Photos : Gilles Boutin

Dans le cadre des festivités entourant le 350e anniversaire de Beaumont, l’organisation avait organisé la Fête du Domaine seigneurial de Beaumont, les 30 et 31 juillet derniers. Conférenciers, artisans, artistes et militaires étaient sur place pour en faire apprendre davantage sur l’histoire de Beaumont aux citoyens, qui y ont participé en grand nombre.

C’est sur le terrain du Domaine seigneurial de Beaumont et sur le chemin du Domaine à Beaumont que se sont déroulées les nombreuses activités à l’horaire.

«Nous avons un domaine seigneurial assez unique, ça a contribué à créer cette atmosphère. Les gens sont venus découvrir le domaine qui habituellement est un terrain privé. Les citoyens de Beaumont sont venus en grand nombre et plusieurs étaient habillés en costume de famille d’époque. On tient à remercier la famille St-Pierre de nous avoir ouvert les portes de chez elle», a tenu à souligner Nicole Picard, coprésidente du comité du 350e anniversaire de Beaumont, au lendemain du week-end.

Ce sont plusieurs centaines de personnes «de bonne humeur et contentes» qui ont pris part aux activités qui étaient prévues. Le cœur des participants ainsi que des artisans était à la fête.

«L’organisation est très contente et satisfaite. La température a été merveilleuse, la population s’est présentée et les artisans, artistes, conférenciers et participants ont été généreux dans leurs explications. Les gens se sentaient très à l’aise de poser des questions, c’était une belle façon de rendre l’histoire vivante», a partagé Mme Picard.

Au cours du week-end, les participants ont pu assister à plusieurs conférences à caractère historique offertes par Alain Laberge et Gaston Deschênes, différents spectacles comme celui du duo Dorenlo, Histoire de Femmes à l’ouvrage, et celui de La Gamik vocale. Ajoutons que des manœuvres militaires des Compagnons de la Nouvelle-France étaient également à l’horaire en plus de la présence des Filles du Roy et de soldats du Régiment Carignan-Salière ainsi que de plusieurs artisans et producteurs du terroir.

«Le week-end a dépassé nos attentes, on peut se dire mission accomplie. Il n’y a eu aucune bévue, tout s’est déroulé comme prévu», a renchéri la coprésidente du comité organisateur.

D’autres festivités à venir

Maintenant que l’activité-phare du pan historique du 350e anniversaire de Beaumont est terminée, Nicole Picard invite les intéressés ainsi que les citoyens à consulter la programmation des événements à venir puisque les festivités du 350e de Beaumont ne sont pas encore terminées.

En effet, tous les dimanches du mois d’août seront célébrés par la série des Concerts du dimanche du 350e. Lors du week-end du 3 et 4 septembre, une exposition d’instruments agricoles à traction animale sera également proposée par Denis Bolduc.

Ajoutons qu’un autre événement-phare, Momento : Messe de requiem en hommage à Offenbach, sera présentée en novembre à l’Église de Beaumont. Cette activité permettra également de souligner le travail des bâtisseurs de Beaumont, dont celui de Zachary Turgeon, l’un des constructeurs de l’église qui avait accepté à l’époque d’offrir son temps et ses matériaux à condition qu’on lui chante une messe chaque année.

Pour plus d’information, consultez la programmation du 350e anniversaire de Beaumont au www.beaumont-qc.com/350-anniversaire/.

Les plus lus

Chronique historique - Lévis, «gare» de Québec

Certains lecteurs se souviennent peut-être de l’immense installation de trains miniatures jadis située au deuxième étage de l’ancienne gare de Lévis. Cette curiosité fascinante s’inscrivait dans le riche passé ferroviaire de notre territoire.

Une nouvelle approche intégrée à l’école Vision

L’École trilingue Vision Rive-Sud, conjointement avec la petite école Vision Lévis, a lancé, le 25 août dernier, son année scolaire. L’école située à Saint-Romuald intégrera graduellement au cours des trois à quatre prochaines années une nouvelle approche afin d’enseigner les langues secondes, c’est-à-dire l’approche neurolinguiste (ANL).

Le conseil se penche sur la démolition du 4610, route des Rivières

Les élus municipaux de Lévis se sont réunis, le 19 septembre, pour une séance extraordinaire du conseil municipal. À cette occasion, les conseillers municipaux et le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ont entendu les arguments des parties impliquées dans l’appel de la décision du comité de démolition de Lévis, autorisant la demande de démolition sous conditions du 4610, route des Rivières, à Sain...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 7 septembre 2022

Le Groupe Maurice a un nouveau président et chef de la direction : Alain Champagne (1re photo).

Distribution de verrous de pontet dans la région

Comme depuis plusieurs années, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) profitera de la tenue en septembre de la Journée mondiale de prévention du suicide afin de distribuer des verrous de pontet aux propriétaires d'armes à feu de la région.

L’Aventure médecine est lancée à Lévis

Après des années de préparation, l’Université Laval (UL) et ses partenaires, l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et le réseau de la santé du Québec, ont lancé en septembre Aventure médecine. Comme leurs homologues à Rimouski, 18 étudiants ont pu amorcer leurs études en médecine à Lévis, à l’extérieur du campus lavallois. Le Journal a récemment pu rencontrer deux étudiants qui se sont lancés d...

Montréal-Québec à la course pour soutenir un jeune Lévisien malade

Lorsque le Montréalais Patrick Michel a appris que le fils de cinq ans de ses anciens collègues de travail était aux prises avec une leucémie, le sportif a rapidement organisé une course à pied entre Montréal et Québec afin d’amasser des fonds pour la famille lévisienne. Via Une course pour une vie, le Montréalais a parcouru les 270 km qui séparent Montréal et Québec, du 25 au 28 août derniers.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 14 septembre 2022

Frédérick Purcell, directeur des ventes chez Groupe Lou-Tec, est très fier de son fils Tyler. Ce dernier a récemment participé à son initiation lors de la rentrée universitaire (1re photo).

Quelques étudiants en moins au Cégep de Lévis cet automne

Les étudiants du Cégep de Lévis effectuaient leur rentrée en classe dernièrement. Cette année, le Cégep de Lévis constate une légère baisse de sa population étudiante, une situation comparable au reste de la province.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 31 août 2022

La Fondation Élizabeth et Roger Parent a dernièrement reçu de la belle visite. Les gens des Petits Frères de Lévis ont vécu une superbe journée grâce à la formidable équipe de bénévoles de la fondation (1re photo).