Marie-Eve Proulx est heureuse des sommes supplémentaires que recevront les cégeps de la Chaudière-Appalaches. CRÉDIT : ARCHIVES

Par voie de communiqué, la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, s’est réjouie, le 19 août, de l'annonce du financement supplémentaire dont bénéficieront les cégeps du Québec, en particulier ceux de la Chaudière-Appalaches qui recevront 6,7 M$. Plus particulièrement à Lévis, le Cégep de Lévis-Lauzon recevra 1,7 M$ dans le cadre de cette initiative provinciale.

«Quelle belle nouvelle pour les cégeps de la région de la Chaudière-Appalaches. Le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, a vu juste par cette révision du modèle d'allocation des ressources qui permettra à nos établissements collégiaux de profiter d'une souplesse plus que bienvenue dans la gestion de leur budget. Cette somme supplémentaire leur permettra de rendre accessible une éducation collégiale de qualité dans plusieurs régions du Québec», a souligné Mme Proulx.

Rappelons que Jean-François Roberge, a annoncé, le 19 août, que les établissements collégiaux du Québec pourront profiter, dès la rentrée automnale, d'un budget additionnel de 68 M$ à la suite de la révision du modèle d'allocation des ressources. Si l'on prend en considération les sommes visant à financer les coûts de système et les améliorations apportées à la rémunération des enseignants, il s'agit d'un investissement de Québec de 150 M$ pour l'année scolaire 2019-2020 dans les cégeps.

Ailleurs en Chaudière-Appalaches, le Cégep de Thetford et le Cégep Beauce-Appalaches (Saint-Georges-de-Beauce) ont également reçu des subventions supplémentaires dans le cadre de cette annonce, respectivement de 2 M$ et de 3 M$.

Soulignons finalement que selon le gouvernement provincial, ces investissements permettront aux cégeps d'améliorer leur situation financière et d'assurer la pérennité du modèle d'allocation pour plusieurs années, une plus grande responsabilisation ainsi que plus de souplesse et d'autonomie dans le choix des moyens à privilégier pour organiser le déploiement régional de leurs activités scolaires et ainsi mieux répondre aux besoins des étudiants, une reconnaissance et un renforcement de l'importance des activités de recherche et des responsabilités des cégeps dans leurs collectivités, un financement plus simple et plus prévisible pour mieux répondre au contexte actuel ainsi qu’un meilleur financement du fonctionnement des bâtiments, permettant d'offrir un milieu plus accueillant et plus sécuritaire.

Les plus lus

Le LPU : un succès sur toute la ligne à Lévis

Le laissez-passer universel (LPU) de l’Université Laval n’a engendré que du positif pour la Société de transport de Lévis (STLévis) depuis son implantation à l’automne dernier. En effet, la STLévis a enregistré une augmentation de 40 % de l’achalandage étudiant destiné à l’Université Laval.

Une neuvième glace sera ajoutée en 2021 à Lévis

Lévis ajoutera une nouvelle patinoire intérieure de dimension olympique à l’Aréna de Lévis. La Ville a déposé une demande au gouvernement dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS), doté de 294 M$ pour l’ensemble du Québec.

Un troisième lien reliant les deux centres-villes?

Selon ce qu'a dévoilé le FM93, le gouvernement provincial privilégierait un nouveau tracé pour le projet de troisième lien routier interrives entre Lévis et Québec. Plutôt que de passer près de l'île d'Orléans, l'infrastructure désirée par plusieurs dans la région relierait l'autoroute 20, à la hauteur de la route Monseigneur-Bourget à Lauzon, à l'autoroute Laurentienne, près du Stade Canac à Québ...

La FHQ ne veut pas que le bâtiment des Scies Mercier soit démoli

Dans une lettre transmise le 27 janvier au secrétaire du comité de démolition et au conseil municipal de la Ville de Lévis ainsi qu'à la ministre de la Culture du Québec, la Fédération histoire Québec (FHQ) s'est opposée «catégoriquement» à la demande de démolition du 220, rue Napoléon-Mercier, le bâtiment qu'a occupé pendant plusieurs décennies l'entreprise lévisienne Les Scies Mercier.

Pénurie de laine pour les tricoteuses au grand cœur

Depuis 2001, un groupe de tricoteuses bénévoles se réunit tous les mardis au Centre d’action bénévole Bellechasse-Lévis-Lotbinière (CABBLL) dans le secteur Lauzon afin de remettre leurs tricots à 21 organismes du territoire de Lévis, Bellechasse et Lotbinière qui viennent en aide aux gens dans le besoin. Cependant, les 110 tricoteuses font face à un défi depuis trois hivers, les dons de laine se f...

Les fournisseurs de la Davie déjà à pied d’œuvre

À l’aube de l’inclusion de la Davie au sein de la Stratégie nationale de construction navale, plus de 200 fournisseurs se sont rassemblés le 28 janvier à Lévis lors de l’assemblée générale annuelle de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada.

Une bourse d’honneur pour le Bunker de la science

Dans le cadre d’une initiative du gouvernement du Québec, David Bertrand, cofondateur du Bunker de la science situé dans le secteur de la Traverse, s’est mérité une bourse de 25 000 $ et 1 an de mentorat offert par le Réseau M de la Fondation de l’entrepreneurship.

Saint-Vallier : La Mauve en danger

La coopérative La Mauve de Saint-Vallier, qui se spécialise dans la transformation et la distribution de produits bio et locaux, notamment à Lévis, vit des moments difficiles.

La CSN demande que le réseau de la santé «redevienne un employeur de choix»

Les syndicats de la CSN représentant près de 20 000 employés du réseau de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches ont fait le point, le 29 janvier, sur la pénurie et la rétention de main-d'oeuvre dans le réseau. Selon eux, les employés sont notamment à bout de souffle en raison de la «sévère pénurie de main-d'oeuvre».

La voix de Laurie Drolet séduit Coeur de pirate

La Lévisienne Laurie Drolet a impressionné lors de son audition à l'aveugle à La Voix, télédiffusée le 9 février. Tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a finalement décidé de joindre l'équipe de Coeur de pirate.