Ann-Sophie Chalifoux et Grégory Verreault sont deux des 18 étudiants qui ont amorcé l’Aventure médecine à Lévis.� Photo : Érick Deschênes

Après des années de préparation, l’Université Laval (UL) et ses partenaires, l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et le réseau de la santé du Québec, ont lancé en septembre Aventure médecine. Comme leurs homologues à Rimouski, 18 étudiants ont pu amorcer leurs études en médecine à Lévis, à l’extérieur du campus lavallois. Le Journal a récemment pu rencontrer deux étudiants qui se sont lancés dans cette aventure dans la région.

Rappelons d’emblée que dans le cadre d’Aventure médecine, des étudiants en médecine à l’UL peuvent réaliser les trois premières années du cursus à Lévis ou à Rimouski. En permettant à de futurs médecins d’amorcer leur parcours étudiant à l’extérieur de Québec et de suivre une formation s’adaptant aux réalités régionales, les partenaires derrière le projet espèrent convaincre ces derniers de faire carrière hors des grands centres urbains.

Une approche qui a séduit Ann-Sophie Chalifoux et Grégory Verreault. Ces deux étudiants d’Aventure médecine peuvent enfin s’approcher de leur rêve de devenir médecin après avoir étudié dans d’autres programmes liés au domaine de la santé au cours des dernières années.

«J’en ai entendu parler parce que j’étais sur le campus de l’Université Laval et j’ai vu les affiches publicitaires d’Aventure médecine. On a aussi reçu un document explicatif. Comme ce nouveau programme veut développer des médecins qui pratiqueront en région, ça m’a attiré comme je veux exercer en région. Comme il n’y avait que 18 places, je ne pensais pas être sélectionné, mais à ma grande surprise, cela a fonctionné», a partagé Grégory Verreault, un étudiant originaire de la Côte-Nord.

«Je trouvais cela vraiment intéressant d’être dans une petite cohorte de 18 étudiants, je trouve qu’un petit groupe facilite les échanges, le partage entre collègues et les professeurs. Avec l’exposition clinique journalière qui s’en vient aussi, ça nous donne des opportunités d’apprendre des médecins et des autres professionnels de la santé de l’Hôtel-Dieu de Lévis. Enfin, c’est sûr que la possibilité d’être formée à exercer en région m’intéresse beaucoup. Mes parents travaillent à l’hôpital de Laval, un établissement qui ressemble beaucoup à l’Hôtel-Dieu de Lévis comme il est un centre de santé régional. Je cherchais ce sentiment de famille qui est présent à Laval comme à Lévis», a ajouté Ann-Sophie Chalifoux.

Une fierté

Si les deux étudiants qui résident à Québec ont déjà vécu les désagréments des bouchons de circulation dans la région, Ann-Sophie Chalifoux et Grégory Verreault ap-précient grandement le début de leur nouvelle aventure. Alors qu’ils ont amorcé leurs cours au campus de Lévis de l’UQAR, ils pourront, dès le début de l’année prochaine, suivre leur cursus sur le site même de l’Hôtel-Dieu de Lévis, le pavillon d’enseignement en cours de construction sera alors complété.

Avec la possibilité de réaliser la deuxième étape du parcours de sept ans pour devenir médecin dans la région, soit l’externat longitudinal intégré, l’Aventure médecine permet à Ann-Sophie Chalifoux et Grégory Verreault de plancher sur leurs projets personnels. Dans le cas du jeune étudiant, il souhaite notamment s’établir dans la région.

«Ça se passe bien, on a eu droit à un bel accueil des partenaires. On sent que ça fait longtemps qu’ils nous attendent. On ressent un petit peu de pression, mais on est vraiment bien accompagné. C’est un beau défi et on ressent une grande fierté d’être ici», ont conclu les deux étudiants de la première cohorte d’Aventure médecine.

Les plus lus

Un feu critiqué à Saint-Nicolas

Un feu de feuilles allumé la fin de semaine dernière par un citoyen de Saint-Nicolas n'a pas soulevé l'enthousiasme de certains de ses voisins.

Passion robotique : de Lévis à l’Allemagne

Deux élèves de l’École secondaire Guillaume-Couture, Nathaniel Aubin et Louis-Félix Beaulieu, prendront part à la World Robot Olympiad (WRO) qui se déroulera en Allemagne du 17 au 19 novembre. Les deux élèves de deuxième secondaire issus du programme de robotique se mesureront à d’autres équipes d’ailleurs dans le monde dans la catégorie Future Innovators d’âge junior, c’est-à-dire de 11 à 15 ans.

Des vestiges lévisiens à Sainte-Claire

Depuis près de 70 ans, une partie de l’histoire de Lévis se retrouve dans un édifice commercial de Sainte-Claire, dans Bellechasse. Depuis les années 50, des anciennes pièces du pont Garneau, qui permettait d’enjamber la rivière Chaudière près de la marina de Saint-Romuald, font partie de la structure du bâtiment qui abrite les activités d’Isolation Morin et Jos Morin.

PREM 2023 : 24 nouveaux médecins de famille en Chaudière-Appalaches

C’est en septembre dernier que le ministère de la Santé et des Services sociaux dévoilait les plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM) pour la prochaine année. En Chaudière-Appalaches, ce sont 24 nouveaux médecins de famille, dont 16 nouveaux facturants et 8 déjà en pratique, qui viendront prêter main-forte au système de santé régional.

Problèmes d’eau au Domaine Val-des-Bois : les résidents devront quitter d’ici la fin 2024

En raison de problématiques reliées aux infrastructures d’eaux potable et usée, les 14 maisons mobiles du Domaine Val-des-Bois devront être expropriées d’ici la fin 2024. À bout de solutions, la Ville de Lévis a présenté cette «difficile» décision aux résidents du parc de maisons mobiles lévisiens et s’engage à acquérir les terrains ainsi que fournir de l’aide financière et psychologique à ces fam...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 2 novembre 2022

Anne Carrier Architecture a encore reçu une belle reconnaissance. Ils sont très fiers que le projet de requalification de l’église Saint-Philippe-et-Saint-Jacques (1re photo), acquise par la Municipalité de St-Vallier en 2016, reçoive le Prix d’excellence 2022 - Réutilisation, remis par le Conseil du patrimoine religieux du Québec.

Jour du Souvenir : commémorations à Lévis

Deux commémorations ont eu lieu à Lévis, le 6 novembre dernier, afin de souligner le jour du Souvenir à venir, le 11 novembre prochain.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 16 novembre 2022

Lors du Gala des Fidéides 2022 organisé par la Chambre de commerce et d'industrie de Québec, le Groupe Boucher Sports a remporté le prix dans la catégorie Commerce de détail et e-commerce ainsi que le prestigieux prix « Moyenne-grande Entreprise de l’année. Bravo à Martin Boucher, un entrepreneur lévisien, et à toute son équipe pour cette autre belle réussite. (1ere photo)

La STLévis déclenche une journée de grève

Les quelques 115 chauffeurs de la Société de transport de Lévis (STLévis) et les membres du Syndicat des chauffeurs de la Rive-Sud ont dressé des piquets de grève dès 5h ce matin devant le siège social de la STLévis au 1100, rue Saint-Omer.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 9 novembre 2022

La campagne annuelle Les Héros Lowe’s Canada, qui a eu lieu du 1er septembre au 7 octobre, a permis au magasin Rona de Lévis de remettre un montant de 3104,25 $ à la Fondation Jonction pour Elle (1re photo).