre total d'hospitalisations a diminué de 14 par rapport à la veille, avec un cumul de 1 453. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs est resté stable, pour un total actuel de 216.

Les prélèvements réalisés le 19 janvier s'élèvent à 32 845, pour un total de 5 533 972.

Quant à la campagne provinciale de vaccination, 11 950 doses de vaccin ont été administrées dans la journée d'hier, pour un total de 186 210 depuis décembre. Jusqu'à maintenant, 238 100 doses ont été reçues (+ 975 comparativement au bilan d'hier).

Soulignons finalement que vous pouvez consulter ci-dessous le tableau synthèse de l'évolution des données sur sept jours préparé par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

Les plus lus

COVID-19 : la hausse des nouveaux cas continue, 6 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 77 nouveaux cas et 6 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 28 janvier. Dans la province, le bilan fait état de 1 368 nouveaux cas et 39 décès.

Le parc de la Pointe-Benson ouvrira en 2022

L’aménagement du parc de la Pointe-Benson débutera au printemps prochain. Les nouvelles installations, qui ouvriront au public en 2022, ont été redessinées depuis le dévoilement du premier projet afin de mieux s’adapter à l’environnement naturel des lieux.

COVID-19 : moins de 500 cas actifs en Chaudière-Appalaches

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 43 nouveaux cas et un décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches, ce 30 janvier. Dans la province, le bilan fait état de 1 367 nouveaux cas et 46 décès.

Quelques assouplissements aux mesures sanitaires en Chaudière-Appalaches

Le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 2 février, que certains assouplissements apportés aux mesures sanitaires entreront en vigueur partout dans la province, le 8 février prochain. Cependant, la Chaudière-Appalaches demeure une zone rouge et les résidents de la région devront encore respecter plusieurs mesures, dont le couvre-feu en vigueur de 20h à 5h.

Rapport d’enquête du Manoir Liverpool rendu public «sous peu»

À la suite de son enquête interne concernant les manquements du Manoir Liverpool de Lévis lors du printemps 2020, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 3 février dernier, que son rapport sera rendu public «sous peu». Également, les exploitants de la résidence privée pour aînés (RPA) sont en processus de vente de l’établissement.

COVID-19: moins de 40 cas en Chaudière-Appalaches

Le Centre intégré de santé et de Services sociaux de Chaudière-Appalaches fait état de 38 nouveaux cas de COVID-19 sur le territoire au cours des 24 dernières heures. Cela porte le total de personnes infectées depuis le début de la pandémie à 11 380.

Remontée des nouveaux cas dans la région

Au cours des 24 dernières heures, 65 personnes en Chaudière-Appalaches ont contracté la COVID-19. Selon le plus récent bilan régional du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), ce sont 11 112 personnes qui ont contracté la maladie depuis le début de la pandémie.

COVID-19 : baisse importante des nouveaux cas, mais deux décès supplémentaires enregistrés

Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), le nombre de nouveaux cas de COVID-19 confirmés a connu une importante baisse comparativement à mardi, alors que 33 résidents de la région ont appris hier qu'ils avaient été infectés par le virus. Toutefois, comme lors des deux dernières journées, le CISSS-CA a confirmé que deux autres ...

COVID-19 : baisse des nouveaux cas, mais 4 décès supplémentaires dans la région

Si une quarantaine de nouveaux cas de COVID-19 ont été découverts jeudi en Chaudière-Appalaches, la maladie a emporté la vie de quatre autres personnes demeurant dans la région, selon le plus récent bilan régional du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

COVID-19 : encore moins de 40 nouveaux cas dans la région

Comme hier, moins de 40 nouveaux cas de COVID-19 ont été confirmés en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 36 résidents de la région ont appris mercredi qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.