CRÉDIT : GILLES BOUTIN

L’heure était aux retrouvailles vendredi soir, au Festivent, alors que le rappeur jamaïcain Sean Paul débarquait en ville pour une deuxième fois en cinq ans sur la scène Loto-Québec, après son spectacle en 2014. Le chanteur n’a pas lésiné pour rendre cette soirée mémorable.

Déjà en début de journée, les organisateurs étaient bien au fait que la tête d’affiche déplacerait sans doute l’une des foules les plus imposantes de la présente édition. Pari réussi, puisque quelques minutes avant le début du spectacle, il devenait quasiment impossible de se faufiler pour se rapprocher davantage de la grande scène. Les gens avaient déjà commencé à se trémousser au son de la musique suivant la première partie, en attendant avec fébrilité l’arrivée du tant attendu Sean Paul.

Il aura toutefois dû faire preuve de patience, puisque le rappeur n’est monté sur scène que vers 22h, soit une bonne trentaine de minutes après l’heure prévue du début du spectacle. Le DJ qui l’accompagnait aura bien essayé de faire passer le temps plus rapidement, pendant une quinzaine de minutes, mais c’était peine perdue. Ils voulaient Sean Paul.

Une vague qui ne donne pas de répit

Tout juste monté sur scène, il était déjà pardonné. Dès les premières secondes de No Lie, les fortes basses et le chanteur qui compte six albums en carrière ont occupé la place afin de remplir une mission; celle de faire danser le Parc Champigny transformé en veritable danceclub à saveur reggae.   

À peine avait-on le temps de souffler qu’il a enchaîné l’électrique Get Busy, avec ses deux danseuses qui se déhanchaient pour donner le rythme. Après avoir envoyé sans temps mort les fameuses Got 2 Luv U et Mad Love, l’artiste qui a multiplié les collaborations en a fait entendre quelques-unes, au grand bonheur des spectateurs issus de toutes les générations.

S’ensuivirent ainsi les bombes Cheap Thrills, de Sia et Bailando, où les pas de danse latino étaient les bienvenus. Sa reprise d’Ed Sheeran avec la toujours populaire Shape Of You était sur toutes les lèvres, précédant un pot-pourri d’autres chansons.

Plusieurs d’entre elles ont d’ailleurs été écourtées, pour parvenir à faire entrer tout le programme de 24 chansons dans les délais prescrits.

Le mercure grimpe  

 La soirée avait presqu’atteint son apogée avec Shot And Wine, Trumpets et She Doesn’t Mind, lorsque l’on a pu reconnaître les premières notes du succès vieux de 2006, Temperature. Il regardait sa montre en expliquant qu’on lui demandait de quitter bientôt la scène, au désarroi de ceux qui trouvaient la soirée encore trop jeune.

Sean Paul ne s’est pas laissé charmer par les acclamations et, après avoir allongé un peu la version du hit radiophonique, il a quitté la scène sans plus de flaflas. Sa performance d’une heure semblait avoir plu aux fans, qui auraient surement apprécié plus de sa part, vu l’attente du début.

En termes de retrouvailles, c’était court et touchant.

Les plus lus

Un magasin Princess Auto à Lévis

La chaîne canadienne Princess Auto, spécialisée dans les articles agricoles, industriels, de garage, hydrauliques et excédentaires, ouvrira un magasin à Lévis, au début de l’année prochaine.

L’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis bondée

Comme dans d’autres hôpitaux du Québec, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis est présentement victime de débordement, ce qui met ce service sous haute pression.

Incendie mortel dans une résidence de Lévis

Les pompiers du Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) ainsi que les policiers du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) sont intervenus le 16 juillet au soir alors qu’une maison s’est enflammée sur la rue Sainte-Thérèse à Lévis. Le SPVL a confirmé que deux personnes qui étaient dans la résidence ont perdu la vie en raison du violent incendie.

Une solution lévisienne pour accessoiriser sa piscine

La designer industriel lévisienne, Pénélope Rouillard Bazinet, a lancé son entreprise d’accessoires de piscine, Polo – Accessoires pour piscine, au début du mois de juin dernier. Ainsi, les propriétaires de piscines peuvent se procurer ses produits qui empêchent les débris naturels qui tombent dans la piscine de boucher l’écumoire.

Pont Pierre-Laporte : la première phase des travaux majeurs se termine plus tôt que prévu

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a annoncé mardi matin la fin du premier blitz de travaux sur le pont Pierre-Laporte, qui devait se terminer demain.

Une institution lévisienne ferme ses portes

La pandémie de COVID-19 aura provoqué la fermeture d’un autre établissement lévisien. Il y a quelques semaines, Guay Banquet Service, un traiteur établi dans le quartier Lévis, a annoncé sa fermeture après plus de 60 ans d’existence.

Plus d’1 M$ pour le Défi têtes rasées de Québec et Lévis

La campagne régionale du Défi têtes rasées Leucan de Québec et Lévis s’est conclue le 29 juin dernier au Centre Vidéotron alors que les hommes d’affaires qui prenaient part au Défi des leaders inspirants se sont fait raser les cheveux pour la cause. Au total, le défi de Québec et Lévis s’est terminé avec un montant record de 1 127 345 $.

COVID-19 : trois nouveaux cas découverts au cours des trois derniers jours

Le ciel continue d'être clair en Chaudière-Appalaches en ce qui a trait à la pandémie de COVID-19. Au cours des trois derniers jours, seulement trois nouveaux cas ont été découverts pour l'ensemble du territoire.

De Lévis à Paris

La comédienne Daphnée Côté-Hallé est présentement en France pour le tournage de la série Week-End Family de Disney+. La jeune femme, qui a passé son adolescence à Lévis, interprètera le personnage d’Emanuelle, l’une des protagonistes de l’émission.

Les familles Carrier et Capwood s’unissent

Via sa page Facebook, le Marché Carrier annonçait le 9 juillet qu’une deuxième succursale de l’entreprise ouvrirait ses portes du côté de Québec d’ici septembre prochain. Ainsi, le Marché Carrier s’est associé avec le groupe Capwood, une société d’investissements et de gestion d’actifs immobiliers québécoise, pour élaborer ce projet qui pourrait résulter à la création de plusieurs marchés Carrier ...